|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Un assassinat pour s’emparer du magot des «postiches»: le crime à part de Fourniret. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2018 17:08
Affaire Fourniret : des ADN inexploités depuis 15 ans Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2018 14:24
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. des tracts diffusés en Allemagne. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2018 13:01
VIDEO. 11-Novembre : "On criait, on sautait, on gesticulait comme des fous" : l'armistice raconté par un soldat du front. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 16:16
Mort de Théo Hallez : son frère prend la parole contre ceux qui “mettent en cause l'honneur de sa famille”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 13:45
Nordahl Lelandais a de nouveau été entendu , pour une troisième fois, pour l'assassinat du caporal Arthur Noyer , il maintient sa version . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 13:13
Affaire Troadec Hubert Caouissin entendu par le juge une sixième fois ce jeudi. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 12:54
8 L'enquête relative à l'homicide du jeune wanzois Valentin Vermeesch est bouclée. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 12:39
Meurtre de Laetitia Perrais : Mini-série sur le drame de Pornic : la famille de Laetitia Perrais retire sa pétition. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2018 12:32
Mort de Théo Hallez: l'autopsie livre un élément capital. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/11/2018 13:36

Meurtre d'Alexia Daval : une expertise psy du mari met en avant ses "traits pervers"...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 05/07/2018 16:23:21

Au lendemain du spectaculaire coup de théâtre dans l'affaire Alexia Daval, où le mari Johnatann Daval a changé de version, en accusant son beau-frère et en danonçant un "complot familial", une expertise psychiatrique dénonce les "traits pervers" de Johnatann Daval.

Selon des informations du Républicain Lorrain, un "premier psy" aurait été missionné en tant qu'expert par le juge d'instruction, et ses conclusions seraient "sévères" concernant le mari.
Conclusions incomplètes pour son avocat

Une première expertise psychiatrique de Jonathann Daval fait état de "traits pervers" et sa "capacité de manipulation". Son avocat, Me Randall Scherdorffer, a vivement réagi en dénonçant une "violation du secret de l'instruction" destinée à "décrédibiliser la parole de Jonathann Daval".

"Le problème, c'est qu'il est fait état de conclusions qui sont partiellement erronées et incomplètes, d'une expertise qui n'est pas définitive et qui peut faire l'objet d'une demande de contre-expertise", ajoute l'avocat.


Une crédibilité "sujette à caution" pour l'avocat de la famille

De son côté, l'avocat de la famille Daval, Jean-Marc Florand a tenu une conférence de presse à la mi-journée pour affirmer les déclarations de Jonathann Daval ne correspondent en rien à la réalité de l'autopsie de la jeune femme étranglée et brûlée. Il affirme que "la crédibilité de Johnatann Daval est sujette à caution" et que "la santé mentale de Johnatann Daval pose question".

"Ce que dit Jonathann Daval ne colle pas avec la réalité objective du dossier", a expliqué l'avocat, pointant des incohérences dans les différentes versions des faits livrées par le suspect. "S'il a une responsabilité dans ce crime, je continue à penser qu'il a des complices". Pour l'avocat : "Ma conviction c'est qu'Alexia a été tuée par un ou deux personnes avec une extrême violence, une rage et une haine considérable. Pour cela il faut un mobile".

Devant le magistrat, Jonathann Daval a accusé son beau-frère, Grégory Gay, d'avoir étranglé la victime en tentant de la maîtriser lors d'une crise d'hystérie au domicile des parents de la jeune femme, dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017. Selon lui, les Daval y dînaient en compagnie de la soeur d'Alexia, Stéphanie, et de son mari, Grégory Gay. Toujours selon l'Est républicain, Jonathann Daval a raconté la semaine dernière au magistrat que "l'ensemble de la famille aurait scellé un pacte secret pour étouffer l'affaire".


La Rédaction https://www.ladepeche.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10