|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
DISPARITION D’ADRIEN FIORELLO À FIRMINY : ENTRE ESPOIR ET INCERTITUDE... Écoutez sa maman dans les messages audio . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2019 13:29
Maison de l'horreur: Les époux Turpin plaident coupable d'avoir torturé leurs enfants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2019 13:17
Meurtre de Martine Escadeillas.le suspect du meurtre de Martine Escadeillas reste en détention provisoire. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2019 19:24
L'horrible Calvaire de Fiona ! SCANDALEUX !le verdict de la cour d'assises du Puy-en-Velay annulé, Cécile Bourgeon libérée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2019 18:45
REPLAY - Peut-être la fin de 32 ans de mystère ! Martine Escadeillas, 24 ans, avait disparu dans la banlieue de Toulouse en 1986... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2019 12:42
Nordahl Lelandais : comment la cellule Ariane a fait le tri parmi les 900 dossiers non élucidés. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/02/2019 09:34
Le procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon s'ouvre dans un mois... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/02/2019 11:36
Meurtre de Martine Escadeillas en 1986 : l'accusé réclame sa remise en liberté. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/02/2019 10:04
Attentat contre le couple de policiers à Magnanville: deux personnes en garde à vue. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/02/2019 12:21
Le grêlé : L'incroyable témoignage en direct dans "Crimes et Faits Divers" d'une femme qui pense avoir identifié un violeur et tueur . ( vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 08/02/2019 08:03

Re : Pourquoi la justice est impuissante face à des cas comme Muhammed Aytekin

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 05/11/2015 15:01:35



Le cas de Muhammed Aytekin, qui a mortellement fauché la petite Merel, soulève bon nombre de questions. Comment un multirécidiviste dans son genre a-t-il pu continuer à prendre le volant sans n'avoir jamais obtenu son permis et malgré sept condamnations par un tribunal de police? C'est LA question que tout le monde se pose. Ecoper d'un retrait de permis... sans posséder le sésame, c'est donc possible. Explications et interview à lire dans Het Laatste Nieuws.

Entre février 2014 et juin 2015, Aytekin a été condamné à sept (!) reprises pour diverses infractions au code de la route (conduite sans permis, sans assurance ou défaut de contrôle technique), avec à chaque fois un retrait de permis à la clé. Mais ses nombreux passages devant le tribunal ne lui ont pas servi de leçon: il a continué à se comporter en véritable cow-boy de la route. Pour Kathleen Stinckens, juge de police à Louvain, le fond du problème, c'est "l'absence totale de sens moral du chauffard".

Comment a-t-il pu continuer à conduire?

"Rouler sans permis est passible d'une amende de 1.200 à 12.000 euros et d'un retrait de permis de 5 ans maximum. En cas de récidive, cela peut aller jusqu'à l'interdiction de conduire à vie. Certains chauffards n'ont aucun sens moral et ne respectent pas leur retrait de permis. Ils reprennent le volant, se font pincer, et... à nouveau condamner. C'est un constat terrible".

Infliger un retrait de permis à quelqu'un qui ne l'a jamais obtenu, n'est-ce pas absurde?
"Entre le jour des faits et l'exécution de la sanction décidée par le tribunal, certains obtiennent leur permis. Dans ce cas, cela a un sens et c'est pourquoi on prononce à chaque fois un retrait de permis (...)"

Une peine de prison n'aurait pas plus de sens?
"Je doute de la valeur ajoutée d'une telle mesure. Pour ce type de délit, il est difficile de mettre quelqu'un derrière les barreaux pendant des années. Le contrevenant sortira un jour ou l'autre de toute façon. Sans permis. Tout le monde sait qu'un séjour en prison ne garantit aucunement qu'il fasse évoluer sa conscience morale. Le législateur a justement fait baisser les peines de prison pour des faits de roulage car jugées inutiles. Bon nombre d'infractions ne sont pas passibles de peines de prison, parmi lesquelles la conduite sans permis. Et nous ne pouvons imposer ce qui ne figure pas dans le code pénal. Les juges de police peuvent toutefois avoir recours à des peines alternatives ou des travaux d'intérêt général".

N'y a-t-il pas une forme d'impuissance devant ce genre de récidivistes?
"Face à des personnes qui ne respectent aucune règle du code de la route, on ne peut faire grand-chose, oui. Le fond du problème, c'est l'absence totale de sens moral du suspect. On ne peut en tout cas les écarter définitivement de la société pour cela. Je serais très contente si un législateur inventait une sanction qui serait de nature à stopper la récidive. C'est un problème très difficile à pallier".

http://www.7sur7.be
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10