|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
21 Personne(s) en ligne (21 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 21

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Mort de Tony : un voisin jugé ce mardi pour "non dénonciation de mauvais traitements" ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 12:23
Carine et Gino Russo expliquent «pourquoi Dutroux ne doit pas être libéré» ( vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 11:59
Violences, maltraitances : Pourquoi les victimes gardent-elles le silence ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 13:12
Affaire Dutroux : 400 personnes ont manifesté à Bruxelles lors de la « Marche noire ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 12:21
Les disparues de l'A26 . Aisne: «Disparues de l’A26», le dossier Ghislaine Charlier rouvert. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 16:41
Meurtres des «disparues de l'A6». Meurtre de Christelle Blétry : Pascal Jardin définitivement condamné à perpétuité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 13:24
Demande de libération de Marc Dutroux: Gino Russo, le papa de Mélissa, dénonce «l’attitude perverse et sadique de Bruno Dayez» (vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:58
Shashia Moreau meurt asphyxiée «J’ai serré plus fort que je le pensais »dit John V.D.B., âgé de 27 ans. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:18
Affaire Dutroux: 23 ans après la Marche Blanche, une Marche Noire traversera Bruxelles ce dimanche. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 12:54
Expertise psychiatrique de Marc Dutroux : avis favorable du parquet de Bruxelles!!! ( Photo de la cache) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/10/2019 15:03

Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. En Alsace, la Police judiciaire étudie d’anciennes disparitions.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 21/09/2018 12:34:11

La police judiciaire de Strasbourg travaille désormais avec l’office central pour la répression des violences aux personnes, chargé de regarder tous les dossiers de disparition et plus particulièrement s’agissant d’étudiantes.


Il faut dire que le profil de Jean-Marc Reiser interroge. Il est à la fois un jeune étudiant sérieux, qui a suivi des cours à l’Institut régional d’administration (IRA) de Bastia (Corse) et a passé les concours de la fonction publique. Un homme que les avocats qui ont croisé son chemin dépeignent à l’unisson comme « intelligent ». Il est aussi amateur de la nature, lui qui a grandi auprès d’un père forestier, et qui selon une source proche de l’enquête « connaît la forêt vosgienne comme sa poche ».

Mais, a contrario, Jean-Marc Reiser est également un grand gaillard que des connaissances décrivent comme « froid, étrange, extrêmement solitaire » voire « pervers, agressif et violent, au regard glaçant ».

Un homme qui, en 1997, avait été découvert, lors d’un contrôle de routine des douaniers dans le Doubs, avec un arsenal d’armes, et surtout des photos pornographiques de femmes nues semblant endormies ou inconscientes (non identifiées) dans le coffre de sa voiture.

Lors de son procès devant la cour d’assises du Bas-Rhin en 2001, dans une affaire de disparition d’une autre jeune femme de 23 ans qui s’est soldé par son acquittement, il avait évoqué l’alcoolisme de son père malade et son goût des voyages, tentant d’évacuer cette image d’irritabilité. Aux jurés, il avait même lancé, après avoir essuyé quelques larmes : « Je ne suis pas le monstre que l’on croit. »

Actuellement sans profession, il était inscrit à l’Université de Strasbourg et vivait seul dans son studio au sixième étage du premier immeuble de la rue Perle à Schiltigheim depuis moins d’un an. Là même où du sang de Sophie Le Tan a été découvert.

Une cinquantaine d’enquêteurs de la police judiciaire de Strasbourg poursuivent leurs recherches « intensives » sur un large périmètre pour retrouver l’étudiante.

Jeudi soir, une veillée a été organisée rue Perle à Schiltigheim en soutien des proches de Sophie Le Tan.

Il ne faut pas en tirer des conclusions hâtives

Une source proche de l’enquête

https://www.estrepublicain.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
6 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10