|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Disparition de Tiphaine Véron : le parquet de Poitiers ouvre une enquête pour enlèvement et séquestration. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/09/2018 15:37
La marraine d’Angelina, la petite fille de Sylviane Finck: «La justice va enfin pouvoir se faire»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/09/2018 10:06
Affaire Dutroux: Jean-Denis Lejeune amer envers le monde politique à propos du projet de libération de Marc Dutroux. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/09/2018 09:39
VIDEO. Autisme : quand toute une classe de CE1 remercie Paul pour lui avoir appris la différence, la patience, la bienveillance... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/09/2018 14:12
Le père d’Eefje va porter plainte contre Bruno Dayez, l’avocat de Marc Dutroux. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/09/2018 12:01
Les parents d'Arthur Noyer passent « en mode guerrier ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/09/2018 16:03
Affaire Grégory Villemin La femme et la fille du juge Lambert vont poursuivre France 2 pour diffamation et atteinte à la mémoire d’un mort. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/09/2018 15:57
Nordahl Lelandais: pourquoi tant d'attente avant un procès ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/09/2018 09:30
Affaire Grégory Villemin : Murielle Bolle peut-elle faire annuler sa garde à vue de 1984 ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/09/2018 09:20
Disparus du fort de Tamié : l'homme sur les vidéos filmées en 2012 n'est pas Nordahl Lelandais. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/09/2018 10:39

Re : Orvault : la ferme sinistre où le meurtrier s'est débarrassé des corps des Troadec. ( Vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 07/03/2017 13:19:32

L'ex beau-frère, qui a avoué le quadruple meurtre, s'est réfugié dans une ferme perdue dans le Finistère où il a rejoué une scène de film d'horreur.

Image originale
La ferme d'Hubert Caouissin à Pont-de-Buis dans le Finistère.
Crédit : FRED TANNEAU / AFP

Les circonstances de l'assassinat des quatre membres de la famille Troadec s'éclaircissent après les aveux de l'ex beau-frère, mis en examen et incarcéré à Nantes lundi 6 mars. Selon les premiers éléments dévoilés par le procureur Pierre Sennès, le meurtrier présumé a tué Pascal Troadec, sa femme Brigitte et leurs deux enfants à Orvault, dans la nuit du 16 au 17 février dernier. Avant de transporter les corps à 250 kilomètres de là, dans le Finistère, jusqu'à une petite ferme située sur la commune de Pont-de-Buis.

Hubert Caouissin, l'ex beau-frère, avait acheté cette maison il y a deux ans pour 220.000 euros, explique ainsi Le Parisien. La ferme, décrépie et sinistre, est posée au fond d'un vallon, au bord de l'Aulne, à l'abri de la route et des regards.

C'est là que le meurtrier s'est débarrassé des corps. Les quatre cadavres ont été éviscérés et démembrés à l'aide de tenailles à métaux et d'une hache, avant d'être brûlés "méthodiquement". Hubert Caouissin a aussi éparpillé certaines parties des corps dans les bois aux alentours et broyé des ossements avant de les disperser dans la basse-cour.




La zone de la ferme bouclée par les enquêteurs


C'est dans cette ferme, le lendemain du quadruple meurtre, que l'ex beau-frère avoue les faits à Lydie Troadec, la soeur de Pascal. Le soir même, le couple revient à Orvault pour nettoyer la maison et tout faire disparaître. Une version démentie par Lydie Troadec au cours de sa garde à vue. Le 18 février dans la soirée, Hubert Caouissin charge les corps dans la voiture du fils, Sébastien Troadec, pour les transporter jusqu'à sa ferme de Pont-de-Buis. Après cette scène d'horreur, il dépose le véhicule près du port de Saint-Nazaire. "Une sorte de diversion pour orienter les fouilles", a précisé le procureur.

À Pont-de-Buis, les voisins sont sous le choc après ces révélations sur les agissements macabres d'Hubert Caouissin. "Il n'était pas très sociable et ne parlait pas. Jamais il ne s'est présenté à nous lorsqu'il est arrivé. On ne savait pas ce qu'il faisait", a confié une voisine dans Le Parisien. La zone de la ferme est bouclée pour les besoins de l'enquête. Des prélèvements, effectués dans le foyer de la grande cheminée qui trône au milieu de la maison, donneront peut-être des indices supplémentaires.

http://www.rtl.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10