|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
7 Personne(s) en ligne (7 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 7

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
les parents d’Anne-Cécile Pinel préparent des actions. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 14:37
L'appel de la famille d'Arthur Noyer à Nordahl Lelandais . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 13:14
Nordahl Lelandais est-il un tueur en série ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 12:54
Affaire Maëlys : "Les analyses à venir laissent espérer d’autres avancées". Nordhal Lelandais hospitalisé. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 17/02/2018 12:27
Michel Fourniret "a reconnu les deux meurtres" de Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece confirme l'avocat de la famille Parrish... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 18:30
Affaire Maëlys .Nordahl Lelandais "était particulièrement préparé à son action" selon le directeur de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 14:10
Affaire Béatrice BERLAIMONT.Pierson condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Les victimes sont soulagées… ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 13:34
"Pourquoi libérer Dutroux?": la réponse émouvante de Gino Russo... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 13:06
Affaire Maëlys : place à l'autopsie ... ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 12:42
La fille de Patricia Bouchon : «Ma mère ne sera pas morte pour rien»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 16/02/2018 12:38

L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais : Ébauche d’un « profil de délinquant sexuel ».Les gendarmes enquêteraient sur sa bisexualité présumée.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 06/02/2018 11:56:29

Dans l’affaire du caporal Noyer, les enquêteurs sont convaincus qu’Arthur Noyer et Nordahl Lelandais se sont vus et ont même fait « chemin commun » lors de la tragique nuit.

Arthur Noyer serait monté à bord de l’Audi de l’ancien maître-chien, comme le suggère le bornage des téléphones. Or Nordahl Lelandais ne s’est jamais manifesté les jours suivants auprès des services de police ou de gendarmerie, malgré la diffusion d’un appel à témoin pour retrouver le caporal.

Une source judiciaire a confié au Dauphiné Libéré que : « le profil d’un prédateur sexuel semble s’ébaucher ». L’audition d’hier, dans le bureau des juges, a duré près de 10 heures.

Lelandais a-t-il parlé cette fois ?

Nordahl Lelandais, mis en examen pour les disparitions de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, était entendu lundi par les juges d'instruction de Chambéry enquêtant sur la mort du jeune militaire. C'est la première fois que l'ex-maître chien de l'armée de terre est entendu depuis sa mise en cause le 20 décembre dans l'assassinat d'Arthur Noyer.

L'avocat des parents du caporal Noyer, Me Bernard Boulloud a estimé que cette audition ne lui «paraissait pas anormale». «L'instruction suit son cours», a-t-il déclaré.

Cette audition se déroule le lendemain de la révélation, par «Le Dauphiné libéré», du témoignage d'un homme à qui Lelandais aurait fait des avances de façon insistante en discothèque.

******************************************


les gendarmes enquêteraient sur sa bisexualité présumée

Selon Le Dauphiné libéré et Le Parisien, les enquêteurs s'intéresseraient à l'orientation sexuelle de l'ancien militaire mis en examen pour les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer. Les deux quotidiens affirment qu'il fréquentait des sites de rencontres homosexuelles.

Les enquêteurs chercheraient à identifier les hommes avec qui il a pu avoir rendez-vous, afin de mieux cerner sa personnalité. Ils disposeraient en outre du témoignage d'un homme que le suspect aurait suivi jusqu'à une aire d'autoroute après l'avoir abordé dans une boîte de nuit de Chambéry.

Fréquentation "très assidue" de sites de rencontres homosexuelles

Les gendarmes chargés de l'enquête cherchent à cerner la personnalité de Nordahl Lelandais. Selon Le Dauphiné libéré et Le Parisien, ils s'intéresseraient aux éventuelles rencontres qu'il aurait faites via des sites homosexuels. Ils éplucheraient minutieusement, dans ce but, son matériel informatique.

Alors que l'ex-militaire n'a officiellement fréquenté que des femmes, les deux quotidiens évoquent un homme affirmant avoir été abordé dans une discothèque de Chambéry par un Nordahl Lelandais insistant, qui l'aurait ensuite suivi jusqu'à une aire d'autoroute. Le Parisien affirme, le 3 février, que le suspect avait une fréquentation "très assidue" de sites de rencontres homosexuelles. Les enquêteurs plancheraient sur les listes "interminables" de ses contacts et échanges sur des forums. "Les gendarmes veulent savoir notamment si ces rencontres auraient pu déboucher sur des rendez-vous", explique le quotidien. "L'enquête doit établir si, parmi ces contacts, il n'y a pas aussi des personnes portées disparues".

Il aurait abordé et suivi un homme en boîte de nuit

Un témoignage intéresserait particulièrement les gendarmes. Celui d'un homme qui se serait récemment présenté dans une gendarmerie des Yvelines, selon Le Dauphiné libéré le 4 février. Ce témoin serait sûr de lui : il a reconnu en Nordahl Lelandais l'homme qui l'aurait abordé dans une boîte de nuit de Chambéry à une date non précisée. "Il confie qu'à plusieurs reprises il a refusé ses avances. Nordahl Lelandais l'aurait alors suivi en voiture jusque sur une aire de l'autoroute A43 où Nordahl Lelandais l'aurait relancé", révèle le journal régional. L'aire du Guiers est "connue pour être un lieu de rendez-vous sur des forums spécialisés, précise Le Parisien. Elle se trouve aussi à proximité immédiate de la sortie de l'autoroute pour rejoindre Domessin, où vivait Nordahl Lelandais", rappelle le quotidien. En outre, "ce scénario s'apparente au mode opératoire présumé de la disparition du caporal Noyer, sans doute pris en stop par son assassin à la sortie de la boîte de nuit en avril dernier", souligne Le Parisien.

Le suspect aurait toujours dissimulé son attirance pour les hommes à ses proches, expliquent les deux journaux. Le Parisien évoque même "un tabou cadenassé" par celui qui n'a affiché que des relations amoureuses avec des femmes.


Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10