|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
25 Personne(s) en ligne (25 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 25

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Enfant martyre de l'A10 : les conséquences du drame sur ses frères et soeurs. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 19:56
Syndrome du bébé secoué : une nourrice avoue avoir tué Rose, cinq mois. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 15:07
Accusé du meurtre de Laëtitia Bauwens, Cédric Maton est en aveux partiels. L’acte d’accusation du parquet général est accablant et pointe des éléments troublants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 12:13
Disparition d'un gendarme de Montpellier à La Réunion : Mathieu Caizergues est déclaré décédé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:33
Les parents de Narumi à Besançon pour rencontrer le juge d'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:26
Mathis Jouanneau, disparu le 4 septembre 2011 , devrait avoir 15 ans ce 20 juin 2018. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 19:58
Nelly BALMAIN & Eric FORAY le point sur les disparus de la Drôme. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 14:52
Disparition de Léa Petitgas, des recherches dans l'Edre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 12:11
Le père de Vicente « Jason Lopez » va comparaître Jeudi 21/06/2018 devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 16:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais . Une vidéo circule sur les réseaux sociaux prétendant montrer Nordahl Lelandais au Fort de Tamié. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 13:01

Re :N'oublions pas David Collin , tué sur la route par un fuyard : Des associations européennes de victimes de la route se rencontrent à Moulins.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 30/10/2016 17:02:35


Moulins: 1er congrès européen des associations des victimes de la route



Le premier congrès européen d'associations de défense des victimes d'accidents de la route s'est tenu à Moulins. Dix-nuif associations se sont rassemblées pour parler de leurs expériences de deuil, mais surtout pour agir ensemble au niveau légal.

Les routes français ont tué 335 personnes en septembre 2016, soit près de 30% de plus que le mois précédent. Mais derrière ces chiffres, il y a des personnes, des familles.

Au congrès européen des victimes de la route de Moulins, tous les participants ont connu un drame. Bien souvent, la perte d’un enfant. Au cours de cette première édition, dix-neuf associations françaises, belges ou italiennes sont venues échangées entre elles.

« Chaque association fait des choses extraordinaires, mais il y avait un manque de communication entre elles, estime Christine Jans, organisatrice du congrès. Le but, aujourd’hui, c’est justement de voir qui fait fait, où, comment, et qu’on puisse ensemble rassembler nos forces ».

La journée s’articule autour d’ateliers de travail. Ici, on parle prévention routière mais aussi accompagnement juridique et indemnisation des victimes. Ce congrès sert avant tout à échanger les idées de chacun mais surtout à se rassembler pour se faire entendre.

« En Belgique, on n’est pas écoutés, en France non plus apparemment, regrette Santo Abbate, membre d’une association belge. Il faut faire un projet de loi en commun, qui pourrait mettre la pression pour aboutir à quelque chose de concret au niveau européen puisque dans nos pays respectifs, il n’y a rien. »

Les associations réclament une répression plus dure, notamment pour les accidents mortels.Une répression plus dure pour les chauffards

« En Italie, il y a cinq mois, les peines sont devenues plus lourdes, observe le transalpin Claudo Martino. Mes amis français et belges s’intéressent à ce qu’il s’est passé dans notre pays ».

Parmi les pistes de travail du congrès européen, l’alourdissement des peines des responsables d’accidents mortels occupe une place prépondérante. Les associations souhaiteraient qu’ils soient poursuivis pour homicide volontaire, une peine passible de 30 ans de réclusion criminelle. Aujourd’hui, les chauffards encourent jusqu’à cinq ans de prison seulement

http://m.france3-regions.francetvinfo.fr/

Image originale
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10