|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
23 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 23

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Disparition d'une étudiante japonaise à Besançon: le procureur va tenir une conférence de presse... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 12:35
Elle a donné de faux espoirs aux parents de David Collin… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 13:17
Deuxième peine de réclusion à perpétuité pour Michel Fourniret.20 ans pour Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 11:59
Affaire Grégory Villemin : la garde à vue de Murielle Bolle de 1984 annulée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 12:51
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? A son procès, Fourniret parle par énigmes et nargue les parties civiles... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:24
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? «Je ne sais pas s’il y a d’autres victimes», répète Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:22
EN DIRECT - Fourniret à son procès ( 3° jour) : «La raison pour laquelle j'ai tué Farida est abjecte : une question d'argent»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 18:33
La malédiction de la Vologne, la série documentaire inédite sur l’affaire Grégory, les 05 et 06/12/18 à 21h sur France 3. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 14:20
Annonce sur TMC : Non élucidé, l'enquête continue : L'affaire Patricia Bouchon . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 12:39
Théo Hallez ,, «c’était quelqu’un qui cherchait pas les problèmes, on rigolait bien avec lui»… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/11/2018 14:13

Re : BELFORT : LE FRÈRE DE STÉPHANE DIETERICH, ASSASSINÉ IL Y A 21 ANS, POURSUIT SON COMBAT

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 09/03/2016 10:00:46

Sa vie, parsemée d’espoir et d’attente, a de nouveau basculé le 15 décembre dernier. Sylvain Dieterich se bat aujourd'hui pour mettre fin à la prescription pénale.

Belfort. Sa vie, parsemée d’espoir et d’attente, a de nouveau basculé le 15 décembre dernier. Après vingt et un ans d’un combat harassant contre l’oubli, Sylvain Dieterich pourrait faire le deuil de son frère Stéphane, assassiné à 24 ans. Et tourner définitivement la page de ce drame qui a ému au-delà de Belfort. Il n’en est rien. Après les aveux du meurtrier présumé, un ami de la victime, c’est une satisfaction inachevée qui l’habite.

« Nous avons ressenti un contentement triste »
« Lorsque nous avons appris la nouvelle, nous avons ressenti un contentement triste », commente sa mère Rolande, qui camoufle sa peine derrière une grande dignité. « Je suis serein » enchaîne Sylvain, « j’ai toujours eu la certitude que quelqu’un parlerait un jour, donnerait des informations. Maintenant, j’attends que justice soit rendue à mon petit frère. Les explications avancées par son meurtrier présumé ne sont pas notre vérité et nous espérons qu’il fera preuve d’honnêteté intellectuelle lors de son procès, qui ne devrait pas avoir lieu avant 2017. »

En attendant cette douloureuse échéance, Sylvain Dieterich se concentre plus que jamais sur l’association qu’il a fondée avec ses parents en 1996. Un socle d’amitié et de fidélité dont la persévérance a permis la réouverture du dossier juste avant le délai de prescription. L’association des amis de Stéphane Dieterich s’apprête à fêter ses vingt ans et il n’était pas question de renoncer à cet anniversaire. Chanteur vivant à Paris, Sylvain Dieterich rendra donc une nouvelle fois hommage à son frère, le dimanche 3 avril à 15 h, à la Maison du peuple de Belfort. Il sera entouré des petits écoliers chantants de Bondy, du danseur Kader Garoui et de la peintre Sophie Mathieu, la sœur de Mireille.

« Ce sera notre vingtième concert » précise Sylvain, « il y aura de la tristesse, mais aussi du rire et de l’émotion. Ce sera l’occasion de remercier tous ces bénévoles qui nous soutiennent depuis vingt ans. Nous vivons des moments incroyables depuis décembre, avec plus de 10 000 témoignages de sympathie, venus de partout. Ma mère est embrassée par des inconnus lorsqu’elle fait ses courses. Tout cela donne de la force ».

Le frère du jeune Belfortain poignardé onze fois dans la nuit du 4 au 5 juillet 1994, en aura besoin : « Notre combat continue, avec la volonté de mettre fin à cette prescription pénale de dix ans qui laisse tant de familles dans la douleur et l’absence de vérité. Je vais d’ailleurs reprendre mon bâton de pèlerin pendant la campagne présidentielle et demander aux candidats de s’engager sur cet objectif. Plusieurs parlementaires y réfléchissent. Il faut maintenant que notre obstination serve aux autres. »

François ZIMMER http://www.estrepublicain.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10