|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
23 Personne(s) en ligne (23 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 23

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Tiphaine Véron : toujours zéro trace de la Française disparue au Japon... NE L'OUBLIONS PAS! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/01/2019 14:20
HABIB Nedder , 1 an lors de sa disparition : 5 ans jour pour jour que le petit garçon est introuvable ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/01/2019 14:05
Meurtre d’Alexia dans l’île d’Oléron : l’affaire sera jugée aux assises du 25 au 27 mars 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/01/2019 13:39
Luca Tacchetto et Édith Blais : Disparue au Burkina, la Canadienne Edith Blais est en vie, annonce Trudeau. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/01/2019 12:56
R L'assassin de Stéphane Dieterich condamné à 20 ans de réclusion criminelle, 25 ans après les faits ( vidéo). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/01/2019 12:30
Affaire Dieterich : la mère de la victime raconte son fils Stéphane, sa "lumière"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/01/2019 16:43
S'ABONNER La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse vient de rejeter la demande de Maître Simon Cohen de «démise en examen» de son client Guerric Jehanno. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:22
Estelle Mouzin: , la plainte du père contre l’État jugée recevable. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:05
Affaire Narumi : la demande d'entraide internationale entre la France et le Chili en cours de traduction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:13
Affaire Fiona : les pourvois en cassation de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf renvoyés au 20 février. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:05

Re : "Non élucidé" et " crimes" permettent de résoudre un meurtre 21 ans après ( VIDEO)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 18/12/2015 15:27:41

"Non élucidé" permet de résoudre un meurtre 21 ans après

21 ans après l’assassinat de Stéphane Dieterich, un étudiant de 24 ans, à Belfort, le meurtrier présumé, qui était le meilleur ami de la victime, vient de reconnaître les faits.

Le 5 juillet 1994 on retrouvait le corps lardé de coups de couteau de Stéphane Dieterich dans un bois près d’une fête foraine de Belfort. Un non-lieu avait été rendu en 2001 faute d’avoir pu identifier l’auteur mais le parquet avait rouvert une information judiciaire à la suite de nouveaux témoignages versés au dossier en 2013.

Le suspect placé en garde à vue mardi matin a finalement avoué le meurtre.




*****************************************************
Les déclarations d'un témoin dans l’émission de Jean-Marc Morandini ont conduit les enquêteurs à le réinterroger et à l'arrêter.

C'est en juin qu'a été diffusé le numéro de «Crimes» revenant sur l’affaire Stéphane Dieterich. Ce jeune homme a été retrouvé mort, poignardé à de nombreuses reprises, en 1994. Au cours de l'enquête, l'un des amis de la victime, le dernier à l'avoir vue vivante, avait été interrogé, mais pas mis en cause. Jusqu'à mercredi soir, l'affaire était restée non élucidée.

Une journaliste de «Crimes» a décidé de retrouver la trace de cet ami, qu'elle a interviewé en caméra cachée. C'est alors que Christophe a raconté une version différente de celle qu'il avait donnée aux enquêteurs. De quoi raviver les soupçons.

«On donne un coup de main à la justice»


«A la suite de la diffusion, la police nous a demandé les rushes du témoignage de Christophe», explique Jean-Marc Morandini, le présentateur. A la suite de quoi l'homme a été interpellé puis interrogé à nouveau. Il est finalement passé aux aveux. «C'est un immense soulagement pour nous, et pour tous les proches de Stéphane», continue le journaliste. Il espère que d'autres affaires pourront être résolues grâce à «Crimes»: «avec cette émission, on donne un coup de main à la justice».

Le frère de Stéphane Dieterich a lui déclaré à France 3 Franche-Comté qu'il avait toujours su que Christophe mentait. «C'est l'aboutissement d'un combat. Maintenant, j'attends le procès. J'ai besoin de savoir», a-t-il déclaré. En effet, si l'identité du meurtrier est désormais connue, le mobile reste un mystère.


Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10