|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
19 Personne(s) en ligne (18 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 19

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : Fiona : la mère et le beau-père renvoyés aux assises...

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 27/10/2015 18:12:20

La juge d’instruction de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) en charge du dossier criminel de la petite Fiona a tranché. La magistrate a décidé, dans une ordonnance signée le 22 octobre, de renvoyer la mère de la fillette de 5 ans, décédée en mai 2013, et son beau-père devant la cour d’assises.

Tous deux détenus depuis octobre 2013, Cécile Bourgeon, 28 ans, et Berkane Makhlouf, 34 ans, sont principalement accusés de «coups mortels aggravés», autrement dit de violences volontaires sur Fiona ayant entraîné sa mort sans intention de la donner. En théorie, ils encourent jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle.



La mère et son compagnon sont considérés par la juge d’instruction, comme co-auteurs de maltraitances à l’issue tragique. Car la magistrate estime que Fiona n’a pas été victime d’un épisode isolé de violences mais d’un enchaînement sur plusieurs jours. Les faits de violences survenus le 11 mai 2013 seraient, toujours selon la juge, l’ultime étape d’un «processus progressif et macabre» auquel Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf ont délibérément participé.

La magistrate avance même que la fillette était devenue «certainement le souffre-douleur» d’un couple décrit comme pathologique. Enterrée dans un bois, selon les aveux du couple, le corps de la fillette n’a jamais pu être retrouvé.



Les avocats de Cécile Bourgeon ont d’ores et déjà fait appel de cette ordonnance. Mes Gilles-Jean et Renaud Portejoie la considèrent «exclusivement à charge» et rappellent avant tout que leur cliente a «toujours contesté la moindre responsabilité dans la mort de son enfant». Une enfant dont elle et son compagnon avaient inventé la disparition le 12 mai 2013, à Clermont-Ferrand.



Par ailleurs, il y aura un autre procès avec Cécile Bourgeon. En tant que victime présumée, cette fois. Un autre magistrat de Clermont-Ferrand a, en effet, renvoyé le 16 octobre Adel S., 37 ans, pour viol sur Cécile Bourgeon, faits remontant à mai 2012. Cet homme, qui était une fréquentation de la mère de Fiona, est également accusé de viol sur une autre femme. Il conteste intégralement les faits.

http://www.leparisien.fr/faits-divers ... es-27-10-2015-5223505.php
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
1 + 9 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10