|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (19 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Josiane Amoureux épouse Bézard : Justice : Procès de Philippe Bézard, jugé pour l’assassinat de sa femme . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 14:14
Disparition d'une étudiante japonaise à Besançon: le procureur va tenir une conférence de presse... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 12:35
Elle a donné de faux espoirs aux parents de David Collin… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 13:17
Deuxième peine de réclusion à perpétuité pour Michel Fourniret.20 ans pour Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 11:59
Affaire Grégory Villemin : la garde à vue de Murielle Bolle de 1984 annulée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 12:51
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? A son procès, Fourniret parle par énigmes et nargue les parties civiles... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:24
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? «Je ne sais pas s’il y a d’autres victimes», répète Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:22
EN DIRECT - Fourniret à son procès ( 3° jour) : «La raison pour laquelle j'ai tué Farida est abjecte : une question d'argent»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 18:33
La malédiction de la Vologne, la série documentaire inédite sur l’affaire Grégory, les 05 et 06/12/18 à 21h sur France 3. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 14:20
Annonce sur TMC : Non élucidé, l'enquête continue : L'affaire Patricia Bouchon . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 12:39

Disparition de Maëlys: le suspect enfin réentendu par les juges.Des photos accablantes pour le principal suspect ( Vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 30/11/2017 10:16:30

Trois mois après la disparition de la petite Maëlys en Isère, l'homme suspecté de l'avoir enlevée devrait obtenir jeudi l'annulation de ses premières déclarations en garde à vue, mais pourrait être dans la foulée enfin réentendu par les juges d'instruction.
Ces deux séquences judiciaires vont s'enchaîner dans la matinée.

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble doit tout d'abord rendre à huis clos son arrêt sur la requête en nullité plaidée par la défense il y a dix jours.
Le suspense est relatif, le parquet général ayant lui-même requis d'annuler quatre auditions de Nordahl Lelandais lors de sa première garde à vue le 31 août, quatre jours après la soirée de mariage dans la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, durant laquelle l'enfant a soudainement disparu.

En raison d'une erreur de procédure, les déclarations de l'ex-militaire de 34 ans n'avaient alors pas été filmées, alors que le code pénal l'exige pour une affaire criminelle.
Les enquêteurs assurent s'être "préparés" de longue date à cette probable annulation et ne pas attacher trop d'importance à ces premières déclarations qui faisaient surtout apparaître, selon eux, les "contradictions" de celui qui a toujours nié être impliqué dans la disparition de la fillette.

Une extension de l'annulation à la seconde garde à vue - celle qui a débouché sur sa mise en examen pour enlèvement après la découverte d'une trace ADN de la fillette dans sa voiture - serait autrement plus déstabilisante.

Mais la chambre de l'instruction ne devrait pas aller jusque-là et les juges chargés du dossier - deux femmes et un homme - devraient pouvoir ré-interroger Nordahl Lelandais, qu'ils n'ont pas revu depuis son incarcération le 3 septembre.
Le suspect sera cette fois accompagné par un ténor du barreau, Me Alain Jakubowicz, qui a repris sa défense fin septembre et s'est abstenu depuis de s'exprimer dans les médias.

AFP

L'image de la vidéosurveillance

Longtemps démentie pour protéger l'enquête, c'est une image de vidéo surveillance qui pourrait être la clé de ce dossier. Le suspect a réalisé, la nuit de la disparition, de multiples allers-retours.
La caméra de surveillance d'un magasin d'optique, située à Pont-de-Beauvoisin, a capturé une image d'une voiture, un audi A3, identique à celle du suspect avec une tâche blanche côté passager.

La qualité du cliché a pu être nettement améliorée et la photographie est désormais qualifiée de "pertinente". Une source proche du dossier, reprise par Le Parisien, estime même qu'il pourrait s'agir de la robe blanche que portait Maëlys lors de sa disparition.
Une autre source, elle, nuance cette analyse.

Alors que le Nordakl Lelandais, principal suspect dans la disparition de fillette de 9 ans continue de nier son implication, les enquêteurs ont à leur disposition des éléments accablants. Plusieurs photos de son véhicule ont été prises alors qu'il quittait la fête de mariage, la nuit de la disparition de Maëlys. À son bord, une silhouette blanche portant des habits similaires à ceux de Maëlys.

Image originale

Vidéo -> http://www.bfmtv.com/mediaplayer/vide ... ipal-suspect-1008429.html
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10