|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
42 Personne(s) en ligne (40 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 42

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : Jean-Baptiste Pignède, 18 ans :retrouvé dans le Denaisis : la thèse de l’accident privilégiée

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 29/10/2015 09:35:57

« Selon les conclusions de deux médecins légistes qui ont pratiqué l'autopsie, la cause de la mort de Jean-Baptiste Pignède résulte d'une noyade », indique ce mercredi en fin d’après-midi le parquet de Valenciennes. Selon ce dernier, c’est la piste de l’accident qui est privilégiée pour expliquer la mort de cet étudiant lillois repêché ce mardi dans un étang d’un camping du Denaisis.

Une autopsie a été pratiquée ce mercredi qui conclut à la noyade. « Diverses analyses ont été faites et sont en cours de traitement. Il faut attendre les résultats, poursuit le parquet de Valenciennes dans un communiqué. Les investigations vont se poursuivre dans le cadre d'une information judiciaire pour recherche des causes de la mort. »

Malgré un impressionnant dispositif de recherche mis en place dès le premier jour de sa disparition, il a donc fallu attendre dix jours pour retrouver le corps sans vie du jeune étudiant de la fac de médecine de Lille. Pourquoi un tel délai ? On l’a déjà dit : la topographie des lieux n’a pas aidé les enquêteurs. La semaine dernière, le chef d’escadron de la gendarmerie de Valenciennes, en charge des recherches, nous indiquait déjà la difficulté du site : un camping de plusieurs hectares, constitué d’étangs, avec énormément de bosquets d’arbres et de bungalows.

Les dessous des bungalows, par exemple, ont été inspectés un par un par les dizaines de gendarmes présents dans le camping « L’orée du parc », mais il aura fallu attendre ce week-end, soit une semaine après la disparition du jeune homme pour que les derniers bungalows fermés à clef puissent être ouverts et inspectés.

Le corps bloqué par des branches ?

De la même manière, de nombreuses battues ont été réalisées dans les bois, les champs de maïs aux environs ou encore dans les marécages bordant le site.

Quant aux étangs du camping, ils ont été à de multiples reprises sondés sans succès jusqu’à ce mardi. « Il y avait certes déjà eu des sondages, mais on n’était pas à l’abri que le corps ne soit bloqué par des branches ou dans le fond », détaille le vice-procureur de Valenciennes, Christophe Delattre, joint par téléphone ce mercredi matin. « C’est d’ailleurs pour cela qu’une information judiciaire avait été ouverte et qu’il avait été convenu de poursuivre les recherches avec les plongeurs de la gendarmerie. » Des plongeurs qui ont finalement retrouvé le corps ce mardi, à 16 h 30.

http://www.lavoixdunord.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
2 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10