|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
38 Personne(s) en ligne (37 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 38

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
La bronchiolite touche 30 % des bébés de moins de 2 ans chaque hiver. Une épidémie est en cour... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 15:35
RESEAUX SOCIAUX-> DANGER !!!une nouvelle technique mise en place par des gens malintentionnés pour localiser ou « stalker » des personnes. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 14:16
Léa Petitgas, 20 ans, a disparu il y a deux ans jour pour jour... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 13:47
Tarn-et-Garonne : les agressions sexuelles sur mineures d'un éducateur sportif ignorées pendant des années... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 13:39
C’était il y a 75 ans: la bataille des Ardennes, un des épisodes les plus sanglants de la Seconde Guerre mondiale. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 12:35
Martine Escadeillas : Ramonville-Saint-Agne. 33 ans après, un face à face dans l’indifférence... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 12:22
Affaire Grégory Villemin: La série Netflix sur l'affaire Grégory «attise la haine»... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 12:14
Grace WEISS, 5 mois . Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Charleroi a examiné ce dossier difficile. «un Roméo et Juliette… à coups de machette! »... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2019 12:05
Lucas, 5 ans, distribue des viennoiseries aux SDF à Amiens... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/12/2019 14:44
Affaire Daval: Alexia a-t-elle été empoisonnée? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 12/12/2019 14:13

Re: Meurtre d'Alexandre Junca : "une reconstitution éprouvante"

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 25/06/2014 09:22:56

Les avocats des différents protagonistes de l'affaire Alexandre Junca se sont prononcés sur la reconstitution effectuée dans la nuit de lundi à mardi, dans les rues du centre-ville de Pau.

Me Pierrette Mazza, avocate de Valérie et Daniel Lance : "C'est une reconstitution éprouvante mais indispensable. Beaucoup de choses ont été livrées, même si elles étaient parfois contradictoires. Cela a été très long mais je pense utile dans la mesure où l'on a vu, au fur et à mesure, les principaux mis en cause avancer pas à pas vers une certaine acceptation de la vérité. C'était une épreuve physique et émotionnelle pour mes clients mais Mme Lance est restée jusqu'au bout de la nuit. Ce sont des moments très violents car il s'agit d'une confrontation directe avec les personnes qui se déclarent être les auteurs. Mais c'est un passage obligé. Elle n'avait jamais vu le visage de Mickaël Baehrel. Elle a pu l'apercevoir en fin de reconstitution."

Me Carine Magne, avocate de Mickaël Baehrel : "Mon client reconnaît sa culpabilité, il reconnaît avoir porté un coup de marteau à Alexandre Junca. Mais il ne se souvient pas des faits. Il n'exclut pas avoir donné plusieurs coups comme les constatations médicales semblent l'indiquer."

Me Emmanuèle Legrand-Bogdan, avocate de Christophe Camy : "Cela a été très long donc très fatiguant pour quelqu'un de fragile comme Christophe Camy. Il a essayé du mieux possible de se souvenir, de coopérer. Il a donné sa version des faits : il a dit ne pas avoir porté de coups à Alexandre Junca. Il continue également à dire qu'il est parti tout de suite, et ce n'est pas contesté. Mais cela reste très confus dans sa tête. Il y a eu quelques petites différences entre les déclarations mais pas sur le fait que mon client n'a pas participé aux violences, hormis l'arrachage du téléphone portable. Cela a été très long car le juge d'instruction doit reprendre détail par détail les faits pour avoir une vision globale de toute la soirée et ainsi permettre d'avoir une quasi-réalité de cette nuit."

Me Lorea Chipi, avocate de Claude Ducos :
"M. Ducos maintient sa position d'innocence des faits pour lesquels il a été mis en examen. Une nouvelle demande de mise en liberté va être déposée par mes soins dans son intérêt."

http://www.larepubliquedespyrenees.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 - 1 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10