|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
20 Personne(s) en ligne (20 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 20

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Il y a 20 ans, à Tilly-sur-Seulles. L’affaire Godard, un des plus énigmatiques faits divers de ces 50 dernières années. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/08/2019 16:07
Affaire Paquita Parra: le corps va être exhumé..."On n'est pas si loin d'aboutir", selon l'avocate de sa famille. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:51
Wintzenheim : enlèvement de la petite la petite Elisabeta : ouverture d'une information judiciaire... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:31
Nora Quoirin, 15 ans. La mort de la jeune Nora en Malaisie pose question: “Tout est possible”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:20
Le corps retrouvé en Malaisie est celui de l’adolescente franco-irlandaise disparue Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 16:49
Information judiciaire ouverte ce mardi après l'enlèvement d'un bébé par sa mère (annonce le parquet de Colmar ce mardi). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:50
Disparition de Nora Quoirin ,une ado franco-irlandaise en Malaisie: un corps découvert.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:22
Hondelatte raconte - Stéphane Moitoiret, un fou en prison ? #REDIFF SAISON 2018 - 2019 15h31, le 09 août 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/08/2019 11:03
".L'idée de Marc Dutroux était de créer une colonie souterraine d'enfants enlevés, révélé dans un entretien accordé au Soir Mag à Julien Pierre, son ancien avocat, décédé hier vendredi 09/08/2019 . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/08/2019 12:49
DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez: les volontaires font appel à des plongeurs pour inspecter les eaux des environs de Byron Bay. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/08/2019 11:41

Re : Le procès de l'affaire Alexandre Junca : voyage au bout de l'horreur !Photos à l'appui, le Docteur Larbi Benali a détaillé le calvaire d'Alexandre

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 13/06/2016 14:37:31

Ce cinquième jour d'audience est consacré aux expertises médicolégales. Photos à l'appui, le Docteur Larbi Benali a détaillé le calvaire d'Alexandre : la sauvagerie des coups de marteau et la découpe du corps.

Cet exposé du médecin légiste bordelais, le docteur Larbi Benali, est un voyage au bout de l'horreur. Une plongée dans le calvaire du pauvre Alexandre. Le légiste explique méthodiquement ce que le gamin a subi avant et après sa mort, qui, heureusement, est survenue au bout de quelques minutes assure-t-il.

Une agression d'une violence inouïe


L'enfant a subi un déchainement de coups de marteau portés au niveau du visage d'une rare violence. "Les fractures sont tellement multiples que je ne vais pas vous les détailler" explique le docteur. En fait, les coups ont emporté son visage. Des impacts qui correspondent parfaitement à l'arme du crime : le marteau de Mickaël Baehrel. Alexandre n'a pas eu le temps de se défendre. Il n'y a pas de marque de défense sur les bras. Le médecin déroule son exposé avec l'appui d'un power point qu'il déroule sur les grands écrans de la salle. Un rapport illustré par des photos et des schémas anatomiques qui glacent le sang. Le praticiens avait prévenu l'assistance que certains clichés peuvent choquer, invitant ceux qui le souhaitent à quitter la salle.

La "stratégie" de découpe


Le docteur Benali explique aussi ce qu'il appelle la "stratégie de découpe" du corps d'Alexandre. Une stratégie atypique, qui ne rentre pas dans ce qui se pratique dans des dossiers similaires. Le légiste explique que celui qui a fait ça avait à la fois le temps, le lieu, les outils et la connaissance, du moins théorique. Ses "interventions" n'ont pas l'assurance d'un professionnel, mais c'est quelqu'un qui sait comment faire. Le légiste se dit très étonné de constater l'éviscération du cadavre. Une pratique là encore atypique dont il ne voit pas l'utilité pratique. Si un criminel découpe sa victime, c'est pour la transporter et la faire disparaître. En réalité la méthode est très proche de ce qui se pratique en boucherie, et quand on tue le cochon précisément. Le légiste explique même qu'il est allé voir à l’œuvre un boucher d'abattoir pour faire ce parallèle.


Une deuxième "démembreur"


Le docteur Benali est également catégorique en affirmant qu'avant l'intervention de ce "démembreur" qui sait ce qu'il fait, il y a une deuxième personne qui s'est essayée et qui a renoncé par manque d'expérience. Qui a agi dans la précipitation et l'approximation, dont les tentatives ne pouvaient pas réussir. Des tentatives marquées par l'impulsivité et l'inexpérience. En écoutant le médecin légiste, on a le sentiment qu'il parle de Claude Ducos à propos du premier ; chasseur et habitué du "pèle-porc", et Mickaël Baehrel pour le second, tout aussi impulsif qu'étranger à la "vie à la campagne". Les quatre accusés ont été attentifs à ce qui s'est dit. Surtout Claude Ducos, toujours aussi détaché de ce qui se passe dans cette salle.

https://www.francebleu.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
7 - 3 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10