|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
14 Personne(s) en ligne (12 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 14

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
- Ce que Nordahl Lelandais a déclaré lors de la reconstitution ( vidéo). Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/09/2018 16:25
Mort de Maëlys: Nordahl Lelandais a-t-il fait de nouvelles révélations lors de la reconstitution? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/09/2018 13:38
Reconstitution en cours sur les bords de l'Yonne avec Michel Fourniret [Info L'Yonne républicaine]. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/09/2018 12:54
Disparition très inquiétante de Sophie Le Tan. “Nous étions convaincus que c’était Jean-Marc Reiser” témoigne une cousine de Françoise Hohmann, disparue en 1987. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/09/2018 12:39
4 mois après sa disparition , où en est l'affaire de la disparition de Théo ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/09/2018 12:07
Affaire Maëlys : un nouveau lieu apparaît durant la reconstitution... ( vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/09/2018 12:00
La mère de Mathieu Caizergues interpelle le patron de la gendarmerie. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 25/09/2018 11:52
SUIVRE "Reconstitution du meurtre de Maëlys : Nordahl Lelandais extrait de sa cellule en fin d'après-midi ." Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 24/09/2018 17:50
Affaire Maëlys : Pourquoi la reconstitution du meurtre de Maëlys a lieu la nuit ? Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 24/09/2018 17:48
Disparition de Sophie Le Tan : «Nous avons encore de l’espoir» disent ses parents … Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 24/09/2018 11:20

Re: Christophe Rambour a subi un terrible calvaire . Les révélations sur les derniers mois de la vie de Christophe Rambour font ressentir un frisson d’horreur même aux plus aguerris des enquêteurs.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 30/05/2014 13:12:24

On en sait plus sur l’horrible meurtre de Christophe Rambour, disparu au début de l’année 2012 à l’âge de 25 ans, dont les parents ont appris la semaine dernière qu’il avait été torturé, tué, dépecé puis brûlé par un gang de cinq personnes, originaires comme lui de la région de Ham.

Tout semble avoir commencé par une violente dispute, à Villers-Faucon, près de Roisel (au nord-est de la Somme), fin 2011. Narin Bun a reproché à Christophe d’avoir allégué qu’il trompait sa femme. Cette dispute a marqué le début du calvaire du jeune Samarien, jusqu’alors ami de la famille. Ce jour-là, il a été frappé. Sa séquestration dans cette maison de la rue de Lœuilly a alors commencé.

Christophe est devenu le souffre-douleur de Narin Bun, sa sœur Nari et son concubin Gilles Lefèvre, ainsi que le petit frère, Navin Bun. Coralie Sauval, la compagne de Narin Bun, aurait été beaucoup moins impliquée. Christophe devient un esclave. Il a l’obligation de se soumettre aux tâches ménagères. Pour le moindre prétexte, il est battu. Et humilié. Le jeune homme est traîné en laisse, on le force à manger des croquettes pour chien, et, pire, ses excréments. Christophe est séquestré pendant un moment chez Nari Bun, à Longueau, Narin Bun étant obligé de s’absenter quelque temps de Villers-Faucon. Il sera finalement ramené chez son principal bourreau au bout de quelques jours.

Selon les déclarations des suspects faites lors de leur garde à vue, Christophe a été retrouvé mort, un matin. Il aurait succombé à la multiplication des coups. Narin et Navin Bun, présents ce jour-là, auraient téléphoné à Nari Bun et Gilles Lefèvre pour qu’ils viennent de toute urgence. La décision est prise de se débarrasser du corps. Il est mis sur des bâches, dans le couloir de l’habitation, et découpé en au moins six morceaux avec des couteaux de bouchers. Le corps sera ensuite calciné toute la nuit et une partie de la matinée, dans la cave et à l’extérieur de l’habitation. Les quelques restes auraient été jetés dans un terrain vague et dans un champ.

Les cinq suspects sont désormais en prison, et l’instruction se poursuit. Elle vise à établir précisément la responsabilité de chacun dans ce crime. Narin Bun est sans conteste le meneur. Selon nos informations, l’un des suspects a déclaré qu’il n’en était pas à son coup d’essai.

GAUTIER LECARDONNEL http://www.courrier-picard.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10