|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (17 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

RDisparition de Théo Hayez: le journaliste australien qui enquête révèle de nouveaux éléments ( vidéos)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 24/11/2019 12:29:42



Nouvel élément dans l'affaire de la disparition de Theo Hayez. Le jeune Bruxellois a été aperçu pour la dernière fois le 31 mai dans la station balnéaire de Byron Bay, sur la côte est de l'Australie. Depuis, il reste introuvable.
Dans le cadre de la disparition de Théo Hayez, nous vous parlions cette semaine d’une enquête parallèle menée en Australie par un journaliste local. David Murray, c’est le nom du journaliste, publie chaque vendredi un podcast, soit un reportage audio, dévoilant de nouvelles pistes ou de nouveaux éléments dans les recherches du jeune Belge disparu en mai dernier. David Murray a baptisé son enquête "The lighthouse", le phare en français. Le titre de son enquête est symbolique, car le journaliste est convaincu que Théo a disparu à proximité du phare de Byron Bay.

Les données GPS toujours exploitées

Grâce à la famille de Théo, le journaliste a pu accéder aux données GPS et Google du jeune disparu. Les informations récoltées indiquent que Théo s’est rendu dans le Arakwal National Park. Cette étendue de nature sauvage entoure le phare de Byron Bay et s’étend le long de la côte. L’endroit se trouve à l’opposé de son auberge de jeunesse où il devait se rendre après avoir quitté un bar - The Cheeky Monkey - plus tôt dans la soirée.
Cette semaine, on apprend que Théo Hayez a marché dans ce bout de nature sauvage où il est difficile de se repérer, surtout la nuit. Il s’est arrêté durant 7 minutes à proximité de camps où vivent des sans-abris. Toujours selon les données de son GSM, il se déplaçait à environ 6km/h. Théo a consulté à plusieurs reprises Google Maps pour se repérer. "Dès qu’il pouvait tourner à gauche, il faisait tout l’inverse", raconte l’une des personnes qui participe aux recherches dans le podcast.

Seul ou accompagné ?

Alors que le journaliste et des proches de Théo refont le parcours de la nuit de sa disparition, il rencontre un dénommé Tommy. L’homme vit dans l’un des campements. Selon les données GPS, Théo serait passé à proximité de ce campement. Mais Tommy dit n'avoir rien remarqué d’anormal ce soir-là. Selon le journaliste, le passage de Théo Hayez près de ces campements est un élément clé.

Autre élément, Théo Hayez a fait un stop de 5 minutes 30, toujours dans le Arakwal National Park, à un endroit où l’on retrouve souvent des débris de bouteille. Le secteur est réputé pour des fêtes clandestines. Pour le journaliste, il est impensable que Théo Hayez soit venu tout seul, en pleine nuit à cet endroit précis. Théo Hayez devait forcément être accompagné. Par qui ? Impossible de le savoir pour le moment.

Peu après minuit, les données GPS du téléphone du jeune Belge cessent d’émettre. Soit par manque de batterie, soit par une manipulation sur son téléphone. A 00h20, un dernier message sera envoyé sur Facebook Messenger et une vidéo Youtube sera regardée. Le téléphone continue d'émettre jusqu'au lendemain mais la trace du jeune homme est perdue. Il n'est pas rentré ce soir-là dans son auberge de jeunesse pour y passer la nuit.



https://www.rtl.be/info/monde/internat ... aux-elements-1175979.aspx
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 1 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10