|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Dieterich : la mère de la victime raconte son fils Stéphane, sa "lumière"... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/01/2019 16:43
S'ABONNER La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse vient de rejeter la demande de Maître Simon Cohen de «démise en examen» de son client Guerric Jehanno. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:22
Estelle Mouzin: , la plainte du père contre l’État jugée recevable. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 15/01/2019 12:05
Affaire Narumi : la demande d'entraide internationale entre la France et le Chili en cours de traduction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:13
Affaire Fiona : les pourvois en cassation de Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf renvoyés au 20 février. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/01/2019 10:05
Retour de la peine de mort pour les MONSTRES qui tuent des enfants Les nouvelles Visiteurs 09/01/2019 17:35
Eric Mouzin , papa d’Estelle s’exprime « Il y a un manque de volonté politique, de prise en compte de l’intérêt public ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 17:23
STOP MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS INNOCENTS : Maltraitance de l’enfant: des répercussions sur la santé mentale et physique à l’âge adulte. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 12:46
disparition Luca Tacchetto et Édith Blais : Bobo-Dioulasso, une région déconseillée aux voyageurs Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:16
Procès de l'assassin présumé de Stéphane Dieterich : “Cela fait 24 ans qu'on attend d'être en face de lui”... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/01/2019 11:07

Affaire Maelys: l'heure de la mort, élément déterminant de l'enquête.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 26/03/2018 17:36:42

Nordahl Lelandais aurait transporté Maëlys a deux reprises la nuit de sa mort. Il a disparu une première fois pendant 39 minutes et une seconde fois pendant plus de trois heures. Le suspect a avoué avoir tué l'enfant durant cette première tranche horaire. Une version qui conditionne la thèse de l'accident invoquée par le suspect.

C'est un élément déterminant dans l'enquête sur la mort de Maelys de Araujo. A quel moment l'enfant a été tuée par Nordahl Lelandais qui a avoué son implication mais nié l'intention de tuer.

En effet, l'homme, mis en examen pour enlèvement et meurtre, aurait selon les éléments et aveux recueillis, transporté la fillette à deux reprises entre sa disparition vers 2h45 du matin et 7h du matin.

Une première fois depuis la salle des fêtes du Pont-de-Beauvoisin à un lieu proche de son domicile de Domessin, situé à environ cinq kilomètres, avant de revenir au mariage vers 3h25. Une seconde fois entre 3h57 et 7h06 depuis Domesin jusqu'à un lieu reculé entre Saint-Franc et Attignat-Oncin, à une douzaine de kilomètres de distance, et où a été retrouvé le corps.

Savoir quand l'enfant est morte pourrait permettre de renforcer ou d'infirmer certaines théories. La plus importante étant celle de la défense de Nordahl Lelandais qui affirme avoir emmené l'enfant, l'avoir tuée "involontairement" puis avoir dissimulé le corps.

Une silhouette blanche correspondant à Maëlys et à sa robe a en effet été repérée par la vidéosurveillance sur le siège passager de la voiture du suspect. Sa qualité qui ne permettait pas d'identifier formellement l'enfant risque donc de ne pas permettre de définir si elle était alors en vie. Mais transporter ainsi un corps apparaît difficilement envisageable.

Les 39 minutes durant lesquelles Nordahl Lelandais a disparu auraient-elles suffi pour qu'il la tue et dissimule une première fois le corps, voire qu'il la séquestre chez lui? Sa mère avec laquelle il vivait dit ne pas avoir vu l'enfant cette nuit-là. Et les enquêteurs n'ont pas remis en cause -publiquement en tout cas- cette version selon laquelle l'enfant a été tuée durant ces 39 minutes.

Si cette version était remise en cause, la théorie de "l'accident" risquerait de voler en éclat. Or, l'absence d'éléments précis sur la position de Nordahl Lelandais (son téléphone était en mode avion) entre 3h57 et 7h06 ne permet pas de savoir quand il s'est débarassé du corps et ce qu'il a fait pendant les plus de deux heures restantes au regard du trajet à effectuer.

Il apparaît en tout cas plus que probable que Maëlys était morte ou au moins gravement blessée lors du dernier "voyage" de Nordahl Lelandais, dont l'heure exacte reste à préciser. En effet, le suspect avait, quelques heures après les faits, nettoyé sa voiture avec un zèle impressionnant. Du sang a tout de même été retrouvé dans le coffre.

Les conditions exactes de la mort de Maëlys restent pour l'instant mystérieuses. On ignore notamment si Nordahl Lelandais a expliqué pourquoi il aurait emmené l'enfant.

http://www.francesoir.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
2 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10