|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
15 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 15

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Affaire Paquita Parra: le corps va être exhumé..."On n'est pas si loin d'aboutir", selon l'avocate de sa famille. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:51
Wintzenheim : enlèvement de la petite la petite Elisabeta : ouverture d'une information judiciaire... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:31
Nora Quoirin, 15 ans. La mort de la jeune Nora en Malaisie pose question: “Tout est possible”. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 14/08/2019 14:20
Le corps retrouvé en Malaisie est celui de l’adolescente franco-irlandaise disparue Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 16:49
Information judiciaire ouverte ce mardi après l'enlèvement d'un bébé par sa mère (annonce le parquet de Colmar ce mardi). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:50
Disparition de Nora Quoirin ,une ado franco-irlandaise en Malaisie: un corps découvert.( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/08/2019 13:22
Hondelatte raconte - Stéphane Moitoiret, un fou en prison ? #REDIFF SAISON 2018 - 2019 15h31, le 09 août 2019. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/08/2019 11:03
".L'idée de Marc Dutroux était de créer une colonie souterraine d'enfants enlevés, révélé dans un entretien accordé au Soir Mag à Julien Pierre, son ancien avocat, décédé hier vendredi 09/08/2019 . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/08/2019 12:49
DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez: les volontaires font appel à des plongeurs pour inspecter les eaux des environs de Byron Bay. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/08/2019 11:41
ADN : l’interminable traque du « Grêlé »... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/08/2019 11:31

Re : Meurtre d’ Alexandre Junca .Peines maximales

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 17/06/2016 07:39:52

Image originale

Philippe Junca et Valérie Lance, les parents d'Alexandre, satisfaits du verdict rendu/photo Laurent Dard

Le verdict est tombé, hier en début de soirée, dans l'affaire Alexandre Junca. Les quatre accusés ont été condamnés dont le principal à la réclusion criminelle à la perpétuité.

Le 8e et dernier jour du procès de l'affaire Alexandre Junca, aux assises de Pau, s'est déroulé dans la même ambiance pesante qui lui a collé à la peau durant les débats. Une dernière journée consacrée aux ultimes plaidoiries des avocats des deux principaux accusés, Mickaël Baerhel et Christophe Camy.

La veille, en effet, le premier avait jeté le trouble dans la salle d'audience donnant une nouvelle version des faits dans laquelle le jeune Alexandre Junca se serait «réveillé» au domicile de Fatima Ennajah, Mickaël Baehrel l'aurait achevé sur place pour faire cesser ses pleurs ; une épreuve de plus, mais pas forcément la vérité pour les parents et la famille, impressionnante de dignité et de courage.

Emmanuelle Legrand-Bogdan, l'avocate de Christophe Camy, a retracé son enfance désastreuse, de manière à atténuer sa responsabilité mais aussi de relever des circonstances qui pourraient atténuer la peine de 15 à 18 ans de réclusion requise contre lui la veille : «Comment je peux défendre celui à cause de qui Alexandre est mort et à qui on donnerait bien la peine de mort, je ne cherche pas à sauver Christophe Camy mais à donner des éléments pour que vous puissiez le condamner à une peine juste car nous ne pouvons laisser parler la vindicte». Revenant sur son enfance chaotique, elle a décrit «un jeune homme ingérable, insupportable». L'avocate poursuit : «Pour moi, il n'est pas question de lui trouver des excuses pour ce qui s'est passé, les seules victimes de cette affaire sont Alexandre et ses parents». Un séjour en hôpital psychiatrique, des soins plus ou moins adaptés, l'alcool, la rue, ce sont les éléments que l'avocate de Christophe Camy énumère devant le jury. Pour elle, ce n'est pas lui qui a porté les coups à Alexandre, il lui a juste volé son portable. «Il s'est enfui dès le premier coup de marteau porté par Mickaël Baehrel, il n'a participé à rien d'autre. Pour lui, il est logique de s'enfuir devant quelque chose qu'il n'a pas décidé, il n'y a aucun lien entre le vol du portable et la mort d'Alexandre».

