|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
25 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 25

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Selon les témoignages reçus , Romain n'a pas beaucoup bougé Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2019 15:42
En hommage et en remerciement aux soldats et à toutes les victimes de la guerre 1914 – 1918.???????? [ 11 NOVEMBRE - COMMÉMORATIONS ARMISTICE 1918 ] Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2019 14:00
Re : M.... Romain Dehaese , 20 ans Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2019 12:22
"J'ai vu ma vie défiler": Julie raconte son CALVAIRE durant 8 ans (vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 11/11/2019 12:17
M. Les nouvelles Visiteurs 10/11/2019 23:12
Disparue il y a treize ans en allant chercher un pain: "Alicia a-t-elle été victime d’un prédateur sexuel?" Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 10/11/2019 12:15
DISPARITION INQUIETANTE de Théo Hayez : De nouvelles révélations peu rassurantes... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/11/2019 15:11
Disparition de Lydian Massenet : le jeune homme n'avait aucune raison de partir selon le procureur de la République de Soissons .( Vidéo) Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 09/11/2019 14:28
Meurtre de Carmen GARCIA ORTEGA à Comines : Daniel Deriemacker va en cassation contre sa condamnation à 30 ans de réclusion Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 08/11/2019 12:04
VIDÉO. Découverte du corps d’Anaïs Guillaume dans les Ardennes: la fille de Philippe Gillet, Victoria livre sa vérité. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 07/11/2019 18:30

Deuxième peine de réclusion à perpétuité pour Michel Fourniret.20 ans pour Monique Olivier.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 17/11/2018 11:59:56

Sans surprise, la cour d’assises des Yvelines a condamné Michel Fourniret à la peine maximale, pour l’assassinat de Farida Hammiche, en 1988. Son ex-épouse, Monique Olivier écope d’une peine de vingt années. Ils purgent tous deux une autre peine de réclusion à perpétuité prononcée en 2008.

Michel Fourniret et Monique Olivier sont repartis vers leurs cellules respectives, et avec leurs secrets, peut-être. C’est l’une des raisons de cette impression de malaise qui a traîné sur les pavés de la cour d’assises des Yvelines, cette semaine. Le secret que garde peut-être – sûrement ? – le tueur en série.

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé de lui arracher. « Tout le monde a droit à une sépulture, lui a dit Me Yolaine Bancarel. Vous aurez droit à une sépulture. Alors, pour que Farida y ait droit aussi, dites-nous où est son corps… »

Rien. Il n’est rien sorti de ces yeux las, de cette bouche pincée. Rien d’empathique. Rien de tout bonnement humain, qui aurait fait écho à la douleur des membres de la famille de Farida Hammiche, qu’il a étranglée de ses mains, en 1988, pour lui voler un butin de 20 kg d’or.

Didier Seban, l’autre avocat des parties civiles, lui a également demandé, ainsi qu’à Monique Olivier, s’il « existe d’autres cas dont on n’a pas connaissance ». D’autres meurtres, d’autres viols, peut-être… Rien non plus.

Ne parler que de lui
Michel Fourniret ne souhaitait parler que de lui. Et c’est l’autre raison du malaise persistant autour de ce procès. À Versailles, et pour la première fois, il a voulu donner une raison à « tout cela ». À tous ses crimes. S’il faut le croire, c’est parce que sa première épouse n’était pas vierge au moment de leur mariage, contrairement à lui, qu’il s’est lancé dans cette « chasse » comme il l’appelait lui-même. D’où vient cette nouvelle affirmation ? Quel crédit faut-il lui accorder ? N’est-on pas, une nouvelle fois, au-delà des limites de la décence ?

Il s’est lui-même qualifié de « dingue » et de « salaud ». Et Didier Seban a rappelé la phrase d’un expert-psychiatre : « Il ne respire pas le même oxygène que nous. Il est dans sa morgue, dans son orgueil absolu. Il joue avec nous sur les corps qu’il ne veut pas donner. »

La cour d’assises en a tiré la seule conclusion possible : Michel Fourniret est condamné à la perpétuité, pour la deuxième fois de sa vie, Monique Olivier à vingt années de réclusion.



http://lavdn.lavoixdunord.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
4 + 7 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10