|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Dutroux: Lettre de Jean-Denis Lejeune , papa de Julie. « Avis à la population ! ». « Droit de réponse suite à la sortie du livre de Dayez » -> ( avocat de Dutroux). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 27/05/2018 11:41
Meurtre d’Angélique : David Ramault a écrit une lettre d'explication... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 27/05/2018 11:28
STOP MALTRAITANCE !Pour les victimes de Boko Haram, c'est sexe contre nourriture ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 13:59
VIDEO. Affaire Grégory : "Je m'en prendrai à ton mioche, ça te fera plus de mal", disait le corbeau à Jean-Marie Villemin plus d'un an avant le crime. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 12:03
Journée internationale des enfants disparus : : en France plus de 1.300 qualifiées d'inquiétantes en 2017... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:43
Journée internationale des enfants disparus : «Je n'abandonnerai pas», les bouleversants témoignages de parents d'enfants disparus ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:37
Affaire Magalie Méjean. Ses parents partent pour la Martinique. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:27
L’enquête sur la noyade de la petite Léa à Mairieux s’oriente vers la piste criminelle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/05/2018 14:42
Tentatives d'enlèvements de mineurs : Un mandat d’arrêt européen va être lancé pour permettre à la justice française d’entendre Vivian Coçu. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/05/2018 13:14
Disparition inquiétante de Léa Petitgas, 20 ans. Cinq mois d’énigme… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 14:37

Re : Chaque jour en France 150 disparitions mystérieuses. Le papa d’Estelle Mouzin vient de sortir un livre !

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 12/01/2016 14:11:50

Il y a 8 ans, la petite Estelle Mouzin disparaissait à Guermantes en Seine-et-Marne. Près de 55 000 personnes disparaissent ainsi chaque année en France. Parmi toutes ces disparitions, 5 000 se terminent de manière dramatique.

Le 9 janvier 2003, vers 18 heures, Estelle Mouzin, une fillette de 9 ans, disparaît à Guermantes, en Seine et Marne, sur le trajet du retour de l'École. En ce mercredi, elle aurait dû fêter ses 17 ans avec sa famille et ses amis. Malgré le silence et l'absence de piste, ses parents gardent toujours l'espoir de la revoir un jour.

Quelques années plus tôt, le 14 novembre 1996, c'est Marion Wagon qui s'est littéralement « volatilisée » à Agen (lire article ci-dessous). Si elle est toujours en vie, elle a aujourd'hui 24 ans. Il y a aussi Tatiana Andujar, disparue à 18 ans le 24 avril 1995 à la gare de Perpignan.

La liste est longue. Sur les 55 000 disparitions officiellement recensées chaque année en France, 45 000 sont des fugues d'ados qui généralement se terminent bien.

« Nous le savons mais nous traitons toujours ces affaires avec le même sérieux car il n'est jamais exclu que l'un de ces jeunes ait fait une mauvaise rencontre », assure un policier toulousain.

Il y a aussi ces personnes amnésiques, comme ce marin ariégeois qui disparaît, en août 2001, au cours d'une fête à Toulon et qui ne réapparaîtra qu'en février 2003, SDF et amnésique à… Rome !

Ou plus récemment, à Toulouse, ce médecin qui au bout d'une atroce série de galères, se retrouve à vivre sous une tente comme un clochard. Sa fille le recherchait depuis 15 ans !

Et puis, il y a les suicidaires, les amnésiques et les malades souffrant d'Alzheimer. Chaque année, ils sont prêts de 5000 à disparaître et à être retrouvés morts plus ou moins rapidement. Il y a aussi ces disparitions qui s'avèrent être des fuites organisées : un homme s'en va pour refaire sa vie à l'autre bout du monde. À cela s'ajoute un phénomène émergeant : les 500 enlèvements familiaux, c'est-à-dire ces histoires de gardes d'enfant mal vécues et qui dégénèrent.

En tout, chaque année, dans le Grand Sud, ce sont près de 7000 personnes qui disparaissent. Si la quasi-totalité est rapidement retrouvée, certains ne reparaissent malheureusement jamais. C'est le cas de six jeunes femmes qui se sont littéralement « volatilisées » en Haute-Garonne entre 1980 et 2001. L'hypothèse que certaines aient croisé le chemin d'un tueur comme Patrice Alègre a été étudiée. Ces pistes ont échoué faute de preuve.

