|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
8 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 8

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Où que vous viviez, soyez prudents !Tentative d'enlèvement d'une adolescente de 14 ans à Arlon ( Belgique) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 24/02/2018 15:20
Seine-et-Marne (France) et ailleurs : les cas d’adolescentes prostituées explosent. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 13:00
Elodie Kulik : Le destin maudit de Jacky Kulik, assoiffé de justice . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 11:53
Meurtre d'Alexia Daval."Cynique et manipulateur", "Je pense qu'il pleurait de sa propre situation, il repensait à son acte": un profiler dresse le portrait cru de Jonathann Daval. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 14:00
L’armée nigériane sauve 76 écolières lors d’une attaque de Boko Haram. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:57
Assassinat Fanny Colmant, et David Dubois : : Valentin Devriese sera rejugé aux assises de Namur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:38
Meurtre de Patricia Bouchon : Meurtre de la joggeuse de Bouloc : le suspect se pourvoit en cassation. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:35
Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais refuse de répondre aux questions des juges d'instruction ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:16
Meurtre d'Alexia Daval. Le journaliste vedette Jean-Pierre Pernaut a asséné en direct des affirmations mal vérifiées…Il est accusé de mensonges ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 15:23
Autisme : un enfant qui ne réagit pas à son prénom, ce n’est pas normal . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:46

Re : Orvault : la ferme sinistre où le meurtrier s'est débarrassé des corps des Troadec. ( Vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 07/03/2017 13:19:32

L'ex beau-frère, qui a avoué le quadruple meurtre, s'est réfugié dans une ferme perdue dans le Finistère où il a rejoué une scène de film d'horreur.

Image originale
La ferme d'Hubert Caouissin à Pont-de-Buis dans le Finistère.
Crédit : FRED TANNEAU / AFP

Les circonstances de l'assassinat des quatre membres de la famille Troadec s'éclaircissent après les aveux de l'ex beau-frère, mis en examen et incarcéré à Nantes lundi 6 mars. Selon les premiers éléments dévoilés par le procureur Pierre Sennès, le meurtrier présumé a tué Pascal Troadec, sa femme Brigitte et leurs deux enfants à Orvault, dans la nuit du 16 au 17 février dernier. Avant de transporter les corps à 250 kilomètres de là, dans le Finistère, jusqu'à une petite ferme située sur la commune de Pont-de-Buis.

Hubert Caouissin, l'ex beau-frère, avait acheté cette maison il y a deux ans pour 220.000 euros, explique ainsi Le Parisien. La ferme, décrépie et sinistre, est posée au fond d'un vallon, au bord de l'Aulne, à l'abri de la route et des regards.

C'est là que le meurtrier s'est débarrassé des corps. Les quatre cadavres ont été éviscérés et démembrés à l'aide de tenailles à métaux et d'une hache, avant d'être brûlés "méthodiquement". Hubert Caouissin a aussi éparpillé certaines parties des corps dans les bois aux alentours et broyé des ossements avant de les disperser dans la basse-cour.




La zone de la ferme bouclée par les enquêteurs


C'est dans cette ferme, le lendemain du quadruple meurtre, que l'ex beau-frère avoue les faits à Lydie Troadec, la soeur de Pascal. Le soir même, le couple revient à Orvault pour nettoyer la maison et tout faire disparaître. Une version démentie par Lydie Troadec au cours de sa garde à vue. Le 18 février dans la soirée, Hubert Caouissin charge les corps dans la voiture du fils, Sébastien Troadec, pour les transporter jusqu'à sa ferme de Pont-de-Buis. Après cette scène d'horreur, il dépose le véhicule près du port de Saint-Nazaire. "Une sorte de diversion pour orienter les fouilles", a précisé le procureur.

À Pont-de-Buis, les voisins sont sous le choc après ces révélations sur les agissements macabres d'Hubert Caouissin. "Il n'était pas très sociable et ne parlait pas. Jamais il ne s'est présenté à nous lorsqu'il est arrivé. On ne savait pas ce qu'il faisait", a confié une voisine dans Le Parisien. La zone de la ferme est bouclée pour les besoins de l'enquête. Des prélèvements, effectués dans le foyer de la grande cheminée qui trône au milieu de la maison, donneront peut-être des indices supplémentaires.

http://www.rtl.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10