|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...

Affaire Kulik : la tentative de suicide de Willy Bardon est "à la fois terrible et inattendue", réagit l'avocat du père d'Élodie.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 07/12/2019 18:45:15

La tentative de suicide de Willy Bardon en plein procès vendredi devant la cour d'assises de la Somme est "à la fois terrible et inattendue", a réagi l'avocat du père d'Élodie Kulik, Me Didier Seban, sur franceinfo samedi 7 décembre. Willy Bardon est toujours en réanimation, mais son état est "stabilisé", a affirmé le procureur d'Amiens. Celui qui a été condamné à 30 ans de réclusion pour l'enlèvement, la séquestration suivis de mort et le viol d'Elodie Kulik a avalé un produit pesticide à l'énoncé du verdict.

franceinfo : Vous étiez présent au moment où Willy Bardon a absorbé ce produit. Avez-vous compris ce qui était en train de se passer ?

Didier Seban : C'est à la fois terrible et inattendu. Même en tant qu'avocat de la partie civile, je trouve cette conclusion du procès terrible, parce que personne ne souhaite la mort d'un homme, en espérant que les soins qui lui sont prodigués permettront qu'il puisse être de nouveau en état. Les accusés sont normalement complètement fouillés.

La caractéristique dans ce cas, et ce qui est rare devant une cour d'assises pour une telle peine encourue, c'est que Willy Bardon comparaissait libre. Il sortait de l'audience et revenait de l'audience. Il était certes fouillé à chaque fois. Je ne sais pas ce qui s'est passé. En tout cas, c'est quelque chose d'insupportable de voir un homme certes, qui a été condamné, mais faire une telle tentative de suicide à la fin d'un procès aussi dur est éprouvant pour tout le monde.

Comment a réagi à cet évènement votre client, Jacky Kulik, le père de la victime ?

Il ne le laisse pas indifférent. Mais ce qui comptait pour lui, c'est de tenir cette promesse faite à sa fille et à son épouse d'aboutir à une condamnation de Willy Bardon. C'est ce qui était malgré tout l'essentiel. Pour Jacky Kulik, c'est la fin d'un long combat que nous mènerons encore devant la cour d'assises d'appel, s'il y a appel et qu'il y a un nouveau procès.

Willy Bardon a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, sans peine de sûreté, jugé coupable de l'enlèvement, la séquestration et le viol d'Elodie Kulik, mais acquitté du meurtre. Qu'en pensez-vous ?

Il peut y avoir des aspects contradictoires dans le verdict. Ce qui compte, c'est que la cour d'assises a considéré qu'il était présent, qu'il a participé à l'enlèvement qui a abouti à la mort d'Elodie Kulik. C'est ce qui est important pour nous, cette conviction que nous avions au bout de plus de quinze jours de procès, que cette voix qu'on entend dans l'appel au secours d'Elodie quand elle appelle les pompiers pour dire qu'elle va mourir, cette voix, c'était bien celle de Willy Bardon. C'est ce qu'a considéré la cour d'assises. Ce verdict correspond à l'attente des parties civiles. On ne peut pas penser que ce ne soit que l'émotion qui a abouti à cette condamnation.

https://www.francetvinfo.fr/faits-dive ... l-avocat-du-pere-d-elodie
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10