|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
21 Personne(s) en ligne (19 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 21

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez. : une dernière vidéo de Théo, 17 jours après…

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 17/06/2019 09:01:48

Image originale

À Byron Bay, l’itinéraire illogique du jeune Belge disparu.
Dix-septième jour de la disparition en Australie de Théo Hayez, ce jeune Belge de 18 ans, originaire de Bruxelles, qui se trouvait à Byron Bay, sur la côte Ouest, la nuit du vendredi 31 mai au samedi 1er juin, lorsqu’il n’est pas arrivé à l’auberge de jeunesse où il logeait. Et aucune nouvelle. Rien. Sauf qu’une chaîne locale, 9News, a pu annoncer qu’en frappant à toutes les portes sur le trajet présumé de Théo la famille de celui-ci aurait trouvé une vidéo le montrant, vivant, à 23 h 17.

Si l’on récapitule : Théo avait passé la soirée au bar Cheeky Monkey sur la Johnson Street, numéro 115, qu’il quitte vers 23 h. La nouvelle vidéo le montrerait un bon kilomètre plus loin, sur la Shirley Street.

La seule vidéo diffusée par la police est prise près du Monkey. Sur les images, rien n’est anormal. Théo est seul. Il n’a pas la démarche inquiète de quelqu’un qui se sent suivi, en danger. Hésitant, il sort son smartphone de sa poche et, marchant tête baissée, suit son chemin, sans doute via l’application Google Maps. On le voit longer la camionnette du Cheeky avec l’intention de traverser. À 23 h 17, il a atteint Shirley Street, semble toujours suivre Google Maps et, selon sa cousine Lisa Hayez, traverse à droite pour rejoindre Childe street avec, au n°25, l’auberge de jeunesse Wake Up. Il lui restait quelques centaines de mètres. Dix à douze minutes ? Suffisant pour disparaître.

Sans davantage préciser, la police australienne ajoute que le 1er juin, donc au moins 40 minutes après la vidéo sur Shirley Street, le GSM de Théo a été borné au cap Byron. Ça, c’est illogique. Byron Cape se trouve complètement à l’autre extrémité de la ville, dans la direction opposée à celle de l’auberge où Théo se rendait. Et assez loin : au moins 4 km.

Gilbert Dupont https://www.dhnet.be/

Des détectives de Sydney enquêtant sur des homicides se sont rendus à Byron Bay pour participer à l’enquête sur la disparition du backpacker belge.

*********************************
Theo Hayez, 18 ans, qui a été vu pour la dernière fois la nuit du 31 mai, quittant le bar du Cheeky Monkey, suscite de vives inquiétudes.

Son père est arrivé de Belgique et devrait faire une déclaration aujourd’hui à la presse (11 heures).

Sa cousine Lisa a fait savoir à un groupe Facebook de la communauté de Byron Bay qu’elle espérait que ses messages sur WhatsApp révéleraient avec qui sa dernière conversation aurait eu lieu.

À Byron Bay, l’itinéraire illogique du jeune Belge disparu.

9News annonce que Theo avait passé la soirée au bar Cheeky Monkey sur la Johnson Street, numéro 115, qu’il quitte vers 23 h.

À 23 h 17, il a atteint Shirley Street, semble toujours suivre Google Maps. Il lui restait quelques centaines de metres à faire pour atteindre l’auberge. Suffisant pour disparaître.

Sans davantage préciser, la police australienne ajoute que le 1er juin, donc au moins 40 minutes après la vidéo sur Shirley Street, le GSM de Théo a été borné au cap Byron. Le quotidien belge La Dernière Heure – Les Sports précise que c’est illogique. Byron Cape se trouve complètement à l’autre extrémité de la ville, dans la direction opposée à celle de l’auberge où Théo se rendait. Et assez loin : au moins 4 km…

Sources: ABC https://www.lecourrieraustralien.com/ – DH.be
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 1 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10