|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
25 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 25

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Disparition d'Estelle Mouzin : comme souvent à l'approche de cette date anniversaire , un nouveau témoignage intéresse les enquêteurs

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 09/01/2014 11:38:57

Onze ans. Cela fait onze ans, aujourd'hui, que la petite Estelle Mouzin a disparu à Guermantes, en Seine-et-Marne, sur le chemin distant de 750 mètres qui la séparait de la boulangerie à chez elle, juste après l'école. Elle avait alors 9 ans. La police judiciaire de Versailles reste mobilisée sur cette disparition mais, jusque-là, toutes les pistes ont mené à des impasses.

Et comme souvent à l'approche de cette date anniversaire, un nouveau témoignage est récemment arrivé aux enquêteurs. Mais celui-ci pourrait bien relancer l'enquête, affirme Le Parisien.

Selon le quotidien, Jean-Claude Petit, un ancien employé de la mairie de Bussy-Saint-Georges, ville limitrophe de Guermantes, est sorti du silence après avoir vu un reportage. Il explique que le soir où la petite fille a disparu, il a neigé et les équipes de la ville ont dû saler les routes jusqu'à 2 heures du matin. "Le lendemain, un vendredi, l'un des agents d'astreinte a dit : 'la nuit dernière vers 2 heures, j'ai vu Seddik M. qui traînait à la ferme de la Jonchère (où le sel est entreposé), près d'une benne à ordures. Ca m'a étonné car il n'était pas d'astreinte...'" se remémore M. Petit dans Le Parisien. Ce Seddik passait "pour un être ingérable et parfois violent, ne se gênant pas pour lancer des menaces sexuelles à l'adresse des collègues femmes'", précise-t-il. Mais ce n'est pas tout. Il ajoute que le lundi suivant, un autre collègue a constaté que "sa camionnette avait fait 800 km pendant le week-end" et qu'"un ticket de sortie d'autoroute au Havre" avait été retrouvé dans le vide-poche. Or, cela fait onze ans que les enquêteurs recherchent une camionnette blanche signalée par une collégienne...

Les enquêteurs prennent ce témoignage au sérieux. "Nous avons déjà travaillé sur la piste d'un autre agent de la mairie de Bussy-Saint-Georges mais elle n'a rien donné. Nous allons vérifier ces (nouvelles) informations", témoigne l'un d'eux dans Le Parisien.

Mais les premières vérifications montrent à nouveau toute la complexité du dossier. Le Seddik en question s'est donné la mort par pendaison en 2009. Et, également contacté par le quotidien, le propriétaire supposé de la camionnette en question, a expliqué que ce n'était pas son véhicule de l'époque qui était concerné, que la date de sortie ne correspondait pas avec le jour de la disparition d'Estelle et que ce n'était pas un ticket d'autoroute mais un billet de ferry pour l'Angleterre qui a été retrouvé....

Quoi qu'il en soit, pour les avocats de la famille d'Estelle, "il est important de vérifier cette piste pour la confirmer ou la démentir".


Source http://lci.tf1.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10