|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Disparition de Mathieu Caizergues : possible abandon des poursuites contre les deux randonneurs mis en examen. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/03/2019 15:46
Tiphaine Véron, Française de 36 ans. L'enquête japonaise épluchée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/03/2019 12:34
Mort d’Anne-Cécile Pinel : Olivier Delacroix veut relancer l’enquête ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/03/2019 12:28
Pour Philippe Gillet, Anaïs Guillaume est "sans doute vivante"? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/03/2019 12:14
Dans l'affaire du meurtre de Patricia Bouchon, l'ADN n'a pas "parlé" autant que l'auraient souhaité les enquêteurs. Malgré de très nombreuses analyses. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/03/2019 20:22
Procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon : deux comportementalistes à la barre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/03/2019 15:07
VIDÉO. Poursuivi pour violation du secret professionnel, Me Schwerdorffer, l'avocat du meurtrier présumé, souhaite défendre la liberté d'expression de l'avocat. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/03/2019 12:45
Luca Tacchetto et Édith Blais . A Burkina Faso : deux personnes dont un maire enlevées dans le nord du pays... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/03/2019 18:34
Dutroux & l'autre : Une nouvelle plainte contre Michelle Martin: déposée par le père d’Eefje Lambrecks, elle vise à nouveau une organisation frauduleuse d’insolvabilité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/03/2019 18:24
LA TERRIBLE DISPARITION D'ESTELLE MOUZIN # JTR ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/03/2019 10:09

Disparition inquiétante de Lydian Massenet 28 ans. L’enquête sur la disparition de Lydian Massenet a connu une série de couacs au départ. Ce qui a contribué à ce qu’elle change de mains. Explications de la sœur de Lydian...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 13/06/2018 17:05:12

« Nous sommes tombés de haut. Un grand sentiment d’incompréhension… » Dans la bouche de Jessica Avez, les mots sont sans détour. La sœur de Lydian Massenet est sans doute celle qui entretient le plus la quête de son frère, disparu depuis maintenant un an et cinq mois, sur les réseaux sociaux.

Ce jour-là, ces mots, elle les entend dans le bureau de la juge d’instruction qui suit le dossier. « Elle nous a dit que 15 jours après la disparition de Lydian, un directeur d’école avait appelé en urgence la police. Dans une de ses poubelles, les containers jaunes, se trouvent des traces de sang en grande quantité ». Mais surprise, rien ne sera fait. Pas le moindre prélèvement pour déterminer l’origine de ce sang… Histoire, comme il est évoqué dans les enquêtes, de fermer une à une, les différentes hypothèses.

L’origine de cette incongruité se trouve à la tête du commissariat de Soissons. À cette période, se trouve une commissaire qui entretient des relations compliquées avec certains de ces hommes, officiers, sous-officiers et agents.
Ce jour-là, lorsque la patrouille informe « la patronne », le surnom de la commissaire, de cette découverte, les hommes de terrain ont le droit à une fin de non recevoir. En clair, on ne va pas déclencher l’artillerie lourde pour ces traces de sang ! Sauf que le contexte, proximité géographique et temporelle avec la disparition de Lydian, inciterait à, au moins, prélever et mettre cette poubelle de côté. Il n’en est rien. Et difficile d’aller à l’encontre de la nº1. Or cette information n’arrivera sur le bureau de la juge d’instruction qu’avec la prise de commandement du nouveau commissaire, Romain Garric, qui débloque pas mal de choses. Le nouveau commissaire est d’ailleurs immédiatement marqué par cette histoire.
Chacun des participants à ce fait de l’histoire sera ensuite doublement entendu et auditionné. Par la juge d’instruction, mais aussi par les hommes de l’inspection générale de police nationale.

*** Un autre point surprendra aussi la famille de Lydian, même si elle était déjà au courant pour un des amis du disparu. Ce proche, témoin direct dans l’histoire, n’est autre que le fils d’un policier qui a été en poste à Soissons. Dans le cercle rapproché de Lydian, se trouve également, une seconde personne, elle aussi, fille de policier. Dont le papa est encore en poste dans l’Aisne. Or, cette proximité avec le groupe d’enquête issu du commissariat de Soissons, n’est pas anodine. Ce genre de situation est un des cas qui peut pousser à une délocalisation de l’enquête (voir plus bas). Simplement pour le confort de travail des enquêteurs, bien avant de connaître le niveau d’implication des amis dans l’enquête sur cette disparition. Là aussi, un fait qui peut surprendre, et permettre de comprendre cette délocalisation, décidée dans le dernier trimestre de l’année 2017.

C’est la section de recherches d’Amiens de la gendarmerie qui a repris le travail. À zéro, et ceci notamment, avant que les éléments du début de l’enquête ne deviennent caducs (les bornages des téléphones portables par exemple).

Nous avons offert à la commissaire, en poste au démarrage de l’histoire, la possibilité d’amener son point de vue. Sans résultat.

Vidéo et article publié le 19/04/2018 -> http://www.aisnenouvelle.fr/72496/art ... -au-demarrage-de-lenquete
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 5 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10