|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
16 Personne(s) en ligne (14 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 16

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

Re : RTBF ce 27/07/2016 : Devoir d'enquête Spécial « les disparues de l'A6 » : la disparition de deux jeunes filles originaires de Liège +++.

Posté: Walda Colette Dubuisson  Posté le: 27/07/2016 10:06:00

Image originale

Françoise Bruyère et Marie-Agnès Cordonnier.


Durée : 01:33
Controle parental : Pour tous

Premier reportage :
Tout commence donc par la disparition de deux jeunes filles originaires de Liège. Nous sommes en 1984, Françoise et Marie Agnès sont en vacances chez des amis du côté de Macon. Les deux cousines font du stop pour poursuivre leur périple...mais on ne les reverra plus jamais. Police et gendarmerie ne le savent pas encore mais cette double disparition marque le début d'une longue série d'affaires non élucidées.

Le premier reportage de cette émission spéciale débute avec l'histoire du meurtre macabre de Christelle. Le corps de cette jeune fille de 20 ans est retrouvé dans un fossé, lardé de 123 coups de couteau...

Deuxième reportage :
Pour ce deuxième reportage, nous sommes donc en 1997 et la maman de Christelle est désemparée par cette enquête qui ne semble pas vouloir avancer. Mais ce que cette maman ignore c'est que, depuis 1984, il y a eu d'autres disparitions et d'autres meurtres dans ce département. Les deux premières disparues sont Françoise et Marie Agnès, deux jeunes liégeoises...

Troisième sujet :

C'est le combat des familles des disparues qui nous est ici raconté. Elles font face à ce qu'elles ressentent comme du mépris, de l'indifférence de la part de la justice. Du coup, pour continuer à lutter, pour ne pas sombrer, elles décident de s'unir afin de découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à leur enfant.

Quatrième sujet :
Place aux avancées de l'enquête dans ce quatrième volet :
Jean-Pierre Mura a été renvoyé devant la Cour d'Assises au Tribunal de Grande Instance de Chalon-sur-Saône. Il a été reconnu coupable du meurtre de Christelle et condamné à 20 ans de réclusion criminelle. Il a fait appel.
Le dossier de la famille Bletry et de leur fille de 20 ans, prénommée également Christelle, va lui aussi connaitre un rebondissement.
Au mois de septembre 2014, soit 18 ans après les faits, le meurtrier présumé de leur fille est arrêté...
Sélection dans la Série: "Crimes"

http://www.rtbf.be/
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
3 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10