|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
14 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 14

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Il y a 20 ans, à Tilly-sur-Seulles. L’affaire Godard, un des plus énigmatiques faits divers de ces 50 dernières années. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/08/2019 16:07
Affaire Paquita Parra: le corps va être exhumé..."On n'est pas si loin d'aboutir", selon l'avocate de sa famille. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:51
Wintzenheim : enlèvement de la petite la petite Elisabeta : ouverture d'une information judiciaire... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:31
Nora Quoirin, 15 ans. La mort de la jeune Nora en Malaisie pose question: “Tout est possible”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:20
Le corps retrouvé en Malaisie est celui de l’adolescente franco-irlandaise disparue Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 16:49
Information judiciaire ouverte ce mardi après l'enlèvement d'un bébé par sa mère (annonce le parquet de Colmar ce mardi). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:50
Disparition de Nora Quoirin ,une ado franco-irlandaise en Malaisie: un corps découvert.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:22
Hondelatte raconte - Stéphane Moitoiret, un fou en prison ? #REDIFF SAISON 2018 - 2019 15h31, le 09 août 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/08/2019 11:03
".L'idée de Marc Dutroux était de créer une colonie souterraine d'enfants enlevés, révélé dans un entretien accordé au Soir Mag à Julien Pierre, son ancien avocat, décédé hier vendredi 09/08/2019 . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/08/2019 12:49
DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez: les volontaires font appel à des plongeurs pour inspecter les eaux des environs de Byron Bay. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/08/2019 11:41

Re : Les accusés de l'affaire Alexandre Junca : Fatima Ennajah l'instable + " Crimes dans la somme" ( VIDEO)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 03/06/2016 10:41:45

PORTRAIT - Le procès de l'affaire Alexandre Junca, cet adolescent de 13 ans disparu le 14 juin 2011 et retrouvé démembré dans le gave de Pau, s'ouvre ce mardi 7 juin aux assises des Pyrénées-Atlantiques. Dans le box, Mickaël Baehrel, Christophe Camy, Claude Ducos : Fatima Ennajah.

Parmi les accusés du procès de l'affaire Alexandre Junca, Fatima Ennajah, 45 ans au moment des faits, 50 ans aujourd'hui. Jugée pour non dénonciation de crime et recel de cadavre, elle a été arrêtée et mise en examen en avril 2013. Elle a été remise en liberté en juillet 2014, avant d'être de nouveau écrouée le 14 mai 2016 pour ne pas avoir respecté les obligations de son contrôle judiciaire.


Entre fiction et réalité

C'est la plus instable des accusés. Sa vie est marquée par la drogue, l'alcool et les médicaments psychiatriques. Une personnalité très confuse. Ceux qui l'ont fréquenté en font un portrait peu flatteur : immature, instable, caractérielle, manipulatrice, intolérante à la frustration, et mythomane. Elle affirme être proche de la cour du roi du Maroc. Parfois elle cherche à apitoyer son monde, parfois elle est agressive. Par son comportement elle a beaucoup compliqué l’enquête, lors des interrogatoires et dans les innombrables courriers qu'elle a écrit à la juge. Dans ses déclarations, elle affirme qu'elle a des dons de voyance. Fatima Ennajah est très dure à suivre.

Compagne de Mickaël Baehrel, principal accusé de l'affaire Alexandre Junca, Fatima Ennajah est née au Maroc, et arrive en France alors qu'elle a 11 ans. Elle subit des maltraitances physiques et sexuelles et très vite elle mène une vie de rupture. A 15 ans, elle vit dans un foyer. Une prise en charge sociale qu'elle va abandonner dès sa majorité, pour mener une vie marginale. Elle est sous curatelle et vit d'une allocation aux adultes handicapés. Elle a eu trois enfants de deux lits, deux filles et un garçon dont elle n'a pas de nouvelles.

Fatima Ennajah a rencontré Mikael Baehrel en 2008, lors des accueils du secours catholique rue Montpensier. Elle dit avoir été victime de violences conjugales et dit avoir très peur de lui, mais en dresse pourtant un portrait assez flatteur. Au moment des faits, ils vivaient ensemble dans cet immeuble du 31 rue Emile Guichené.

Ce qu'on reproche à Fatima Ennajah

On lui reproche de ne pas avoir dénoncé la mort d'Alexandre. Le soir de la mort d'Alexandre, Baehrel et Christian Pierre se sont présentés chez elle avec le corps de l'enfant. Elle affirme ne pas l'avoir vu. Elle a déclaré qu'il a été déposé dans la cave de l'immeuble, avant de dire qu'il était dans son appartement, affirmant plus tard qu'il a été caché dans l’appartement d'en face qui était vide à ce moment là. Toutes ces versions ont été vérifiées et rien ne permet d'en privilégier une. Il n'existe aucune trace du passage du corps d'Alexandre dans aucune pièce que ce soit, y compris dans les parties communes. Il faut dire que cet immeuble a été complétement rénové depuis les faits, avant que les enquêteurs ne soient sur cette piste.

Elle plaide l'acquittement

A l'audience, Fatima Ennajah va plaider l’acquittement. "Je suis innocente", déclare-t-elle à sa sortie du bureau du juge des libertés et de la détention, mi mars 2014 (voir vidéo ci-dessous). Les 17 et 26 juin 2011, elle a appelé le "17" pour dire que son copain avait tué Alexandre. On ne l'a alors pas prise au sérieux : au standard de Police Secours, Fatima Ennajah est bien connue pour ses délires téléphoniques. D'ailleurs le 9 juillet elle a également appelé le numéro vert crée à l'époque. Pour déclarer : "Ca vient du secours catholique. Je sens une mauvaise nouvelle. Après sa prière, on a voulu lui voler son vélo. Le voleur est malhonnête" ; du Ennajah dans le texte. A vrai dire, des quatre accusés, c'est celui dont on redoute le plus le comportement au procès.
****************************
Le serial killer de la Somme. Dans la soirée du 6 juillet 2002, Patricia Leclerc, une serveuse de 19 ans, disparaît. Son cadavre à moitié dénudé est retrouvé le surlendemain dans un chemin agricole de Ville-sur-Ancre. Quelques semaines plus tard, Christelle Dubuisson, 18 ans, est poignardée avant d'être écrasée par une camionnette près de Villers-Bretonneux • Deux crimes pour un tueur.

Le 4 juin 2011, Alexandre Junca, 13 ans, prend congé de ses amis. Peu après, ses membres sont jetés dans le Gave

• Chronique d'un drame annoncé. Le 9 décembre 2007, lors d'un anniversaire à Ochancourt, Bruno abat avec un fusil de chasse son ex-compagne Isabelle et sa nièce Sandrine.


Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
4 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10