|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
16 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 16

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Petite martyre de l'A 10 :l'enquête accablerait la mère... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 18:12
Un animal n’est pas un cadeau de Noël !!! 13/12/2018 Le cadeau de Noël ne sera pas animal cette année en Allemagne. Interdit!!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 15:09
L'attente d'un père. Cela fait un an que Léa Petitgas a disparu. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 12:34
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Deux témoins affirment avoir vu Francis Heaulme en sang le soir des meurtres. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 12:27
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. 11/12/2018 : Direct. Procès Heaulme: " Il ne sortira pas de prison, ça sert à rien"..... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/12/2018 15:59
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais ; «Je ne différenciais pas une femme d'une enfant» !!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/12/2018 15:17
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Direct. Procès de Francis Heaulme: Patrick Dils entendu comme témoin. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/12/2018 11:17
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Procès de Francis Heaulme : audition très attendue de Patrick Dils lundi matin. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/12/2018 09:51
Double meurtre de Montigny-lès-Metz: revivez le quatrième jour du procès de Francis Heaulme. Le Calvaire de Cyril Beining et Alexandre Beckrich… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 08/12/2018 14:12
Jonathann Daval ,le principal suspect du meurtre de sa femme Alexia a avoué l'avoir tuée seul avant de transporter son corps, a annoncé le procureur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/12/2018 16:42

Re :MONS (B) :Le meurtre de Laeticia Bauwens reconstitué .

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 27/05/2017 12:07:19

Mercredi, les enquêteurs de la police judiciaire de Mons ont procédé à une reconstitution du meurtre de Laeticia Bauwens sur le site du Lotto Mons Expo. Dans la matinée du 22 avril, le corps sans vie de cette Binchoise de 22 ans était découvert sur le parking de l’établissement. La jeune femme a péri après avoir reçu plusieurs coups de couteau. Identifié et arrêté grâce aux caméras de surveillance, Cédric M., un Colfontainois de 33 ans, est le seul suspect dans ce dossier.

POUR RAPPEL
Le matin du 22 avril, Laeticia et ses amies s’étaient donné rendez-vous à 7 h sur le parking du Lotto Mons Expo. Toutes projetaient de se rendre à Bruxelles, en covoiturage. Quand la jeune Binchoise est arrivée là-bas, aucune n’était sur place. En réalité, ses copines se trouvaient non loin de là, à 300 mètres seulement.

La méprise à propos du lieu de rencontre lui a été fatale. Un inconnu l’apostrophe, violemment, et lui assène plusieurs coups de couteau. Bien qu’aucune trace d’agression sexuelle n’ait été décelée, ce mobile n’est pas à exclure. De toutes ses forces, Laeticia se débat. Mais malheureusement, un coup de couteau à la jugulaire ne lui a laissé aucune chance.

Près d’une semaine après, le vendredi 28 avril, Cédric M. était appréhendé. Même s’il était à Mons chez des proches, il réside à Wasmes. Âgé de 33 ans, le Colfontainois a déjà eu affaire à la justice, pour des affaires impliquant des stupéfiants et de la violence. Manifestement, lui et la victime, une jeune femme brillante, étudiante en diététique, ne se connaissaient pas.

Une reconstitution précoce
Ce mercredi au petit matin, des barrières bloquaient l’accès au parking du Lotto Mons Expo. Aux différentes entrées, des effectifs de la police judiciaire interdisaient à quiconque d’entrer. Une charge qui revient d’habitude aux policiers de la zone de Mons-Quévy, réquisitionnés exceptionnellement suite à la visite de Donald Trump, à Bruxelles.

De grandes bâches ont été disposées autour du site pour permettre à la reconstitution de se dérouler à l’abri des regards.

Aux alentours de 8 heures, celle-ci a débuté, en présence des avocats des deux parties, d’un médecin légiste, du juge d’instruction, du magistrat et surtout du suspect. « Une reconstitution se fait au départ d’un scénario établi par les enquêteurs. Elle a lieu plus tard généralement », a commenté Christian Henry, procureur du roi.

« Mon client a refait tous les gestes dont il se souvient. Il était très stressé. Ce n’est pas toujours évident de se rappeler », a expliqué Me Catherine Hupez, l’avocate montoise qui défend Cédric M., présente à la reconstitution.

Selon nos sources, l’inculpé n’a pas pleuré, ni fait montre d’aucun état d’âme
. Espérons que cette reconstitution aura en tout cas permis à la justice d’y voir plus clair et de retracer avec précision le fil des événements.
http://www.lavoixdunord.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 6 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10