|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (19 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Seine-et-Marne (France) et ailleurs : les cas d’adolescentes prostituées explosent. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 13:00
Elodie Kulik : Le destin maudit de Jacky Kulik, assoiffé de justice . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 11:53
Meurtre d'Alexia Daval."Cynique et manipulateur", "Je pense qu'il pleurait de sa propre situation, il repensait à son acte": un profiler dresse le portrait cru de Jonathann Daval. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 14:00
L’armée nigériane sauve 76 écolières lors d’une attaque de Boko Haram. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:57
Assassinat Fanny Colmant, et David Dubois : : Valentin Devriese sera rejugé aux assises de Namur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:38
Meurtre de Patricia Bouchon : Meurtre de la joggeuse de Bouloc : le suspect se pourvoit en cassation. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:35
Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais refuse de répondre aux questions des juges d'instruction ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:16
Meurtre d'Alexia Daval. Le journaliste vedette Jean-Pierre Pernaut a asséné en direct des affirmations mal vérifiées…Il est accusé de mensonges ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 15:23
Autisme : un enfant qui ne réagit pas à son prénom, ce n’est pas normal . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:46
Affaire Maëlys: une cellule spéciale enquête sur le passé de Nordahl Lelandais. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:07

Nordahl Lelandais, une personnalité ambivalente qui glace les enquêteurs .

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 21/12/2017 15:14:52

L’ancien maître-chien est le principal suspect de deux affaires de disparition, celle d’un militaire en avril et celle de la petite Maëlys en août.

Un cliché posté sur Facebook par son frère Sven le montre torse nu sur une plage, un tigre en peluche brandi fièrement à bout de bras. L’ovale de son visage est cerclé par des cheveux courts et une barbe naissante. « Avec Nono », mentionne sobrement la légende. C’est ainsi que ses proches surnomment Nordahl Lelandais, 34 ans, principal suspect des deux plus mystérieuses enquêtes judiciaires ayant défrayé la chronique ces derniers mois dans les Alpes. Il a été mis en examen, mercredi, pour l’assassinat d’un jeune militaire.
Lire aussi : Nordahl Lelandais mis en examen pour l’assassinat d’un militaire disparu

Depuis sa première garde à vue dans l’affaire de la disparition de Maëlys, 9 ans, le 31 août, le profil de l’ancien maître-chien et militaire domicilié en Savoie, à Domessin, intrigue par son ambivalence. La sérénité affichée lors des interrogatoires par le trentenaire et son sang-froid à se jouer de ses interlocuteurs ont glacé les enquêteurs. « Sa personnalité nous intéresse grandement. Il est peu de dire qu’elle est au cœur de l’enquête », rapporte un bon connaisseur du dossier de la petite Maëlys.



Pour sa famille, Nordahl Lelandais est ce « tonton » sensible et souriant, un peu bagarreur mais « inoffensif », comme le soulignera un ami dans la presse. D’autres, comme ses ex-compagnes ou d’anciens employeurs, dépeignent au contraire un portrait autrement plus ombrageux de cet adepte de vitesse et de sports de combats, capable de « manipulations », « d’intimidations » et de « violences ».

« Comportement psychologique instable »
Elevé dans un milieu modeste par ses parents aujourd’hui retraités, Nordahl Lelandais intègre les rangs de l’armée de terre en 2002, alors qu’il a 19 ans. L’adolescent, « un peu marginal » et rompu à l’échec, est passionné de chiens et de dressage. Mais après cinq ans passés au 132e bataillon cynophile de Suippes, dans la Marne, il est réformé pour « comportement psychologique instable ». Son addiction aux stupéfiants, qu’il continuera à « dealer » jusqu’à son incarcération, signe également son renvoi.



De retour en Savoie, il lance sans succès une société d’élevage canin, puis apparaît dans les radars de la justice pour l’incendie volontaire d’un restaurant en Isère en octobre 2008. Il écope d’un an de prison ferme, une peine aménagée qu’il purgera avec un bracelet électronique.

Avant qu’il ne soit arrêté et mis en examen, Nordahl Lelandais avait été contraint de regagner le domicile de ses parents dans un village savoyard en raison d’une double hernie discale, apparue après une série de petits boulots en intérim grâce auxquels il s’était « rangé ». C’est là, le 3 septembre, qu’il a été appréhendé par les gendarmes.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/police-justice/ ... .html#0ib8z10qAhVVhcK2.99
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
6 - 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10