|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
24 Personne(s) en ligne (24 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 24

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Affaire Grégory Villemin : Trois portraits robots avaient été établis à partir des déclarations de trois témoins.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 05/11/2017 16:26:32

Image originale

1 M. Pacheko GUIMARES déclare avoir vu à deux reprises un homme - portrait robot N°1 - en face de la poste à Lépanges le 15 octobre 1984 entre 16h45 et 17h00 puis le 16 octobre 1984 vers 17h05. Cependant cet homme s'est présenté spontanément aux gendarmes suite à la diffusion du portrait dans les médias, et n'était qu'un ouvrier attendant ses collègues, n'ayant donc aucun rapport avec l'affaire.

2 Michel DERUDER déclare avoir aperçu un homme - portrait robot N°2 - à quatre reprises les 15 octobre 1984 à 11h30, vers 13h20 à proximité de l'école de Grégory, après 17h avec un fusil en lisière de forêt non loin du domicile de Christine et Jean-Marie VILLEMIN et de la décharge située à Faing-Verel. Puis le 16 octobre 1984 à nouveau vers 13h20, près de l'école.

3 Michel CORNILLIE déclare avoir constaté la présence dans son café de Docelles d'un homme à l'attitude suspecte - portrait robot N°3 - le 16 octobre 1984 entre 16h35 16h40 puis de 17h à 17h15. L'homme en question jetait sans cesse un regard sur l'horloge de l'établissement.



POUR L'INSTANT, VOUS NE VOYEZ PAS LES PHOTOS CAR LE SITE RENCONTRE DES PROBLÈMES QUE LE HOSTMASTRE S'EFFORCE DE RÉSOUDRE
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 + 8 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10