|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Dans l'affaire du meurtre de Patricia Bouchon, l'ADN n'a pas "parlé" autant que l'auraient souhaité les enquêteurs. Malgré de très nombreuses analyses. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/03/2019 20:22
Procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon : deux comportementalistes à la barre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/03/2019 15:07
VIDÉO. Poursuivi pour violation du secret professionnel, Me Schwerdorffer, l'avocat du meurtrier présumé, souhaite défendre la liberté d'expression de l'avocat. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/03/2019 12:45
Luca Tacchetto et Édith Blais . A Burkina Faso : deux personnes dont un maire enlevées dans le nord du pays... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/03/2019 18:34
Dutroux & l'autre : Une nouvelle plainte contre Michelle Martin: déposée par le père d’Eefje Lambrecks, elle vise à nouveau une organisation frauduleuse d’insolvabilité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/03/2019 18:24
Estelle Mouzin.ANNONCE :sur C8, aujourd'hui 22/03/2019 , 21:10 ( voir bande annonce). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/03/2019 10:09
Procès de Laurent Dejean : les blessures de Patricia Bouchon expliquées aux jurés. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/03/2019 14:14
Procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon : ces amis qui accablent Laurent Dejean... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/03/2019 12:37
Un message de Olivier Delacroix pour tous les internautes sur l'affaire d'Anne-Cécile Pinel. ( Vidéo). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 16:13
Procès du meurtrier présumé de Patricia Bouchon : le témoin n°1 à la barre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/03/2019 16:04

Disparition très inquétante Maëlys, 9 ans. Une enquête préliminaire est ouverte pour violation du secret de l'enquête et de l'instruction, par le procureur de la République de Grenoble.( vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 24/10/2017 18:28:16

Le procureur de la République de Grenoble accuse les gendarmes d'être à l'origine de "fuites" dans la presse sur l'affaire Maëlys, cette fillette de neuf ans, disparue en Isère. Il a ouvert une enquête pour "violation du secret de l'instruction" ce mardi. Le patron des gendarmes se dit "scandalisé".

Le général Richard Lizurey ne décolère pas. Ce mardi, le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat, a ouvert une enquête pour "violation du secret de l'instruction" suite aux multiples fuites parues dans la presse à propos de la disparition de Maëlys. Cette fillette de neuf ans, originaire du Doubs, a disparu lors d'un mariage en Isère, le 27 août dernier.


Des fuites à tous les niveaux

Depuis, un suspect principal a été écroué et mis en examen pour "enlèvement et séquestration". Après presque deux mois d’enquête, les infos "exclusives" diffusées dans la presse par différents médias ont eu raison de la patience du procureur. Jean-Yves Coquillat affirme que les "les fuites sont au niveau local et parisien, au niveau de la direction de la gendarmerie, de la Section de recherches et de l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale)".

Si les auteurs sont identifiés, il y aura des sanctions" - le procureur de a République de Grenoble

Le procureur a confié l'enquête à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et à la Direction interrégionale de police judiciaire de Lyon (DIPJ). Selon lui, cette procédure est "assez rare" et "c'est la première fois qu'une enquête n'est pas confiée à l'inspection du service en question". "Si les auteurs sont identifiés, il y aura des sanctions", a-t-il averti.

Mes enquêteurs, jusqu'à preuve du contraire, n'ont pas fait de faute" - Général R. Lizurey


Pour le général Lizurey, le patron de la gendarmerie, une telle accusation est "scandaleuse". Ce mardi, il a réagit en déclarant : "Je juge scandaleuses ces accusations péremptoires de la part d'un magistrat, on est déjà condamné avant même qu'il y ait enquête. Mes enquêteurs, jusqu'à preuve du contraire, n'ont pas fait de faute", insiste-t-il.

Depuis deux mois que la fillette a disparu, un homme, Nordahl L. est suspecté d'avoir enlevé la fillette de presque 9 ans. Cet ancien militaire de 34 ans nie toute implication en dépit d'éléments troublants.

Toujours aucune trace de Maëlys

Depuis la disparition de l'enfant, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août lors d'un mariage auquel elle assistait avec ses parents à Pont-de-Beauvoisin (Isère), la région a été passée au peigne fin. Les enquêteurs de la gendarmerie ont notamment sondé de nombreux points d'eau, en vain.


Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
9 - 6 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10