Une plaidoirie dérangeante pour les parents d'Alexandre qui ont d'ailleurs quitté la salle d'audience comme ils le confirmeront ensuite. «Notre fils n'était pas bête, s'il avait fait le tour du pâté de maison, il serait allé chercher son papa. On a senti de l'agressivité dans cette plaidoirie, ça nous a fait réagir, je n'ai pas senti de respect pour Alexandre.»

Carine Magne avait la lourde tâche de défendre Mickaël Baehrel, la tête baissée durant des heures, contre lequel la perpétuité a été requise la veille et c'est la voix tremblante, au bord des larmes, qu'elle s'est adressée aux parents : «Je ne parlerai pas d'Alexandre, vous savez qu'il est dans mon cœur, mais je me dois de parler de Mickaël qui suscite le mépris, la haine et qui est qualifié de monstre et de barbare. Juger de manière équitable, c'est comprendre et accepter de regarder sa vie et ne pas passer sous silence le monde auquel il appartient, celui de la marginalité». Et c'est cette marginalité que va utiliser l'avocate, l'alcool aussi, «une pathologie dont on ne peut pas forcément sortir», avant de tenter d'adoucir l'image de l'accusé : «On l'a toujours renvoyé au mot monstrueux et je crois quand même qu'il a des moments d'humanité. Ce qu'il a fait est monstrueux mais est-il un monstre ? Expliquer n'est pas excuser, expliquer ce n'est pas pardonner, expliquer c'est juger. Nous sommes tous dans nos cœurs des parents d'Alexandre mais nous pourrions être aussi les parents de Mickaël», a-t-elle conclu. Puis, en sortant de la salle d'audience, elle a serré dans ses bras la mère d'Alexandre avant de fondre en larmes.

Avant que le jury ne se retire, les accusés n'ont pas voulu s'exprimer, seule Fatima Ennajah a bredouillé quelques mots inaudibles avant de présenter ses condoléances à la famille d'Alexandre et Claude Ducos continue de nier son implication : «J'ai toujours eu confiance en la justice, la police et les gendarmes, je suis innocent».

À l'issue de près de 8 heures de délibéré, les jurés ont suivi à la lettre les réquisitions du procureur de la République. Ainsi, Mickaël Baehrel a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, Christophe Cami à 15 ans de réclusion, 3 ans pour Fatima Ennajah et 3 ans pour Claude Ducos. A l'annonce du verdict, Valérie Lance, la maman d'Alexandre n'a pu retenir ses larmes, elle qui espérait ce verdict et «que les peines soient à la hauteur des actes».

Des parents d'Alexandre «satisfaits qu'ils aillent tous en prison »
À la sortie de la salle d'audience, le soulagement pouvait se lire sur le visage de Valérie Lance et Philippe Junca, les parents d'Alexandre. Après une semaine particulièrement éprouvante, ils ont accueilli le verdict avec satisfaction : «Ce sont les condamnations qu'on espérait. On aurait aimé que Christophe Cami prenne le maximum mais on est satisfaits qu'ils partent tous en prison ce soir». La famille, très soudée, ne réalise pas encore et ne sait si ce verdict lui permettra de tourner la page : «On s'est battus pour Alex tous ensemble, les enquêteurs, avec nous, ce résultat est aussi pour eux. ce soir, on ne veut pas réfléchir à la suite, ils sont reconnus coupables, c'est ce que l'on souhaitait. On pourra penser à Alexandre plus sereinement, on a gagné le combat afin qu'Alexandre soit plus serein dans nos mémoires et dans nos cœurs». Valérie Lance explique aussi son calme apparent : «Ce n'était pas le but de nous donner en spectacle, c'est de la vie et de la mort de notre enfant qu'il s'agit dans toute son horreur»

Delphine Pereira : http://www.ladepeche.fr/article/2016/ ... nca-peines-maximales.html
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10