|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Dieterich : la mère de la victime raconte son fils Stéphane, sa "lumière"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/01/2019 16:43
S'ABONNER La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse vient de rejeter la demande de Maître Simon Cohen de «démise en examen» de son client Guerric Jehanno. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:22
Estelle Mouzin: , la plainte du père contre l’État jugée recevable. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:05
Affaire Narumi : la demande d'entraide internationale entre la France et le Chili en cours de traduction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:13
Affaire Fiona : les pourvois en cassation de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf renvoyés au 20 février. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:05
Retour de la peine de mort pour les MONSTRES qui tuent des enfants Les nouvelles Visiteurs 09/01/2019 17:35
Eric Mouzin , papa d’Estelle s’exprime « Il y a un manque de volonté politique, de prise en compte de l’intérêt public ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 17:23
STOP MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS INNOCENTS : Maltraitance de l’enfant: des répercussions sur la santé mentale et physique à l’âge adulte. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 12:46
disparition Luca Tacchetto et Édith Blais : Bobo-Dioulasso, une région déconseillée aux voyageurs Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:16
Procès de l'assassin présumé de Stéphane Dieterich : “Cela fait 24 ans qu'on attend d'être en face de lui”... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:07

Disparition très inquétante Maëlys, 9 ans. Une enquête préliminaire est ouverte pour violation du secret de l'enquête et de l'instruction, par le procureur de la République de Grenoble.( vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 24/10/2017 18:28:16

Le procureur de la République de Grenoble accuse les gendarmes d'être à l'origine de "fuites" dans la presse sur l'affaire Maëlys, cette fillette de neuf ans, disparue en Isère. Il a ouvert une enquête pour "violation du secret de l'instruction" ce mardi. Le patron des gendarmes se dit "scandalisé".

Le général Richard Lizurey ne décolère pas. Ce mardi, le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a ouvert une enquête pour "violation du secret de l'instruction" suite aux multiples fuites parues dans la presse à propos de la disparition de Maëlys. Cette fillette de neuf ans, originaire du Doubs, a disparu lors d'un mariage en Isère, le 27 août dernier.


Des fuites à tous les niveaux

Depuis, un suspect principal a été écroué et mis en examen pour "enlèvement et séquestration". Après presque deux mois d’enquête, les infos "exclusives" diffusées dans la presse par différents médias ont eu raison de la patience du procureur. Jean-Yves Coquillat affirme que les "les fuites sont au niveau local et parisien, au niveau de la direction de la gendarmerie, de la Section de recherches et de l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale)".

Si les auteurs sont identifiés, il y aura des sanctions" - le procureur de a République de Grenoble

Le procureur a confié l'enquête à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et à la Direction interrégionale de police judiciaire de Lyon (DIPJ). Selon lui, cette procédure est "assez rare" et "c'est la première fois qu'une enquête n'est pas confiée à l'inspection du service en question". "Si les auteurs sont identifiés, il y aura des sanctions", a-t-il averti.

Mes enquêteurs, jusqu'à preuve du contraire, n'ont pas fait de faute" - Général R. Lizurey


Pour le général Lizurey, le patron de la gendarmerie, une telle accusation est "scandaleuse". Ce mardi, il a réagit en déclarant : "Je juge scandaleuses ces accusations péremptoires de la part d'un magistrat, on est déjà condamné avant même qu'il y ait enquête. Mes enquêteurs, jusqu'à preuve du contraire, n'ont pas fait de faute", insiste-t-il.

Depuis deux mois que la fillette a disparu, un homme, Nordahl L. est suspecté d'avoir enlevé la fillette de presque 9 ans. Cet ancien militaire de 34 ans nie toute implication en dépit d'éléments troublants.

Toujours aucune trace de Maëlys

Depuis la disparition de l'enfant, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août lors d'un mariage auquel elle assistait avec ses parents à Pont-de-Beauvoisin (Isère), la région a été passée au peigne fin. Les enquêteurs de la gendarmerie ont notamment sondé de nombreux points d'eau, en vain.


Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
7 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10