|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
11 Personne(s) en ligne (10 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 11

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Pour la première fois, la famille de Tiphaine Véron, qui prépare une opération de recherches courant mai, a été reçue par la juge d’instruction, jeudi. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/04/2019 13:19
Affaire Narumi : rien ne filtre de l'audition du suspect au Chili... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/04/2019 14:49
Affaire Narumi : quand les fantômes de l'ère Pinochet compromettent l'extradition du suspect... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/04/2019 13:31
Disparition du petit Léo à Romilly-sur-Andelle : un an après, toujours aucune trace du corps. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/04/2019 13:34
Nigeria : cinq ans après l'enlèvement des lycéennes de Chibok, "la mobilisation est retombée" déplore un spécialiste de l'Afrique. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/04/2019 12:44
Vidéo. "La famille de Narumi portée par l'espoir de révélations", avant l'interrogatoire clé du suspect au Chili. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/04/2019 12:01
À Blagny, les parents d’Anaïs Guillaume poursuivent le combat et veulent retrouver le corps de leur fille. (Interview exclusive à l’Ardennais.) PAYANT Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/04/2019 11:31
Un réseau de proxénètes chinois jugé devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne( France).jusqu'à six ans de prison requis... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/04/2019 11:56
Affaire Patricia Bouchon : les avocats de Laurent Dejean se préparent à relancer la bataille judiciaire. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/04/2019 10:48
Firminy: l'affaire Fiorello reliée à Lelandais? «Ça me fait très peur» dit sa mère. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/04/2019 14:01

En l'absence d'indices pouvant faire avancer l'enquête, les recherches opérationnelles vont prendre fin près de 3 semaines après la disparition de Maëlys.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 13/09/2017 14:47:14

Comment les enquêteurs vont continuer leurs recherches?

Les fouilles dans le lac d'Aiguebelette sont sur le point de s'achever pour tenter de retrouver la fillette de 9 ans disparue le 27 août dernier. Sans succès, les recherches devraient dorénavant se concentrer sur la vérification de signalements qui pourraient leur parvenir.

Plus de 5 km² d'eau fouillées, sondées depuis deux jours. Les recherches au lac d'Aiguebelette, en Savoie, pour tenter de retrouver Maëlys doivent s'achever dans la journée de mercredi. Et la fillette de neuf ans reste introuvable. Dans les prochaines heures, les sonars vont achever de sonder les zones du lac qui ne l'avaient pas encore été mais ensuite, aucune autre recherche opérationnelle ne doit être menée par les enquêteurs.

Les gendarmes en charge de l'enquête sur la disparition de Maëlys, dont aucune trace n'a été découverte depuis le 27 août, se sont focalisés sur ce lac d'Aiguebelette ces derniers jours en raison de sa proximité avec la salle où se déroulait la fête de mariage à laquelle participait l'enfant ce jour-là. Par ailleurs, le principal suspect dans cette affaire avait ses habitudes. Sa famille y possède un cabanon et un bateau et l'homme, mis en examen et placé en détention depuis, s'y rendait deux à trois fois par semaine pour promener ses chiens.

Vérifications

Dans un premier temps, les enquêteurs avaient fouillé les berges et les alentours du cabanon. Avant de procéder à la fouille de la totalité du lac dont les profondeurs peuvent atteindre les 70 mètres. Trois sonars ont été utilisés et des hommes des brigades nautiques de Strasbourg, Villefranche-sur-Saône, et Aix-les-Bains sont venus en renfort.

Des recherches ralenties par les pluies qui s'abattent sur le département.

En l'absence d'indices pouvant faire avancer l'enquête, les recherches opérationnelles vont prendre fin près de trois semaines après la disparition de la fillette. Elle ne recommenceront seulement si un nouvel élément était porté à la connaissance des enquêteurs. Les gendarmes vont désormais se consacrer à la vérification des signalements qui pourraient leur parvenir, alors que le principal suspect, un homme de 34 ans, continue de nier toute implication dans l'enlèvement de Maëlys.

J.C. avec Alexandra Gonzalez http://www.bfmtv.com/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10