|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
12 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 12

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. En Alsace, la Police judiciaire étudie d’anciennes disparitions.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 21/09/2018 12:34:11

La police judiciaire de Strasbourg travaille désormais avec l’office central pour la répression des violences aux personnes, chargé de regarder tous les dossiers de disparition et plus particulièrement s’agissant d’étudiantes.


Il faut dire que le profil de Jean-Marc Reiser interroge. Il est à la fois un jeune étudiant sérieux, qui a suivi des cours à l’Institut régional d’administration (IRA) de Bastia (Corse) et a passé les concours de la fonction publique. Un homme que les avocats qui ont croisé son chemin dépeignent à l’unisson comme « intelligent ». Il est aussi amateur de la nature, lui qui a grandi auprès d’un père forestier, et qui selon une source proche de l’enquête « connaît la forêt vosgienne comme sa poche ».

Mais, a contrario, Jean-Marc Reiser est également un grand gaillard que des connaissances décrivent comme « froid, étrange, extrêmement solitaire » voire « pervers, agressif et violent, au regard glaçant ».

Un homme qui, en 1997, avait été découvert, lors d’un contrôle de routine des douaniers dans le Doubs, avec un arsenal d’armes, et surtout des photos pornographiques de femmes nues semblant endormies ou inconscientes (non identifiées) dans le coffre de sa voiture.

Lors de son procès devant la cour d’assises du Bas-Rhin en 2001, dans une affaire de disparition d’une autre jeune femme de 23 ans qui s’est soldé par son acquittement, il avait évoqué l’alcoolisme de son père malade et son goût des voyages, tentant d’évacuer cette image d’irritabilité. Aux jurés, il avait même lancé, après avoir essuyé quelques larmes : « Je ne suis pas le monstre que l’on croit. »

Actuellement sans profession, il était inscrit à l’Université de Strasbourg et vivait seul dans son studio au sixième étage du premier immeuble de la rue Perle à Schiltigheim depuis moins d’un an. Là même où du sang de Sophie Le Tan a été découvert.

Une cinquantaine d’enquêteurs de la police judiciaire de Strasbourg poursuivent leurs recherches « intensives » sur un large périmètre pour retrouver l’étudiante.

Jeudi soir, une veillée a été organisée rue Perle à Schiltigheim en soutien des proches de Sophie Le Tan.

Il ne faut pas en tirer des conclusions hâtives

Une source proche de l’enquête

https://www.estrepublicain.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
4 - 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10