|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
18 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 18

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Il y a 20 ans, à Tilly-sur-Seulles. L’affaire Godard, un des plus énigmatiques faits divers de ces 50 dernières années. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/08/2019 16:07
Affaire Paquita Parra: le corps va être exhumé..."On n'est pas si loin d'aboutir", selon l'avocate de sa famille. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:51
Wintzenheim : enlèvement de la petite la petite Elisabeta : ouverture d'une information judiciaire... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:31
Nora Quoirin, 15 ans. La mort de la jeune Nora en Malaisie pose question: “Tout est possible”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:20
Le corps retrouvé en Malaisie est celui de l’adolescente franco-irlandaise disparue Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 16:49
Information judiciaire ouverte ce mardi après l'enlèvement d'un bébé par sa mère (annonce le parquet de Colmar ce mardi). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:50
Disparition de Nora Quoirin ,une ado franco-irlandaise en Malaisie: un corps découvert.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:22
Hondelatte raconte - Stéphane Moitoiret, un fou en prison ? #REDIFF SAISON 2018 - 2019 15h31, le 09 août 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/08/2019 11:03
".L'idée de Marc Dutroux était de créer une colonie souterraine d'enfants enlevés, révélé dans un entretien accordé au Soir Mag à Julien Pierre, son ancien avocat, décédé hier vendredi 09/08/2019 . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/08/2019 12:49
DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez: les volontaires font appel à des plongeurs pour inspecter les eaux des environs de Byron Bay. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/08/2019 11:41

Re : PAU : Cinq procès sont au rôle des assises dont la prochaine session s’ouvrira lundi 23/05. Les huit derniers jours de cette session d’assises seront consacrés au dossier de la mort d’Alexandre Junca.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 21/05/2016 15:38:00

Le premier concerne une tentative de meurtre : la victime avait été rouée de coups place du Foirail, à Pau.

Une nouvelle session d’assises s’ouvre ce lundi 23 mai à Pau. Cinq affaires sont au rôle des débats qui s’achèveront le 16 juin avec le verdict du procès de la mort d’Alexandre Junca.

La première affaire examinée ce lundi concerne des violences commises place du Foirail à Pau, à la sortie de la discothèque L’Esprit, qui a depuis fermé ses portes. Des faits qui remontent au 12 mai 2014 et pour lesquels Lahouari Mestari, 24 ans, défendu par Me Blazy, doit répondre de tentative de meurtre.
Cette nuit-là, à 3 h 45, la police découvre un homme de 37 ans gisant inconscient dans une mare de sang, sur le parking de la place du Foirail. C’est un riverain qui a donné l’alerte après avoir assisté à l’agression. Il décrit une scène particulièrement violente durant laquelle une vingtaine de coups aurait été assénée à la victime au sol. Des coups de poing et de pied que le témoin a tenté de stopper en criant depuis sa fenêtre avant que l’agresseur ne prenne la fuite. Lahouari Mestari sera interpellé peu de temps après, rue des Marinières à Billère. Très alcoolisé (près de 2,5 g), il porte des traces de sang sur lui.
Comme la victime, il habite Mourenx. Les deux hommes ont d’ailleurs passé la soirée ensemble. Arrivés vers 2 h du matin à L’Esprit, ils sont un peu trop "agités", importunent la clientèle, selon les portiers de l’établissement. Lahouari Mestari est poussé vers la sortie. Son acolyte le rejoindra quelques minutes plus tard.
La victime handicapée à vie

Mais une fois sur le parking, le ton monte entre les deux noctambules éméchés et sous l’emprise de cannabis. L’un veut poursuivre la soirée, l’autre veut rentrer. Lors de son audition, Lahouari Mestari expliquera que c’est pour se défendre qu’il a frappé son "ami".
Après plusieurs mois de rééducation, ce dernier restera handicapé. "C’est une douloureuse affaire dans laquelle la victime est dorénavant un mort-vivant. La lourdeur des séquelles qu’il subit en fait l’ombre de lui-même", soulignent ainsi les avocats de la partie civile, Mes Thierry Sagardoytho et Julien Marco.
Huit jours consacrés au dossier A. Junca

Les trois autres dossiers examinés par la cour d’assises concernent des faits de viols ou tentatives de viol, sur des mineurs pour deux d’entre eux.

Enfin, les huit derniers jours de cette session d’assises seront consacrés au dossier de la mort d’Alexandre Junca. Le procès tant attendu ouvrira le mardi 7 juin et se tiendra jusqu’au jeudi 16 juin, date à laquelle le verdict sera rendu.

L’accès à la salle d’assises sera libre dans la limite des places disponibles, soit une centaine au total. Mais il faudra compter sur la présence d’une cinquantaine de journalistes, représentant une vingtaine de médias. Un dispositif de sécurité et de filtrage est d’ores et déjà prévu, compte tenu de l’affluence que le procès risque de générer.

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10