|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Mort de Tony : un voisin jugé ce mardi pour "non dénonciation de mauvais traitements" ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 12:23
Carine et Gino Russo expliquent «pourquoi Dutroux ne doit pas être libéré» ( vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 11:59
Violences, maltraitances : Pourquoi les victimes gardent-elles le silence ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 13:12
Affaire Dutroux : 400 personnes ont manifesté à Bruxelles lors de la « Marche noire ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 12:21
Les disparues de l'A26 . Aisne: «Disparues de l’A26», le dossier Ghislaine Charlier rouvert. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 16:41
Meurtres des «disparues de l'A6». Meurtre de Christelle Blétry : Pascal Jardin définitivement condamné à perpétuité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 13:24
Demande de libération de Marc Dutroux: Gino Russo, le papa de Mélissa, dénonce «l’attitude perverse et sadique de Bruno Dayez» (vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:58
Shashia Moreau meurt asphyxiée «J’ai serré plus fort que je le pensais »dit John V.D.B., âgé de 27 ans. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:18
Affaire Dutroux: 23 ans après la Marche Blanche, une Marche Noire traversera Bruxelles ce dimanche. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 12:54
Expertise psychiatrique de Marc Dutroux : avis favorable du parquet de Bruxelles!!! ( Photo de la cache) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/10/2019 15:03

Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan : le suspect numéro un sort du silence et nie toute implication.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 22/09/2018 14:32:44

Il est enfin sorti de son silence. Jean-Marc Reiser, principal suspect dans la disparition le 7 septembre dans la banlieue de Strasbourg de Sophie Le Tan, une étudiante en économie de 20 ans, a commencé à répondre aux questions des enquêteurs.

Après plusieurs jours de mutisme, il a affirmé en garde à vue n’avoir jamais rencontré Sophie Le Tan et ce, malgré plusieurs éléments matériels à charge, selon BFMTV. Du sang de la jeune femme a, en effet, été retrouvé dans sa baignoire, chez lui, à Schiltigheim.

C'est ici que la jeune fille s'était rendue pour répondre à une petite annonce pour un logement. La présence de Reiser dans les environs est aussi corroborée par des données téléphoniques. Déjà mis en examen en début de semaine pour enlèvement, séquestration et assassinat, il continue pourtant de nier toute implication dans cette affaire.
Une voisine assure avoir vu Sophie le jour de sa disparition

Depuis le début, son profil de prédateur, particulièrement inquiétant, joue contre lui. Il a déjà été condamné pour plusieurs viols et acquitté dans une étrange histoire de disparition à Strasbourg en 1987, jamais résolue. A-t-il attiré l'étudiante chez lui pour l'assassiner ? Il avait en tout cas déjà tenté de piéger deux autres jeunes filles, en publiant des annonces immobilières sur internet, selon le directeur régional de la police judiciaire Christophe Allain.

Un témoignage vient encore alourdir les soupçons contre lui. Une voisine affirme avoir vu la jeune Sophie Le Tan devant l’immeuble le jour de sa disparition, selon BFMTV. Elle a même pu décrire très précisément les vêtements que portait la jeune femme. « J’ai aperçu une jeune femme en costume noir, à qui j’ai ouvert. Il n’y avait pas d’Asiatiques dans l’immeuble, donc ça m’a marqué. Je suis la dernière à l’avoir vue vivante », a-t-elle témoigné.

La présence d’un deuxième ADN dans l'appartement du suspect a été mise en évidence très tôt par les enquêteurs. Appartient-il à une autre victime potentielle ? On sait simplement pour l’heure que c’est celui d’une femme.
L’étudiante nigériane est bien vivante


Afin d’élargir leurs investigations, la police judiciaire a lancé des demandes de renseignements aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et en Allemagne, pour creuser la piste d’éventuelles disparitions non-signalées.

https://www.ladepeche.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 - 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10