|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Dieterich : la mère de la victime raconte son fils Stéphane, sa "lumière"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/01/2019 16:43
S'ABONNER La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse vient de rejeter la demande de Maître Simon Cohen de «démise en examen» de son client Guerric Jehanno. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:22
Estelle Mouzin: , la plainte du père contre l’État jugée recevable. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:05
Affaire Narumi : la demande d'entraide internationale entre la France et le Chili en cours de traduction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:13
Affaire Fiona : les pourvois en cassation de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf renvoyés au 20 février. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:05
Retour de la peine de mort pour les MONSTRES qui tuent des enfants Les nouvelles Visiteurs 09/01/2019 17:35
Eric Mouzin , papa d’Estelle s’exprime « Il y a un manque de volonté politique, de prise en compte de l’intérêt public ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 17:23
STOP MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS INNOCENTS : Maltraitance de l’enfant: des répercussions sur la santé mentale et physique à l’âge adulte. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 12:46
disparition Luca Tacchetto et Édith Blais : Bobo-Dioulasso, une région déconseillée aux voyageurs Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:16
Procès de l'assassin présumé de Stéphane Dieterich : “Cela fait 24 ans qu'on attend d'être en face de lui”... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:07

Disparition très inquétante Maëlys, 9 ans.Selon maître Didier Seban "Il y a forcément quelqu’un qui, à un moment donné au parking, a vu quelque chose de bizarre".

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 30/08/2017 17:14:47

Selon Didier Seban, avocat spécialiste des affaires classées, "les témoignages recueillis à chaud vont être déterminants pour la suite de l’enquête", sur la disparition de la petite Maëlys.

Les recherches pour retrouver Maëlys, 9 ans, disparue dimanche 27 août lors d'un mariage au Pont-de-Beauvoisin (Isère), ont repris mercredi. La procureure de la République de Bourgoin-Jallieu a ouvert une enquête pour enlèvement. Elle a assuré que "toutes les pistes" continuaient d'être explorées.

"Les témoignages recueillis à chaud sont des témoignages qui vont être déterminants pour la suite de l’enquête", a expliqué mercredi sur franceinfo Didier Seban, avocat spécialiste des affaires classées. "Il y a forcément quelqu’un qui à un moment donné au parking a vu quelque chose de bizarre", a-t-il souligné. "Il faut évidemment faire des battues parce que la nature se modifie", a-t-il ajouté. "C’est ce qu’on n’avait pas fait dans l’affaire Estelle Mouzin très tôt". Le petite fille disparue en 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne) sur le chemin du retour de l'école et jamais retrouvée.

franceinfo : Selon vous, est-ce que le travail a été "bien fait" dans les premières heures, une fois la disparition signalée ?

Didier Seban : C’est difficile de le dire vu de l’extérieur. Pour deux raisons. La première, c’est que si on peut encore sauver cette petite fille, par exemple parce qu’elle a été enlevée par un proche, c’est la priorité parce qu’on espère toujours qu’il ne lui est rien arrivé de fatal. La deuxième raison, c’est que les témoignages recueillis à chaud sont des témoignages qui vont être déterminants pour la suite de l’enquête. Il faudrait quasiment faire une gestion informatique de qui était où, à quelle heure et à quel moment. Nous sommes aussi les avocats d’Estelle Mouzin, on travaille encore sur les premiers témoignages, l’amie qui l’a quittée au moment d’aller à la boulangerie, les gens qui l’ont vue à la sortie de l’école.

Ce qui est frappant aussi, comme dans l’affaire de la petite Estelle Mouzin, c'est cette idée étrange et angoissante qu’elle a pu s’évaporer ?

C’est fou, ça paraît sans explication. Il y a forcément une explication, il y a forcément quelqu’un qui à un moment donné au parking a vu quelque chose de bizarre, parce que c’est le dernier endroit où l’on trouve la trace de la petite Maëlys. Cette personne n’a pas accordé d’importance à une voiture qui démarrait, à quelqu’un qui partait un peu vite, et peut aujourd’hui apporter un élément décisif. C’est pour ça que le témoignage de chacun, même des enfants, de chacune des personnes qui participait à cette fête, est important. Il y a un travail énorme pour les enquêteurs au départ.

Que faut-il faire selon vous pour avancer dans l'enquête ?

Il faut évidemment faire des battues parce que la nature se modifie, les éléments se transforment, c’est ce qu’on n’avait pas fait dans l’affaire Estelle Mouzin très tôt, et c’est ce qu’il faut faire aujourd’hui parce qu’on peut peut-être trouver un indice. Il faut interroger tout le monde avec une grille de lecture, notamment sur les horaires, sur les lieux, sur les emplacements, savoir exactement où se trouvaient les personnes. Il faut mettre en parallèle les témoignages pour trouver les contradictions. C’est à la fois un travail énorme et un travail qu’il faut faire d’urgence, parce qu’on espère encore que cette petite fille est en vie.

http://www.msn.com/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
7 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10