|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (16 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Il y a 20 ans, à Tilly-sur-Seulles. L’affaire Godard, un des plus énigmatiques faits divers de ces 50 dernières années. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/08/2019 16:07
Affaire Paquita Parra: le corps va être exhumé..."On n'est pas si loin d'aboutir", selon l'avocate de sa famille. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:51
Wintzenheim : enlèvement de la petite la petite Elisabeta : ouverture d'une information judiciaire... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:31
Nora Quoirin, 15 ans. La mort de la jeune Nora en Malaisie pose question: “Tout est possible”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:20
Le corps retrouvé en Malaisie est celui de l’adolescente franco-irlandaise disparue Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 16:49
Information judiciaire ouverte ce mardi après l'enlèvement d'un bébé par sa mère (annonce le parquet de Colmar ce mardi). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:50
Disparition de Nora Quoirin ,une ado franco-irlandaise en Malaisie: un corps découvert.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:22
Hondelatte raconte - Stéphane Moitoiret, un fou en prison ? #REDIFF SAISON 2018 - 2019 15h31, le 09 août 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/08/2019 11:03
".L'idée de Marc Dutroux était de créer une colonie souterraine d'enfants enlevés, révélé dans un entretien accordé au Soir Mag à Julien Pierre, son ancien avocat, décédé hier vendredi 09/08/2019 . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/08/2019 12:49
DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez: les volontaires font appel à des plongeurs pour inspecter les eaux des environs de Byron Bay. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/08/2019 11:41

Re :Procès Alexandre Junca: L'avocat général vient de prononcer son réquisitoire à l'encontre de Fatima Ennajah, Claude Ducos, Christophe Camy et Mickaël Baehrel.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 15/06/2016 18:50:13

L'avocat général requiert la réclusion à perpétuité pour Baehrel

Après les plaidoiries des parties civiles ce mercredi après-midi, au septième jour du procès Alexandre Junca, place aux résuisitions de l'avocat général Jean-Christophe Muller.

Après les révélations matinales de Mickaël Baehrel sur les derniers instants d'Alexandre, puis les plaidoiries des parties civiles ce mercredi, au septième jour du procès Alexandre Junca, la parole est à l'avocat général Jean-Christophe Muller.

On connaîtra alors quels éléments sont précisément retenus et quelles peines sont requises à l'encontre des quatre accusés : Mickaël Baehrel, Christophe Camy, Claude Ducos et Fatima Ennajah. Ensuite, ce sera aux avocats de ceux-ci de plaider pour leur défense.

Jean-Christophe Muller insiste sur la portée et les fonctions de la peine qui doit être prononcée à l'encontre de Mickaël Baehrel et Christophe Camy. "La première fonction de la peine, c'est de sanctionner. De punir.
Les autres fonctions de la peine, c'est de prévenir la récidive, et c'est aussi d'intégrer ce qui se passe après la peine. La mission qui est la vôtre est des plus complexes : la peine, quelle qu'elle soit, ne se situe pas sur l'échelle de la peine des victimes. (...) Et elle doit tenir compte de la personnalité des personnes jugées."

"Nous parlons de la vie d'un enfant. De la vie d'un enfant qui est mort de violences qui se situent sur une échelle de gravité particulièrement élevée.

Il s'agit d'un enfant qui est mort dans des conditions particulièrement horribles, affreuses", poursuit l'avocat général. "Les mots du médecin légiste résonneront longtemps à nos oreilles. Cette mort a été causée par des personnes qui ont déjà commis des violences, et qui en ont commis après. Et leur personnalité laisse penser qu'il s'agit de gens structurellement violents. Que nous offrent Christophe Camy et Mickaël Baehrel ? Quels sont les gages qui nous ont été donnés de ce retour dans la communauté des hommes, dans l'humanité ?"

"La responsabilité pénale de Mickaël Baehrel est entière"

"Pour Mickaël Baehrel, ce chemin n'a pas été effectué", insiste Jean-Christophe Muller. "Pour Christophe Camy, la situation est différente : elle est en-deça de celle de Mickaël Baehrel par la nature de sa participation aux faits et aussi par sa personnalité, son parcours de vie, ses troubles à la personnalité".

Pour Jean-Christophe Muller, "la responsabilité pénale de Mickaël Baehrel est entière". Il revient sur la situation et le parcours de vie de l'accusé : "Il n'a pas saisi la main qui lui était tendue au cours de l'instruction et au cours du procès, il n'a pas manifesté de prise de conscience (...) : il faut en tenir compte. Vous ne disposez pas socialement parlant de suffisamment de garanties sur ce qu'est Mickaël Baehrel et sur ce qu'il peut devenir".


Pour son crime ("vol, précédé, accompagné ou suivi de violences ayant entraîné la mort", l'avocat général requiert à l'encontre de Mickaël Baehrel la réclusion à perpétuité, sans demander de l'assortir d'une période de sûreté particulière.

En ce qui concerne Christophe Camy, "en sa qualité de complice", l'avocat général propose une peine entre 15 et 18 ans de réclusion.


Pour l'avocat général, c'est ce qu'a déclaré Claude Ducos qui peut être mis en doute. Jean-Christophe Muller reprend une à une les charges portées contre le retraité : "Oui, elles sont considérables. Oui, ce ne peut être que Claude Ducos qui a procédé à cette profanation, avant de se retrouver le 17 juin au petit matin avec Mickaël pour procéder à l'enfouissement du corps d'Alexandre Junca"

Pour les autres délits, Jean-Christophe Muller souligne "l'évidence" du recel de cadavre, de la destruction de preuves et la non-dénonciation de crime. Il requiert à l'encontre de Claude Ducos la peine de trois ans de prison, "la seule qui mérite d'être prononcée". Il demande aussi la privation de droits civiques, comme pour Fatima Ennajah.


Jean-Christophe Muller aborde le rôle joué par Fatima Ennajah : "Comment peut-on dire à la fois qu'elle n'a pas dénoncé le crime et constater qu'elle a téléphoné à la police ? Il n'y a aucune contradiction dans ces deux affirmations. Elle a gardé le silence alors qu'il était encore temps d'empêcher quelque chose : quand elle appelle la police, le 26 juin et le 9 juillet, c'est trop tard".
L'avocat général revient au soir du 4 juin : "C'est elle qui ouvre la porte, qui s'inquiète de ce qui se passe...".


Jean-Christophe Muller conclut qu'elle est coupable à la fois de dissimulation de cadavre et non dénonciation de crime : "Vous la condamnerez donc à la peine maximale de trois ans d'emprisonnement".

http://www.larepubliquedespyrenees.fr
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10