|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
14 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 14

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Disparition d'une étudiante japonaise à Besançon: le procureur va tenir une conférence de presse... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 12:35
Elle a donné de faux espoirs aux parents de David Collin… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 13:17
Deuxième peine de réclusion à perpétuité pour Michel Fourniret.20 ans pour Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 11:59
Affaire Grégory Villemin : la garde à vue de Murielle Bolle de 1984 annulée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 12:51
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? A son procès, Fourniret parle par énigmes et nargue les parties civiles... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:24
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? «Je ne sais pas s’il y a d’autres victimes», répète Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:22
EN DIRECT - Fourniret à son procès ( 3° jour) : «La raison pour laquelle j'ai tué Farida est abjecte : une question d'argent»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 18:33
La malédiction de la Vologne, la série documentaire inédite sur l’affaire Grégory, les 05 et 06/12/18 à 21h sur France 3. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 14:20
Annonce sur TMC : Non élucidé, l'enquête continue : L'affaire Patricia Bouchon . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 12:39
Théo Hallez ,, «c’était quelqu’un qui cherchait pas les problèmes, on rigolait bien avec lui»… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/11/2018 14:13

Disparition très inquétante Maëlys, 9 ans. Les gendarmes ont-ils commis une erreur ?

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 27/09/2017 13:30:55

La première garde à vue de Nordahl L., principal suspect dans l’enquête sur la disparition de Maëlys, 9 ans, en Isère, aurait été entachée d’une erreur de procédure, selon Le Parisien. Les gendarmes n’auraient pas filmé l’audition, contrairement à ce que prévoit la loi.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la première audition de Nordahl L., principal suspect dans la disparition de Maëlys, 9 ans, le 26 août à Pont-de-Beauvoisin (Isère), n’aurait pas été filmée, comme le prévoit pourtant la loi depuis 2007.


C’est ce que révèle Le Parisien, ce mercredi, précisant que le procureur de la République de Grenoble ne confirme pas… mais ne dément pas non plus.

Vérifications d’emploi du temps

Cette garde à vue remonte au 31 août, soit cinq jours après le mariage au cours duquel l’enfant s’est volatilisé.

Devant les gendarmes de la brigade des Abrets-en-Dauphiné, Nordahl L. avait dû clarifier son emploi du temps et notamment justifier son absence pendant la soirée, « sur des créneaux horaires pouvant correspondre à la disparition de Maëlys », indiquait alors Dietlind Baudouin, la procureure de Bourgoin-Jallieu.

Pas mentionné dans le PV


L’article 64-1 du Code de procédure pénale est très clair : « Les auditions des personnes placées en garde à vue pour crime, réalisées dans les locaux d’un service ou d’une unité de police ou de gendarmerie exerçant une mission de police judiciaire font l’objet d’un enregistrement audiovisuel. »

Il peut arriver que le matériel dysfonctionne ou soit tout simplement hors-service, rendant l’enregistrement vidéo impossible. Dans ce cas, « il en est fait mention dans le procès-verbal d’audition qui précise la nature de cette impossibilité ». Ce qui n’aurait pas été le cas, selon Le Parisien.

Recours

Si le suspect était passé aux aveux, ses déclarations n’auraient eu aucune valeur.

L’oubli des gendarmes ne remet pas en cause l’intégralité de la procédure mais pourrait inciter la défense de Nordahl L., mis en examen et écroué pour « arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire de mineur de 15 ans », à déposer une série de recours devant la chambre de l’instruction.

Révélations en série

Depuis un mois, les révélations se multiplient autour du suspect. Toutes ne sont pas avérées. Dans le courant du week-end, le parquet a formellement démenti les informations selon lesquelles la voiture du suspect aurait été flashée la nuit du mariage.

https://www.ouest-france.fr/faits-dive ... commis-une-erreur-5274990
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10