|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
22 Personne(s) en ligne (22 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 22

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Enfant martyre de l'A10 : les conséquences du drame sur ses frères et soeurs. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 19:56
Syndrome du bébé secoué : une nourrice avoue avoir tué Rose, cinq mois. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 15:07
Accusé du meurtre de Laëtitia Bauwens, Cédric Maton est en aveux partiels. L’acte d’accusation du parquet général est accablant et pointe des éléments troublants. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/06/2018 12:13
Disparition d'un gendarme de Montpellier à La Réunion : Mathieu Caizergues est déclaré décédé... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:33
Les parents de Narumi à Besançon pour rencontrer le juge d'instruction. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 21/06/2018 19:26
Mathis Jouanneau, disparu le 4 septembre 2011 , devrait avoir 15 ans ce 20 juin 2018. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 19:58
Nelly BALMAIN & Eric FORAY le point sur les disparus de la Drôme. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 14:52
Disparition de Léa Petitgas, des recherches dans l'Edre. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/06/2018 12:11
Le père de Vicente « Jason Lopez » va comparaître Jeudi 21/06/2018 devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 16:47
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais . Une vidéo circule sur les réseaux sociaux prétendant montrer Nordahl Lelandais au Fort de Tamié. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 19/06/2018 13:01

Re : Coup dur pour Martine Maufort, la maman de David Collin. «La justice a tué mon fils David une 2e fois!» !

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 08/06/2017 12:47:03

Coup dur pour Martine Maufort, la maman de David Collin, ce jeune homme mort en juin 2011 à Mageret, fauché par un chauffard en pleine nuit alors qu’il rentrait d’une soirée. Les devoirs complémentaires qu’elle a sollicités pour faire la lumière sur les circonstances de la mort de son fils ont été refusés.

La chambre des mises en accusation a rejeté la demande de devoirs d’enquête complémentaires

La chambre des mises en accusation de la cour d’appel de Liège a rendu son arrêt dans l’affaire David Collin : elle a rejeté toutes les demandes de devoirs d’enquête complémentaires, confirmant la décision prise par le juge d’instruction, en avril dernier. L’enquête ne sera donc pas rouverte comme le souhaitait Martine Maufort, la maman du jeune homme tué par un chauffard sur la route Bastogne-Clervaux le 11 juin 2011.

À la demande relative aux investigations à mener auprès de personnes d’Amberloup qui "faisaient un trafic de voitures " et qui auraient été en contact avec un Arménien, témoin de l’accident, la cour d’appel répond qu’après autant d’années, il n’est plus possible d’obtenir d’autres éléments.

Même réponse à la demande de nouvelle diffusion de l’appel à témoins avec le portrait-robot de l’Arménien. L’homme n’a jamais été retrouvé. La cour estime que six ans après les faits, une nouvelle diffusion ne servirait à rien.

Quant à la demande d’investigations à mener au Grand-Duché de Luxembourg, dans l’entreprise où le jeune homme de 26 ans avait été empoigné et menacé de mort par un collègue, un mois avant son décès, la cour refuse d’y donner suite, car la plainte, qui apparaît pour la première fois dans le dossier, n’a pas été évoquée par la famille comme un élément déterminant après la mort du jeune homme.

Enfin, en ce qui concerne le complément d’enquête demandé auprès de l’expert automobile dans le but d’explorer une thèse qui n’a pas été envisagée antérieurement, à savoir, que le premier conducteur passé, en faisant demi-tour, a empêché le second de changer de trajectoire et d’éviter de rouler sur le corps, il a été répondu que cette thèse aurait dû être évoquée lors de la reconstitution.

L’enquête ne sera donc pas rouverte. Le dossier reviendra, dans les prochains mois, devant la chambre du conseil pour le règlement de la procédure. Avant le recours en appel, le parquet avait estimé qu’il n’y avait pas lieu de poursuivre l’instruction " n’ayant pas permis d’imputer les préventions retenues à charge de quiconque. "

Selon l’avocat de Martine Maufort, Me Raoul Neuroth, si l’affaire se termine par un non-lieu au pénal, une nouvelle action peut être menée au civil.

Nadia Lallemant http://www.dhnet.be/regions/namur-luxembourg/


Nous possédons ce portrait robot et le rediffusons ci-dessous...
Walda Colette Dubuisson


Image originale
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
0 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10