|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (15 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Petite martyre de l'A 10 :l'enquête accablerait la mère... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 18:12
Un animal n’est pas un cadeau de Noël !!! 13/12/2018 Le cadeau de Noël ne sera pas animal cette année en Allemagne. Interdit!!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 15:09
L'attente d'un père. Cela fait un an que Léa Petitgas a disparu. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 12:34
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Deux témoins affirment avoir vu Francis Heaulme en sang le soir des meurtres. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 13/12/2018 12:27
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. 11/12/2018 : Direct. Procès Heaulme: " Il ne sortira pas de prison, ça sert à rien"..... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/12/2018 15:59
L'inquiétant profil de Nordahl Lelandais ; «Je ne différenciais pas une femme d'une enfant» !!! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/12/2018 15:17
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Direct. Procès de Francis Heaulme: Patrick Dils entendu comme témoin. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/12/2018 11:17
Meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich. Procès de Francis Heaulme : audition très attendue de Patrick Dils lundi matin. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/12/2018 09:51
Double meurtre de Montigny-lès-Metz: revivez le quatrième jour du procès de Francis Heaulme. Le Calvaire de Cyril Beining et Alexandre Beckrich… Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 08/12/2018 14:12
Jonathann Daval ,le principal suspect du meurtre de sa femme Alexia a avoué l'avoir tuée seul avant de transporter son corps, a annoncé le procureur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/12/2018 16:42

Re : Meurtre de Christophe Rambour : ils ont reconstitué l’horreur !

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 26/02/2016 12:21:45

Publié le 03/07/2015

Les cinq suspects étaient de retour à Villers-Faucon où le corps de Christophe, 27 ans, a été découpé et brûlé début 2012.

Le deuxième et dernier jour de reconstitution, qui a eu lieu ce jeudi à Villers-Faucon, près de Roisel dans la Somme, est le plus horrible. Il n’est pas seulement question, pour le juge d’instruction, de se pencher sur les conditions de séquestration et les actes de tortures qu’a subis Christophe Rambour, 27 ans, durant plusieurs semaines, entre la fin 2011 et le début 2012 dans cette maison. Il s’agit aussi pour les cinq mis en cause dans cette affaire, d’expliquer comment ils se sont débarrassés de son corps. Comment ils l’ont découpé durant toute une soirée et toute une nuit dans le couloir de la maison, avant de mettre le feu aux membres dans une espèce de chaudron artisanal, dans la cave.

La propriétaire de ce pavillon ne pouvait s’imaginer un pareil scénario quand elle a reçu ce couple avec enfants, Narin Bun et Coralie Sauval, pour leur louer la maison. « Ils présentaient vraiment très bien », se souvient-elle. Sauf que rapidement, la carapace tombe. Il faut insister pour récupérer les 50 € de loyer que le couple doit payer chaque mois, les aides de la CAF payant le reste. « Et jamais ils me laissaient rentrer dans la maison. Ils entrouvraient juste la porte lorsque je venais », commente la propriétaire.

Fin 2012, c’est une maison dévastée que le couple laisse à la propriétaire. Et la nouvelle locataire d’alors s’étonne que toutes les portes du pavillon n’aient plus de poignées. Dans le logement, il n’y en avait plus qu’une, qui servait à ouvrir toutes les portes. On comprendra pourquoi lorsque l’affaire éclate.

Christophe, un habitant d’Eppeville, y a été séquestré (de même qu’à Longueau, dans le logement de Nari Bun où la reconstitution a eu lieu en juin). Il y est mort. De quoi ? L’instruction vise à le déterminer, mais on sait qu’aucun mobile ne se dégage de ce meurtre hors-norme.

La propriétaire s’était étonnée de ces carrelages muraux noirs posés dans l’entrée, de ces tuyaux fondus au plafond de la petite cave. Il aura fallu que cette terrible affaire criminelle éclate pour comprendre que le carrelage avait pour but de cacher les traces du découpage du corps. Que c’est la chaleur intense d’un cadavre incendié qui a causé les dégâts au sous-sol.

On n’a rien retrouvé du corps de Christophe. L’enquête se base sur les déclarations des cinq suspects.

http://www.aisnenouvelle.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10