Un autre exemple avec Emmanuelle Sanchez, une jeune coiffeuse de Colomiers qui n'a plus donné signe de vie depuis le 28 mai 2001.

Il y a aussi Suzy Viguier dont on est sans nouvelle depuis le 27 février 2000 et dont le mari, un temps suspecté de son meurtre, a été définitivement acquitté en avril.

Guillaume Atchouel

« Ne jamais perdre l'espoir »


Anne Gourgue, présidente de La Mouette

Si, sur les quarante mille enfants qui disparaissent chaque année en France, « l a plupart réapparaissent assez rapidement, comme l'indique Annie Gourgue, la présidente de La Mouette, l'association de protection de l'enfant créée lors de la disparition de la petite Marion à Agen. Malheureusement, il y en a que l'on retrouve morts et d'autres jamais ».

C'est le cas d'Estelle Mouzin, de Marion et du petit Antoine, 6 ans d'Issoire, disparu le 11 septembre 2008. Heureusement, les disparitions d'enfants sont en baisse sensible grâce, notamment, à la mise en place, en 2006, du plan Alerte Enlèvement. Ce dispositif permet de diffuser très rapidement auprès de la population et sur l'ensemble du territoire national, des informations précises relatives à l'enlèvement afin de récupérer des témoignages à même de retrouver l'enfant.

Ce plan a déjà permis de retrouver 9 enfants. Lorsqu'un enfant disparaît il faut aussitôt prévenir aussitôt la police ou la gendarmerie et comme le dit Anne Gourgue, « ne jamais perdre l'espoir et toujours continuer à le rechercher ».
Le chiffre : 9

janvier > 2003. C'est le jour où a disparu la petite Estelle Mouzin. C'est il y a 7 ans, jour pour jour, que la fillette s'est « volatilisée » à Guermantes, en Seine-et-Marne.
La phrase

« Quand un enfant disparaît, il faut tout de suite prévenir la police et contacter SOS Enfant disparu en téléphonant au 116000» Annie Gourgue, présidente de La Mouette
La petite Marion d'Agen toujours recherchée

Un jeudi triste d'automne, le 14 novembre 1996, Marion Wagon a disparu vers 12 h 15 entre son école et l'appartement de sa famille, dans le centre d'Agen, en Lot-et-Garonne. La police puis les gendarmes ont cherché, suivi toutes les pistes possibles sans jamais retrouver la trace de cet enfant dont le sourire et les yeux clairs ont été placardés partout.

Cela fait aujourd'hui plus de quatorze ans que la petite fille devenue aujourd'hui une jeune femme de 24 ans reste introuvable. À Agen, personne n'a oublié. Et d'ailleurs le dossier d'instruction reste ouvert au cabinet du juge Colette Lajoie, au palais de justice d'Agen. Et pour les enquêteurs de la section recherches (SR) de la gendarmerie d'Agen, le sujet reste d'actualité. « La cellule créée au départ de l'enquête est toujours active, souligne le lieutenant-colonel Caparos, commandant de l'unité. Sa mémoire, l'adjudant-chef Bordenave est parti outre-mer l'été dernier mais un enquêteur a repris le dossier. Et tous les gendarmes de l'unité connaissent les grandes lignes de quatorze ans d'investigations. Et régulièrement, nous réalisons des vérifications… » Ainsi un homme actuellement en détention doit être prochainement entendu.

« Quand dans le cadre d'une enquête de police ou de gendarmerie, un suspect est accusé d'agression sexuelle ou de viol sur mineurs, et qu'il a pu se trouver dans le sud-ouest en 1996, nous sommes alertés. Nous regardons au cas où… Il ne faut rien négliger », indique le patron de la SR. Les lettres, les propositions de voyants ou autres radiesthésistes sont par exemple « expertisées ». « Nous effectuons un tri mais nous restons très vigilants. Nous le devons aux parents de Marion ».

Jean Cohadon

http://www.ladepeche.fr/article/2011/ ... ritions-mysterieuses.html
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
2 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10