|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (11 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
STOP MALTRAITANCE !Pour les victimes de Boko Haram, c'est sexe contre nourriture ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 13:59
VIDEO. Affaire Grégory : "Je m'en prendrai à ton mioche, ça te fera plus de mal", disait le corbeau à Jean-Marie Villemin plus d'un an avant le crime. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 12:03
Journée internationale des enfants disparus : : en France plus de 1.300 qualifiées d'inquiétantes en 2017... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:43
Journée internationale des enfants disparus : «Je n'abandonnerai pas», les bouleversants témoignages de parents d'enfants disparus ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:37
Affaire Magalie Méjean. Ses parents partent pour la Martinique. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 26/05/2018 11:27
L’enquête sur la noyade de la petite Léa à Mairieux s’oriente vers la piste criminelle... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/05/2018 14:42
Tentatives d'enlèvements de mineurs : Un mandat d’arrêt européen va être lancé pour permettre à la justice française d’entendre Vivian Coçu. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/05/2018 13:14
Disparition inquiétante de Léa Petitgas, 20 ans. Cinq mois d’énigme… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 14:37
Scandale de pédophilie: tous les évêques chiliens remettent leur démission au pape... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 13:45
Après deux tentatives d’enlèvement sur des jeunes filles à Bertrix et Han-sur-Lesse, Vivian Coçu est aussi impliqué dans un enlèvement en France. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/05/2018 10:06

Sectes, mouvements sectaires, gourou …La présidente de l’Infos Sectes Midi-Pyrénées, Simone Risch, appelle les Toulousains à la vigilance. !!!

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 14/05/2018 10:06:42

D’après elle, des membres de la secte Les Douze Tribus, également connue sous le nom de Tabitha’s place, sont de plus en plus présents à Toulouse. Une communauté religieuse surveillée depuis des années par la Mission interministérielle contre les secte (Miviludes).

" Nous avons repéré il y a deux ans et demi, des personnes membres de ce groupe, qui se sont mises à vendre du pain sur les marchés de Toulouse. On peut les croiser le dimanche matin sur le marché Saint-Aubin et à Rangueil, le mardi au marché de Bonnefoy. Ils ont parfaitement réussi à faire « ami-ami » avec la population… "

Un commerce en centre-ville

D’après Infos Sectes, ces membres ont même ouvert un commerce, une épicerie bio, dans le quartier Saint-Aubun.

« Ils sont inscrits au registre de commerce et ont tout à fait le droit de vendre des produits sur le marché et dans leur commerce », précise Simone Risch. Ce qui l’inquiète, c’est que les membres de cette communauté religieuse se servent de ces activités pour faire du prosélytisme et tenter d’enrôler de nouveaux adeptes. « Pour cette communauté, les portes sont grandes ouvertes et toute le monde peut partir quand il le souhaite. Mais des personnes se font piéger ».

D’après Simone Risch, dont l’association a recueilli plusieurs témoignages, au moins une personne, un jeune adulte, « a été séduit » par cette communauté religieuse, après avoir rencontrés ses membres sur un marché à Toulouse.

D’où vient cette secte au passé sulfureux, qui a été dénoncée pour maltraitance d’enfants ?

L'association Infos Sectes Midi-Pyrénées alerte les Toulousains au sujet de l'implantation d'une secte, Les Douze Tribus, dans la Ville rose. Les pouvoirs publics ont été alertés.

Présents sur le marché…

D’après la présidente d’Infos Sectes Midi-Pyrénées et administratrice du Comité contre les manipulations mentales de Midi-Pyrénées, Simone Risch, les membres de cette communauté religieuse sont présents sur les marchés de la Ville rose depuis près de trois ans :

"Nous avons repéré il y a deux ans et demi, des personnes membres de ce groupe, qui se sont mises à vendre du pain sur les marchés de Toulouse. On peut les croiser le dimanche matin sur le marché Saint-Aubin et à Rangueil, le mardi au marché de Bonnefoy. Ils vendent du pain. Ils ont parfaitement réussi à faire « ami-ami » avec la population…"

… et dans le quartier Saint-Aubin

Simone Risch ajoute que les membres de cette communauté religieuse, ont même ouvert un commerce, dans le quartier Saint-Aubin : une épicerie bio appelée « Au Cœur du grain », qui a ouvert fin 2016, à deux pas de l’église Saint-Aubin.

« Ils sont inscrits au registre de commerce et ont tout à fait le droit de vendre des produits sur le marché et dans leur commerce », précise Simone Risch. Ce qui l’inquiète, c’est que les membres de cette communauté religieuse se servent de ces activités pour tenter d’enrôler de nouveaux adeptes. « Pour cette communauté, les portes sont grandes ouvertes et toute le monde peut partir quand il le souhaite. Mais des personnes se font piéger ».
Un jeune toulousain enrôlé ?

La présidente d’Infos Sectes Midi-Pyrénées ajoute :

"Notre rôle, c’est de faire de la prévention. Ils ont une approche très subtile. Nous avons recueilli plusieurs témoignages et nous savons qu’au moins une personne, un jeune adulte, a été séduit après les avoir rencontrés sur un marché."

L’association indique avoir « alerté les autorités il y a plusieurs mois » au sujet du développement de cette secte, à Toulouse.

Une secte bien implantée dans le Sud-Ouest

Contactée par Actu Toulouse, des responsables du magasin Au Cœur du Grain n’ont pas souhaité répondre à nos sollicitations. Ces dernières années, la secte Les Douze Tribus a surtout fait parler d’elle dans les Pyrénées-Atlantiques, où la communauté s’est installée dans un château de la ville de Sus, depuis 1983. En juin 2015, plusieurs de ses membres avaient été placés en garde à vue avant d’être relâchés, et quatre enfants de la communauté avaient été placés auprès des services sociaux, après l’ouverture d’une information judiciaire, en 2014, pour mauvais traitements à enfants.

Cette communauté est aussi connue sous le nom d’« Ordre apostolique ». Elle fait partie du mouvement fondamentaliste américain Communauté du royaume du Nord-Est des frères de Plymouth, dont les membres affirment suivre strictement la Bible. Le mouvement compte 12 implantations dans le monde – en référence aux 12 tribus d’Israël – dont à Sus.
Punitions physiques réglementées

En 2006, une commission d’enquête parlementaire s’était rendue sur place, afin d’étudier les conséquences des mouvements sectaires sur la santé physique et mentale des mineurs. Selon la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), citée dans un article du Monde, « les punitions physiques sont réglementées et graduées » au sein de la secte, avec des coups de baguette d’osier ou de règle sur différentes parties du corps. Pour justifier ces violences, les adeptes invoquent un verset de la Bible : « La folie est liée au cœur des enfants ; le bâton qui les châtie les en éloignera ».
Des condamnations antérieures

En 1997, un bébé de 18 mois souffrant de malformation cardiaque et de rachitisme était mort faute d’avoir reçu les soins dont il avait besoin. Ses parents avaient été condamnés en 2001, à 12 ans de réclusion criminelle. En mars 2002, 19 membres de la secte avaient été condamnés par la cour d’appel de Pau (Pyrénées-Atlantiques) pour refus de scolarisation et de vaccination de leurs enfants.

https://actu.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
4 + 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10