|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Enfant martyre de l'A10 : les conséquences du drame sur ses frères et soeurs. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 19:56
Syndrome du bébé secoué : une nourrice avoue avoir tué Rose, cinq mois. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 15:07
Accusé du meurtre de Laëtitia Bauwens, Cédric Maton est en aveux partiels. L’acte d’accusation du parquet général est accablant et pointe des éléments troublants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 12:13
Disparition d'un gendarme de Montpellier à La Réunion : Mathieu Caizergues est déclaré décédé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:33
Les parents de Narumi à Besançon pour rencontrer le juge d'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:26
Mathis Jouanneau, disparu le 4 septembre 2011 , devrait avoir 15 ans ce 20 juin 2018. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 19:58
Nelly BALMAIN & Eric FORAY le point sur les disparus de la Drôme. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 14:52
Disparition de Léa Petitgas, des recherches dans l'Edre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 12:11
Le père de Vicente « Jason Lopez » va comparaître Jeudi 21/06/2018 devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 16:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais . Une vidéo circule sur les réseaux sociaux prétendant montrer Nordahl Lelandais au Fort de Tamié. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 13:01

«Lydian Massenet n’avait aucune raison de disparaître ce soir-là» affirme le procureur

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 01/02/2018 12:42:37

Deux pistes semblent écartées dans la disparition inexpliquée du jeune Laonnois Lydian Massenet, à Soissons en 2016, selon le procureur de la République de Soissons : le départ en Syrie et un lien avec l’affaire Lelandais.

Mettre fin à certaines rumeurs. Voici la principale raison pour laquelle le procureur de la République à Soissons, Frédéric Trinh, a organisé ce mercredi après-midi un point presse au sujet de la disparition de Lydian Massenet, jeune Laonnois, employé de la boutique SFR de Soissons.

Deux pistes semblent définitivement écartées par le représentant du pouvoir public : celle d’un départ en Syrie, et un quelconque lien avec l’affaire de Nordahl Lelandais. « Les vérifications ont permis de voir que cet homme-là ne se trouvait pas à Soissons, le 30 décembre 2016, jour de la disparition de Lydian Massenet. »

Ce départ en Syrie – une radicalisation – semblait d’ailleurs écarté par tous les proches de Lydian que L’union avait rencontrés et sollicités. L’autre information de cette communication est que l’enquête a quitté le giron de la police, pour être reprise à zéro par la section de recherche d’Amiens de la gendarmerie.

« Un groupe spécial a été créé pour continuer et reprendre l’enquête », explique Frédéric Trinh. Groupe qui a pris ses quartiers dans l’Aisne et reçoit l’apport ponctuel d’enquêteurs soissonnais.



L’intervention des gendarmes a d’ailleurs été régulière dans cette histoire, car les plongeurs de la gendarmerie de Noyon sont venus plusieurs fois sonder l’étang qui se trouve juste à côté de Conforama. « Il ne sera pas vidé car les différentes plongées ont permis d’évacuer l’hypothèse du corps ici », précise le procureur.

Les militaires amiénois ont donc recommencé une grande opération d’enquête de voisinage, notamment le long de l’avenue de Château-Thierry, où se situe le Loft, la discothèque, l’un des derniers endroits où Lydian a été aperçu.

Un porte-à-porte long mais qui pourrait déboucher sur un indice, permettant enfin de débloquer cette affaire, pour l’instant, incompréhensible. « Lydian Massenet n’avait aucune raison de disparaître. Et pourtant, dès le lendemain matin, on a su que c’était une disparition inquiétante. »

Encore de longs efforts d’enquête
Depuis ce 30 décembre 2016, il n’y a aucun mouvement sur les comptes. Le téléphone n’a pu être borné puisque la batterie était à plat depuis 22 heures, le soir de la disparition.

Des recoupements sur les images de l’avenue de Château-Thierry et le bornage de téléphones de l’entourage de Lydian et des acteurs de la soirée est en cours. « Les efforts d’enquête se poursuivront longtemps, en espérant qu’un jour, nous aurons un début de réponse, surtout pour la famille. »

Stéphane Massé http://www.lunion.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10