|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

Re : Alicia Allemeersch : Huit ans après, un témoignage interpellant dans la disparition d’Alicia ...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 20/06/2015 13:02:42

La nuit du 12 novembre 2006, une jeune femme a disparu dans les rues de Charleroi.

Le 25 septembre 1992, c’est son premier jour pour Mlle Gonze qui débute à l’école Cobaux à Charleroi, avec dans sa classe de 1ère une écolière de bientôt 6 ans nommée Alicia Allemeersch.

Le 13 novembre 2006, 14 ans plus tard donc, Orely, sœur d’Alicia, accourt chez Mademoiselle Gonze : "Alicia a disparu cette nuit. On l’a enlevée. On a kidnappé ma sœur."

Aujourd'hui, Laurence Gonze termine sa 23ème saison d’institutrice. "Et cela fait 8 ans et demi que je retourne la question. Qu’est devenue Alicia ? Qu’est devenue cette si gentille petite fille que j’ai eue deux ans comme élève ? Comment la police ne la retrouve-t-elle pas ? Saura-t-on un jour ?"

L’image qu’elle garde d’Alicia est celle d' "Un petit chien sauvage, à la fois très sociable et terriblement méfiante. Alicia ne serait jamais montée de son plein gré dans la voiture d’un inconnu."

Laurence Gonze décrit une enfant qui, très tôt, ne fuit pas mais fait face. Le jour où naît sa petite sœur, Alicia, du haut de ses 6 ans, lui prétend qu’elle a conduit la voiture de son père pour déposer son autre sœur à l’école. Son père se trouvait à la maternité. "J’ai finalement compris que c’était la façon d’Alicia de réagir comme responsable : papa ne pouvait pas les déposer à l’école. C’était donc à elle de le faire."

Elles ne s'étaient jamais perdues de vue. "L’été, je faisais le crochet pour la déposer à la Plaine d’Aiseau-Presles." Fin 2005, c’est une Alicia fière qui annonce à l’institutrice de son enfance qu’elle attend un bébé. "Ce bébé, il suffit pour exclure la fugue."

Jenna, la fille d'Alicia, naît le 14 février 2006. Comme si c’était hier, l’institutrice entend la fierté d’Alicia : "Elle est belle, hein, ma fille."


Alicia, 20 ans, disparaît à Charleroi la nuit du dimanche 12 au lundi 13 novembre suivant

Les circonstances sont connues. Sortie acheter un pain dans un night-shop, elle est sur le retour, en ligne avec un copain qui l’entend dire : "Attends, Loulou", puis plus rien. L’enquête, qui privilégie l’hypothèse criminelle, est au point mort. Que sait-on de plus qu’au premier jour, ce 13 novembre 2006 où Orely paniquée annonce à Mademoiselle Laurence qu’Alicia a été kidnappée ?

L’institutrice aura pour réflexe d’appeler Alicia sur son GSM, elle l'a supplié de décrocher. Huit ans et demi déjà.

Pour Laurence Gonze, c’est absurde, mais l’institutrice d’Alicia Allemeersch veut croire qu’il y a encore de l’espoir. Un espoir fou, un scénario à la Kampusch, qui ne s’appuie sur rien.

Sauf que le corps n’a pas été retrouvé. "Et je me dis que si Alicia était morte, sa mère le sentirait; or, ce n’est pas le cas. Déjà gamine, elle était forte, Alicia. Si elle est retenue, sa force fait qu’elle est toujours avec nous mais qu’elle ne sait pas nous joindre."

Pour Laurence Gonze, Alicia n’a pu accepter de monter dans une voiture que si elle connaissait les occupants et avait totale confiance. Elle était sinon de taille à se défendre. "Si un homme avait cherché à l’attirer, elle n’avait pas sa langue en poche. Comme je la connais, elle était capable de lui répondre : "T’as un problème, toi ? Descends, qu’on règle ça."

Recueilli par Gilbert Dupont : http://www.dhnet.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10