|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
20 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 20

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Procès de Laurent Dejean : les blessures de Patricia Bouchon expliquées aux jurés. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/03/2019 14:14
Procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon : ces amis qui accablent Laurent Dejean... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/03/2019 12:37
Un message de Olivier Delacroix pour tous les internautes sur l'affaire d'Anne-Cécile Pinel. ( Vidéo). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 16:13
Procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon : le témoin n°1 à la barre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 16:04
Meurtres des «disparues de l'A6».REPLAY - Nous revenons sur l’affaire des disparus de l’autoroute A6 et en particulier le meurtre de Sylvie Aubert. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 13:11
Disparition de Sophie Le Tan : de nouveaux éléments accablent le suspect. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 13:02
Enlèvement du petit Vicente, son père Jason Lopez jugé mercredi 20 mars 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 12:55
Lelandais s'explique sur la mort d'Arthur Noyer. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 12:24
Meurtres des «disparues de l'A6»: Affaire Sylvie Aubert : 33 ans après sa disparition, le mystère continue de planer... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/03/2019 14:13
Gard : le père de Lucas Tronche réconforté par la justice.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/03/2019 11:50

Re : Élodie Kulik: un hommage émouvant avant peut-être un renvoi aux assises ?

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 16/01/2017 11:11:44

Une messe a été donnée en son hommage ce dimanche 15 janvier 2017.

Image originale

Le regard fixe et attentif, il a le visage d’un homme marqué par les dures épreuves mais qui n’a pas renoncé. Ce dimanche matin, Jacky Kulik, le père d’Élodie, ignoblement assassinée il y a 15 ans, est entouré de dizaines d’amis dans la charmante église de Monchy-Lagache (Somme), son village. Jacky enchaîne les accolades et les poignées de mains, un mot de remerciement à voix basse pour chacun.

Devant l’autel, deux portraits d’Élodie, et toujours, en cette mi-janvier, la crèche de Noël. Le père Jean-Paul Bouvier rappelle aussi la mémoire de Rose-Marie (la mère d’Élodie morte de chagrin), Angélique, Christelle, Patricia, également victimes d’un tueur sur le territoire picard, et David, un jeune homme victime d’une agression mortelle le long d’une route de Belgique, sans que la justice n’ait encore rattrapé personne depuis 2011. « Reçois-les dans ta Lumière. Rassure-nous devant les épreuves », déclame le prêtre.

De nombreux paroissiens s’approchent pour communier. Mais pas Jacky Kulik, resté dans sa travée, au premier rang, auprès de la meilleure amie d’Elodie, de la mère d’Angélique et celle de David. « Après ce qui m’est arrivé, vous feriez quoi ? », interroge le père de famille, qui avait également perdu deux enfants dans un accident de la route.

De sa petite voix, il invite la foule d’une centaine de personnes à se rendre au foyer rural pour un pot de l’amitié. À propos de Willy Bardon, seul suspect encore en vie, pour qui les juges devraient rendre leur décision dans les semaines à venir, il dit : « J’attends qu’il soit dans le box des accusés pour pouvoir lui demander comment tout ça s’est passé ». Même si la justice pourrait estimer le contraire, le père d’Élodie l’affirme : « Il y a suffisamment d’éléments et d’expertises pour le faire tomber (...) L’enfant de chœur qui a été remis en liberté n’en est pas un ».

Après la cérémonie, Fabien Richard, journaliste, chanteur et acteur originaire de l’Aisne, a présenté son projet d’hommage théâtral avec l’association Viromandui de Saint-Quentin. Intitulée « Meurtres à domicile », sa pièce pourrait être présentée pour la première fois à Monchy-Lagache le 29 décembre prochain, jour anniversaire d’Elodie. « Mon idée était de créer une pièce autour de tous les monstres criminels de Picardie au 19º et 20º siècle. L’histoire d’Élodie sera le lien entre toutes les affaires », explique Fabien Richard.

Le jeune homme a grandi à Lesquielles-Saint-Germain, dans l’Aisne. Pas loin du village de Fieulaine où Willy Bardon a tenu un bistrot, et de Montescourt-Lizerolles, où résidait Grégory Wiart, formellement identifié mais qui est décédé.« Pendant des années je les ai rencontrés sans le savoir. Mon ambition n’est pas me servir de l’affaire mais de servir l’affaire. » Dans une courte lecture du texte de son personnage principal (un enquêteur), Fabien Richard a imploré « tous ceux qui savent mais se taisent » à sortir du « silence de cette monstruosité. »

http://www.courrier-picard.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10