|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re :Après avoir tué Shashia, John a joué la comédie: "Je suis super inquiet". Il avait l'habitude d'attirer ses "proies" en passant par une page Facebook dédiée aux amateurs de Pokémon.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 13/02/2017 12:07:46





John V.D.B., le meurtrier présumé de la jeune Shashia, n'en était pas à son coup d'essai. Le jeune homme de 25 ans, employé dans un McDonald's de la région, avait l'habitude d'attirer ses "proies" en passant par une page Facebook dédiée aux amateurs de Pokémon.

"Ma colocataire, une amie et moi avons déjà reçu des messages étranges", confie une victime, de manière anonyme, à Het Laatste Nieuws. "Il nous demandait un câlin ou nous proposait de passer chez lui". Il aurait même proposé de l'argent, jusqu'à 500 euros, en échange de relations sexuelles, selon une autre victime. L'homme aurait au moins tenté d'approcher six jeunes femmes. Ces témoignages ont d'ailleurs été transmis à la police.

Guet-apens
En acceptant de rencontrer la jeune homme chez lui pour échanger des Pokémon, Shashia est tombée dans un guet-apens. Les faits se seraient donc produits dans le courant de la matinée de mardi. Les traces de sang découvertes à l'intérieur de l'appartement du suspect indiquent qu'elle est décédée de mort violente. La victime avait été enterrée dans le jardin.

Après avoir assassiné Shashia, John V.D.B s'est rendu à son travail vers 17h30, la main bandée. "Je me suis mis en colère et j'ai frappé dans un mur car une fille m'a posé un lapin", a-t-il expliqué à ses collègues.

Le tueur au frère de la victime: "Je suis super inquiet"
Pour ne pas éveiller les soupçons et sauver les apparences, l'homme a communiqué avec la famille de Shashia sur Facebook. "Je suis super inquiet", a-t-il écrit au frère de la victime (voir capture d'écran ci-dessous). Pire, il a lui-même passé un coup de fil aux parents de la jeune fille mercredi pour leur faire part de sa compassion. A ce moment-là, au lendemain du meurtre donc, Shashia était déjà enterré dans son jardin. Après avoir nié les faits dans un premier temps, le suspect aurait modifié sa version. "Mon client reconnaît que la victime s'est bel et bien rendue à son domicile", explique son avocat, qui refuse toutefois de parler d'aveux.

Le mobile du crime reste à l'heure actuelle un grand point d'interrogation. Cela dit, l'homme était connu au sein de son entourage pour être misogyne. La cause de son comportement irrespectueux envers les femmes remonterait à son enfance tourmentée. Sa mère était accro à la drogue. John, lui, est né d'une relation entre sa mère et son dealer de l'époque, mort avant la naissance de son fils. Placé chez sa grand-mère, il a dû être suivi médicalement de très près car intoxiqué à l'héroïne. En raison de son histoire personnelle, il se serait mis à détester sa mère et par extension toutes les femmes

http://www.7sur7.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10