|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
23 Personne(s) en ligne (21 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 23

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Mort de Tony : un voisin jugé ce mardi pour "non dénonciation de mauvais traitements" ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 12:23
Carine et Gino Russo expliquent «pourquoi Dutroux ne doit pas être libéré» ( vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/10/2019 11:59
Violences, maltraitances : Pourquoi les victimes gardent-elles le silence ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 13:12
Affaire Dutroux : 400 personnes ont manifesté à Bruxelles lors de la « Marche noire ». Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/10/2019 12:21
Les disparues de l'A26 . Aisne: «Disparues de l’A26», le dossier Ghislaine Charlier rouvert. ( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 16:41
Meurtres des «disparues de l'A6». Meurtre de Christelle Blétry : Pascal Jardin définitivement condamné à perpétuité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/10/2019 13:24
Demande de libération de Marc Dutroux: Gino Russo, le papa de Mélissa, dénonce «l’attitude perverse et sadique de Bruno Dayez» (vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:58
Shashia Moreau meurt asphyxiée «J’ai serré plus fort que je le pensais »dit John V.D.B., âgé de 27 ans. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 13:18
Affaire Dutroux: 23 ans après la Marche Blanche, une Marche Noire traversera Bruxelles ce dimanche. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/10/2019 12:54
Expertise psychiatrique de Marc Dutroux : avis favorable du parquet de Bruxelles!!! ( Photo de la cache) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 18/10/2019 15:03

Disparition de Sophie Le Tan : « Un échange spontané » entre la famille et la juge.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 19/10/2018 10:33:13

Un mois et demi après la disparition de Sophie Le Tan, sept membres de la famille de l’étudiante ont été reçus ce jeudi par la juge d’instruction Éliette Roux. Un moment « émouvant » qui a permis aux proches de la jeune femme d’échanger avec la juge quant aux incohérences de Jean-Marc Reiser.

« Nous avions beaucoup de questions à poser, surtout par rapport aux incohérences dans les explications de Jean-Marc Reiser », confie Laurent, le cousin de Sophie La Tan, au sortir de l’entretien avec la juge d’instruction, Eliette Roux.

Plus d’un mois après la disparition de l’étudiante en économie, sept membres de sa famille – ses parents, son frère, sa sœur, sa tante et son oncle paternels et un cousin – ont été reçus pour la première fois par la juge, hier après-midi.


« Pour la famille, il était très important que le magistrat instructeur les reçoive et puisse faire le point sur la procédure et l’état des recherches, rapporte Me Gérard Welzer, l’avocat des parties civiles. Il est essentiel que la famille soit associée à la chose judiciaire, et qu’elle puisse mettre un visage sur la personne qui instruit. »

Après avoir expliqué aux parties civiles le fonctionnement de la justice et le déroulement de la procédure, Eliette Roux a répondu à leurs sollicitations « lors d’un échange spontané », indique le conseil, refusant « de rentrer dans les détails » du dossier.

« La famille s’est livrée à un témoignage très émouvant. Elle a décrit avec dignité la générosité de Sophie, ses qualités », précise encore Me Welzer. Il rappelle que la jeune femme, « qui devait fêter son vingtième anniversaire », ne serait jamais partie d’elle-même sans en avertir ses parents.

« Je n’attends rien » de Jean-Marc-Reiser
Face à l’épreuve, les proches « restent solidaires, unis. C’est une famille meurtrie et anéantie », ajoute le conseil, qui tient à remercier « la police judiciaire pour son excellent travail », qui amène « des charges accablantes » contre le principal suspect.

Un suspect dont Me Welzer n’attend rien : « Après avoir nié, il n’a fait qu’adapter sa version aux éléments du dossier en racontant des mensonges. »

Réunie sur le parvis du tribunal de grande instance, la famille espère dorénavant que « d’autres éléments soient mis en évidence pour faire avancer l’enquête et surtout retrouver Sophie », insiste Laurent, avant de glisser : « L’espoir est toujours là ».

https://www.dna.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 2 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10