|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
20 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 20

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
"Tant qu’il n’y a pas de corps, on garde espoir": les parents de Theo Hayez s’expriment, une casquette qui pourrait lui appartenir a été retrouvée( Vidéos) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/07/2019 16:04
Affaire Arthur Noyer : Nordahl Lelandais "n'a pas encore atteint la rédemption et pas encore atteint la vérité", estime l'avocat de la famille du caporal. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/07/2019 16:52
Disparition de Theo Hayez: la piste d’un tueur en série évoquée par un psychologue australien. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/07/2019 16:41
Affaire Arthur Noyer : Nordahl Lelandais : Une énième audition pour tenter d'éclaircir les circonstances du meurtre du caporal Arthur Noyer. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/07/2019 17:15
eurtre de Martine Escadeillas . Malgré le temps, le suspect reste en prison ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/07/2019 13:37
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. Affaire Sophie Le Tan : troisième audition pour le suspect ( En vidéo). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/07/2019 16:18
Média SUISSE : QUI A VU ADRIEN? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/07/2019 13:09
RLes avocats du mari de la Theutoise Sylviane Finck contestent ses aveux. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2019 14:45
Disparition de Mathieu Caizergues : un gendarme mis en cause se pourvoit en cassation. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2019 13:15
Disparition de Martine Escadeillas en 1986 près de Toulouse : le suspect demande sa remise en liberté. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/07/2019 12:42

Affaire Estelle Mouzin : "C'est un sentiment d'échec", confie Jean-Marc Bloch ( Vidéo).

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 22/01/2019 12:13:42

Au micro de Karl Zero, lundi, sur Europe 1, Jean-Marc Bloch, l'ancien patron de la police judiciaire de Versailles est revenu sur l'affaire Estelle Mouzin, sur laquelle il est le premier à avoir enquêté.



NTERVIEW
C'est une affaire qui le taraude encore aujourd'hui. Lundi, au micro de Karl Zero sur Europe 1 Jean-Marc Bloch, ancien patron de la police judiciaire de Versailles, le premier à avoir enquêté sur la disparition non résolue de la jeune Estelle Mouzin en 2003, a confié qu'il n'arrivait pas à se remettre de cet échec : "C'est une affaire à laquelle je pense très souvent. On trouve les auteurs de 85 % des affaires criminelles. Quand ça ne fonctionne pas, on se demande toujours pourquoi et ce qui fait que l'on a rien trouvé seize ans après", explique-t-il.

Estelle Mouzin a disparu le 9 janvier 2003, sur le chemin de l’école à Guermantes, en Seine-et-Marne. Malgré de longues recherches et la diffusion d’appels à témoins, aucune trace de la fillette n’a été retrouvée. En 2010, les enquêteurs ont diffusé une photo vieillie de l'enfant, sans succès. Récemment, un septième juge d'instruction a été saisi de l'affaire. Des fouilles sur un terrain ayant appartenu au tueur en série Michel Fourniret à Floing (Ardennes) ont également eu lieu en décembre. Mais elles n'ont pas abouti tout comme la piste Nordahl Lelandais, du nom de suspect de l'affaire de Maëlys.

"On est sur un sentiment d'échec". "On n'en sait pas plus aujourd'hui qu'au premier jour. On ne sait même pas ce qu'il s'est passé. Il n'y a pas un témoin qui a vu quelque chose", regrette Jean-Marc Bloch, aujourd'hui co-présentateur de l'émission Non élucidé sur RMC Story. "C'est très difficile pour nous (les enquêteurs NDLR). C'est ce qu'on appelle un coup dans le cœur. On est sur un sentiment d'échec et c'est très pénible car on parle d'un enfant, que l'on pense aux parents. C'est inconcevable dans notre société évoluée qu'un enfant de dix ans disparaisse".

"C'est son droit absolu de déposer plainte". Le père d'Estelle Mouzin a porté plainte contre l'Etat pour faute lourde, dénonçant "une mauvaise instruction, une mauvaise gestion des moyens, une mauvaise coordination entre la police et la justice, une absence de PV de synthèse, une rotation des juges sans suivi". Mi-janvier, celle-ci a été jugée recevable. "Je n'ai pas du tout à en juger. C'est son droit absolu de déposer plainte. C'est le droit de tous les citoyens", estime Jean-Marc Bloch qui ajoute toutefois que faire un PV de synthèse ne serait pas, selon lui, des plus utiles. "La procédure fait 80.000 feuillets. C'est énorme. Il faudrait des semaines et des semaines", précise-t-il. "Surtout, je ne crois pas que ça aboutirait à grand chose car il n'y a pas de fil conducteur. Toutes les pistes se sont arrêtées très rapidement", souligne-t-il. "Tout ce que je sais, en ce qui concerne la PJ de Versailles, c'est que l'on a travaillé énormément sur cette affaire".

https://www.europe1.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
7 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10