|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...

Mort de Yanis à Aire-sur-la-Lys après “un pipi au lit” : sa mère remise en liberté.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 02/12/2017 11:14:49

L'affaire avait ému la France entière. Le 6 février dernier, Yanis, 5 ans, était retrouvé mort à Aire-sur-la-Lys, son corps découvert par les pompiers près d'un chemin de hallage. Raison du décès ? Après un "pipi au lit", son beau-père l'avait puni en l'obligeant à courir le long du canal, dans le froid, vêtu d'une simple culotte humide.


L'autopsie avait également révélé que Yanis est mort suite à un traumatisme crânien, "consécutif à plusieurs impacts qui seraient des coups de lampe-torche" infligés par le père, avait alors expliqué le Procureur de la République, Pascal Marconville.

Rapidement après les faits, la mère et le beau-père de l'enfant étaient arrêtés et mis en examen. Julien Masson, 30 ans, pour "crime et homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans" et "violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans par une personne ayant autorité". La mère de Yanis pour "abstention volontaire d'empêcher un crime ou un délit".

Or, ce dernier motif est un délit et non un crime. Émilie Inglard est donc arrivée au terme de la durée de détention possible et a été libérée, indique le Procureur de la République, confirmant une information de l'Echo de la Lys.



Et maintenant ?

Si la jeune femme a été libérée, elle est tout de même placée sous contrôle judiciaire. Émilie Inglard a interdiction de résider dans le Pas-de-Calais, va devoir pointer une fois par semaine au commissariat et répondre aux convocations des juges.

Julien Masson est quant à lui toujours incarcéré. Impossible pour le moment de savoir quand le procès aura lieu; l'instruction n'est pas encore terminée, il reste encore des résultats d'analyses à obtenir et des expertises psychiatriques à mener. Une fois l'enquête close, c'est la Cour d'Assises de Saint-Omer qui sera en charge de fixer une date pour le procès.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 + 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10