|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 clic
Real Time Web Analytics

 Qui est en ligne
9 Personne(s) en ligne (8 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 9

plus...

 Les nouvelles quotidiennes du suivi des dossiers publiés sur le site...
Seine-et-Marne (France) et ailleurs : les cas d’adolescentes prostituées explosent. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 13:00
Elodie Kulik : Le destin maudit de Jacky Kulik, assoiffé de justice . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 23/02/2018 11:53
Meurtre d'Alexia Daval."Cynique et manipulateur", "Je pense qu'il pleurait de sa propre situation, il repensait à son acte": un profiler dresse le portrait cru de Jonathann Daval. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 14:00
L’armée nigériane sauve 76 écolières lors d’une attaque de Boko Haram. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:57
Assassinat Fanny Colmant, et David Dubois : : Valentin Devriese sera rejugé aux assises de Namur. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:38
Meurtre de Patricia Bouchon : Meurtre de la joggeuse de Bouloc : le suspect se pourvoit en cassation. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:35
Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais refuse de répondre aux questions des juges d'instruction ... Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 22/02/2018 12:16
Meurtre d'Alexia Daval. Le journaliste vedette Jean-Pierre Pernaut a asséné en direct des affirmations mal vérifiées…Il est accusé de mensonges ! Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 15:23
Autisme : un enfant qui ne réagit pas à son prénom, ce n’est pas normal . Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:46
Affaire Maëlys: une cellule spéciale enquête sur le passé de Nordahl Lelandais. Les nouvelles Walda Colette Dubuisson 20/02/2018 13:07

Re : Affaire Grégory Villemin: Les avocats de Jacqueline Jacob demandent la main-levée de son contrôle judiciaire.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 10/10/2017 15:40:31

Mes Bouthier et Berna réclament la main-levée du contrôle judiciaire de Jacqueline Jacob. Selon eux, ce maintien s’apparente « à une sanction visant à la mettre sous pression ».

Dans un courrier adressé à Claire Barbier, la présidente de la chambre de l’instruction de Dijon, Mes Alexandre Bouthier et Frédéric Berna, les avocats de Jacqueline Jacob demandent la main-levée du contrôle judiciaire de leur cliente, 73 ans, mise en examen le 16 juin dernier, tout comme son mari Marcel Jacob, pour « arrestation, enlèvement, séquestration ou détention suivi de mort ». Après 4 jours de détention, le couple avait été placé sous contrôle judiciaire, avec obligation de résider, pour elle, en Alsace, et, pour lui, en Haute-Marne. Mes Iogna-Prat et Giuranna ont déjà demandé la modification du contrôle judiciaire de Marcel Jacob. Cette demande sera examinée le 25 octobre.
La grand-tante de Grégory a, elle, été mise en examen notamment sur la base d’une expertise en comparaison d’écritures manuscrites datée d’avril dernier. L’expert, qui utilise une échelle avec des niveaux de 1 (« a été écrit par ») à 7 (« n’a pas été écrit par ») estime que le courrier anonyme glissé en mars 1983 dans les volets de Christine et Jean-Marie Villemin « a été vraisemblablement été écrit » (niveau 2) par Jacqueline Jacob et que celui du 27 avril 1983, adressé aux grands-parents paternels de l’enfant, « pourrait avoir été écrit » (niveau 3) par la septuagénaire.

« Un alibi mis de côté »

Dans le courrier adressé par ses avocats à la justice, Jacqueline Jacob assure que « le 16 octobre 1984, comme je l’ai déjà dit à de multiples reprises, je dispose d’un alibi qui est que j’étais à mon travail entre 13h et 21h […] J’ai participé à une réunion syndicale ce même jour de 14h30 à 17h, la preuve de cette déclaration figure aujourd’hui au dossier et ce, suite de la perquisition réalisée à mon domicile […] La mesure coercitive me privant du droit d’habiter régulièrement chez moi en compagnie de mon époux m’apparaît totalement injuste et de surcroît totalement inutile dans le cadre de la manifestation de la vérité ». Jacqueline Jacob sollicite sa mise « hors de cause dans les plus brefs délais ».
« Il est démontré que l’alibi annihile toutes les charges contre notre cliente et son époux », relèvent Mes Bouthier et Berna. « Il avait été manifestement mis de côté par les enquêteurs et lors du paramétrage du logiciel Anacrim. Par ailleurs, les derniers rapports consistant à indiquer que Jacqueline Jacob pourrait être l’auteur d’un éventuel courrier ne constitue pas une charge suffisante. En effet, les rapports en comparaison d’écritures ont été déclarés non fiables par cette même cour d’appel de Dijon dans l’arrêt de non-lieu de 1993 dont a bénéficié Christine Villemin ». Pour Me Berna, le maintien du contrôle judiciaire s’apparente « à une sanction visant à la mettre sous pression ».

http://www.vosgesmatin.fr/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
7 - 4 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10