|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
25 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 25

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Josiane Amoureux épouse Bézard : Justice : Procès de Philippe Bézard, jugé pour l’assassinat de sa femme . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 14:14
Disparition d'une étudiante japonaise à Besançon: le procureur va tenir une conférence de presse... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/11/2018 12:35
Elle a donné de faux espoirs aux parents de David Collin… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 13:17
Deuxième peine de réclusion à perpétuité pour Michel Fourniret.20 ans pour Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/11/2018 11:59
Affaire Grégory Villemin : la garde à vue de Murielle Bolle de 1984 annulée Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 12:51
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? A son procès, Fourniret parle par énigmes et nargue les parties civiles... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:24
Michel Fourniret a-t-il livré tous ses secrets ? «Je ne sais pas s’il y a d’autres victimes», répète Monique Olivier. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/11/2018 10:22
EN DIRECT - Fourniret à son procès ( 3° jour) : «La raison pour laquelle j'ai tué Farida est abjecte : une question d'argent»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 18:33
La malédiction de la Vologne, la série documentaire inédite sur l’affaire Grégory, les 05 et 06/12/18 à 21h sur France 3. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 14:20
Annonce sur TMC : Non élucidé, l'enquête continue : L'affaire Patricia Bouchon . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/11/2018 12:39

Affaire Maëlys: les témoignages qui remettent en cause la culpabilité de Nordahl Lelandais.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 11/02/2018 12:47:33

Alors que le principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys est écroué depuis septembre, deux nouveaux témoignages viennent semer le doute dans l'enquête.
À 2h46, le 27 août 2017, Nordahl Lelandais met son téléphone en mode avion. À 3h25, il le désactive. Entre temps, "l'homicide a eu lieu", le procureur de la République de Grenoble en est sûr.

Enfin, peut-être plus autant.

TÉMOIGNAGES APPROXIMATIFS


Christopher D., cousin de la mère de Maëlys, et sa compagne Delphine G. ont assuré aux enquêteurs avoir croisé Maëlys dans ce laps de temps, remettant en cause la chronologie de l'affaire.


"Vers 3h05, nous sommes allés dire au revoir à la mariée, qui était à l'entrée de la salle. Le marié était dans la salle, vers la piste de danse. En repartant pour sortir vers 3h10-3h15, j'ai croisé la petite Maëlys, qui m'a dit: "Au revoir, le papa de Léa (la fille du témoin, dont le prénom a été modifié)." Elle était à l'intérieur", assure Christopher D. lors de sa première audition, que Le Monde s'est procuré.

Les horaires donnés par l'intéressé diffèrent selon ses trois auditions. Dans la dernière, il affirme avoir dit au revoir aux mariés entre 2h45 et 3h et être parti à "3h10 ou 3h20".

Sa compagne est plus sûre d'elle. Ils ont dit au revoir à Maëlys entre 3h15 et 3h20. Delphine G. précise lors de sa deuxième audition qu'elle s'était fixée une heure de retour à 3h30 en prenant en compte le temps de trajet jusqu'à son domicile, 10 minutes. Elle ajoute avoir regardé son téléphone avant de dire au revoir, à 3h.

UN ARGUMENT POUR LA DÉFENSE

Grâce à ces deux témoignages, l'avocat de Nordahl Lelandais compte déjouer la chronologie du procureur de la République de Grenoble.

"Toute l'accusation repose sur ce postulat que la petite disparaît à 2h45", avait affirmé maître Alain Jakubowicz, début décembre. La défense de l'avocat du suspect repose justement sur une disparition plus tardive de l'enfant.

De son côté, le procureur a déclaré au Monde être "très réservé sur les témoignages quand il s'agit de déterminer un horaire sur ce qu'on a fait lors d'un événement festif".

La défense de Nordahl Lelandais a demandé par deux fois sa remise en liberté. Elles ont été rejetées. Le suspect de 34 ans est également mis en examen et détenu, depuis décembre, pour l'assassinat du caporal Arthur Noyer en Savoie en avril 2017.

http://www.nicematin.com/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10