|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

Re : Denise Pipitone : Procès en appel : le Procureur demande 15 ans de prison pour Jessica Pulizzi "demi soeur de Denise " ( Vidéo)

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 16/05/2015 12:39:34

Palerme , 15/05/2015 - Dans le procès en appel de l'enlèvement de Denise Pipitone, le procureur général de la Cour d'appel de Palerme a demandé la condamnation à 15 ans de prison pour Jessica Pulizzi , accusée de l'enlèvement et séquestration.

Il a même demandé des sanctions par les procureurs en première instance le 27 Juin 2013, lorsque la demi-sœur de Denise a été acquittée par la Cour de Marsala pour " absence ou insuffisance de formation de preuves " .
Pour Gaspare Ghaleb , un ancien petit ami de Jessica Pulizzi , condamné à deux ans pour avoir fait de fausses déclarations , le procureur a demandé de ne pas engager des poursuites pour raison de prescription.

Traduction libre par Colette Dubuisson ( Nounoursaris)
********************************

Denise Pipitone: Chiesti in appello 15 anni di carcere per Jessica Pulizzi
Palermo, 15/05/2015 - Nel processo di secondo grado per il sequestro di Denise Pipitone il procuratore generale della Corte d'Appello di Palermo ha chiesto la condanna a 15 anni di carcere per Jessica Pulizzi, accusata di sequestro di persona in concorso. E’ la stessa pena richiesta dai pm in primo grado, il 27 giugno 2013, quando la sorellastra di Denise è stata assolta dal Tribunale di Marsala per “mancata o insufficiente formazione della prova”. Per Gaspare Ghaleb, ex fidanzato di Jessica Pulizzi, allora condannato a 2 anni per false dichiarazioni al pm, il pg ha chiesto il non luogo a procedere per prescrizione del reato

VIDEO
http://mdst.it/03v537572/


Image originale

15/05/2015. Giacomo frazzitta ( avocat de Piera Maggio)) : => cas Denise : Le procureur général représenté par le dr. Ssa rosalba a mis de l'ordre dans les questions juridiques abordées par le tribunal dans son arrêt, dans le bon cadre réglementaire, c'est-à-dire, en reconnaissant la fiabilité des personnes, en tant que déclarations étayées, leurs affirmations, de témoins tiers et les a jugées peu fiables et mensongères.

Les déclarations de l'accusée en tant que tardives et démenties par les faits.

En outre, il a reconnu la valeur de confession dans la phrase " quannu eru cu Alice...a casa c'ha purtà" en tant que insérées dans un contexte logique argumentatif dans lequel elle parlait de Denise et de la fin que la même en avait fait, en donnant, enfin, un rôle central aux escroqueries opérées par la mère de l'accusée, lorsque la police et Carabiniers, qui étaient à la recherche de la mineure Denise se sont présentés à la maison de Corona à 15:30 h le 1/9/04 et qu’ elle fit fouiller la mauvaise maison, car , a dit le procureur " conduite volontaire directe à cacher quelqu'un ou quelque chose concernant Denise.".

Traduction libre par Colette Dubuisson ( Nounoursaris)

*******************************
#NEWS ORE 17:00 - 15/05/2015 dalla Pagina Fan dell'Avv. Giacomo Frazzitta: => Caso Denise : La Procura Generale rappresentata dalla Dr.ssa Rosalba Scaduto ha messo ordine nelle questioni giuridiche affrontate dal Tribunale nella sentenza, innestandole nel giusto quadro normativo, ossia, riconoscendo attendibilità alle persone offese, intrinseca e estrinseca in quanto corroborate, le loro affermazioni, da testimoni terzi e dall'altro ha ritenuto inattendibili e mendaci le dichirazioni dell'imputata in quanto tardive e smentite dai fatti. Inoltre ha riconosciuto valore confessorio nella frase " quannu eru cu Alice...a casa c'ha purtà" in quanto inserite in un contesto logico argomentativo in cui si parlava di Denise e della fine che la stessa aveva fatto, dando, infine, un ruolo centrale è fortemente indiziante al raggiro operato dalla madre dell'imputata, allorquando Polizia e Carabinieri, che erano in cerca della minoreDenise si presentarono a casa della Corona alle 15:30 del 1/9/04 e questa gli fece perlustrare la casa sbagliata, poiché ha detto il Procuratore " Condotta indiziante diretta a nascondere qualcuno o qualcosa proprio riguardante Denise."

Source : https://www.facebook.com/2273463340031 ... 5/898789810192114/?type=1

AFFICHE A DIFFUSER LE PLUS POSSIBLE
MERCI.

Image originale
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
5 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10