|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
4 Personne(s) en ligne (4 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 4

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re: Roger LENNERTZ , 55 ans et sa fille Caroline ,...La police craint à présent une issue fatale ....

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 20/11/2013 13:12:57

Disparition de Roger Lennertz et Caroline, 4 ans: le papa parlait de suicide


La thèse du rapt parental, d’abord évoquée dans les premiers moments de la disparition de Roger Lennertz, 55 ans, et Caroline, sa fille de 4 ans, est écartée. La police craint à présent une issue fatale au vu des propos suicidaires tenus par le Baelenois, à la veille de sa disparition, là où ils ont été aperçus pour la dernière fois.

Toujours aucune nouvelle de la petite Caroline, 4 ans, et de son papa, Roger Lennertz, 55 ans. Mercredi soir, après une violente dispute avec son ex-compagne, apparemment concernant la garde de leur fille, le quinquagénaire quitte Baelen, en région verviétoise. Il se rend chez Didier Defresne, un ami qui habite à deux pas de la Meuse, à Liège, et à qui il confie ses histoires de cœur.

« Roger tenait des propos inquiétants, il parlait de suicide et de « partir » avec sa fille, il disait qu’il ne la laisserait pas seule », explique cet ami qui, soucieux, lui ordonne de rester dormir chez lui. Le lendemain matin, jeudi passé donc, Caroline se réveille souriante. Son papa rit aussi, même s’il semble toujours marqué par sa rupture amoureuse. « La petite m’a dit : Ah, tiens, Didier, on est chez toi », confie Didier Defresne. « Elle a l’habitude de déloger, elle avait l’air de trouver ça normal. »

Le parquet de Verviers et les enquêteurs envisagent de procéder à des fouilles aux barrages d’Eupen et de La Gileppe , a indiqué mercredi le substitut en charge du dossier au parquet de Verviers, confirmant une information du Grenz-Echo.

«Ces deux barrages se situent dans le rayon dans lequel le GSM de M. Lennertz a pu être repéré pour la dernière fois jeudi dernier», a expliqué la magistrate en charge du dossier, Isabelle Dogné.

«Nous procédons encore à la vérification des témoignages qui nous parviennent. Un témoin affirme avoir aperçu Roger Lennertz et sa fille, dimanche matin, à la Gospertstrasse à Eupen», a-t-elle poursuivi.





Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
6 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10