|Bienvenu(e) Visiteur|
block control Home  •  SOS-Infos  •  Recherche  •  Les Photos non rsolues block control

 Connexion

 Qui est en ligne
13 Personne(s) en ligne (13 Personne(s) connectée(s) sur Les nouvelles)

Utilisateurs: 0
Invités: 13

plus...

 gooogggglllleeee
Google refuse et rejette le site maintenant.
J'ai donc rejeté les PUB qui s'affichaient et participaient au financement de sos-enfants car NON rémunéré.
CITATION mail :

À l'attention du propriétaire de http://sos-enfants.org/ :

La Search Console a identifié 3 nouveaux problèmes sur votre site en lien avec Ergonomie mobile :
Problèmes majeurs
Les problèmes suivants ont été détectés sur votre site :
Texte illisible, car trop petit
Fenêtre d'affichage non configurée
Éléments cliquables trop rapprochés
Nous vous recommandons de corriger ces problèmes au plus vite afin d'optimiser le placement de votre site dans la recherche Google.

Moralité : ils cherchent à prendre le contrôle sur le site .


 Pour sauver Sos Enfants . Org
Si vous pensez que ce site, Domaine doit vivre et continuer à vous informer, Vous pouvez nous faire un petit cadeau d'anniversaire à Nounoursaris le 07/ 04 et Galopin le 05/04, le nom de JC Masse au départ..
nous capitalisons 150 ans à nous deux.
Depuis 22 ans nous portons à bout de bras le contenu de sos-enfants.org







Merci pour ce geste aussi minime soit il.

L'heure du crime revient sur l'affaire Anne Sophie Girollet

Posté: Visiteurs  Posté le: 07/12/2016 16:50:08

Bonjour,
L'heure du crime revient sur l'affaire Anne Sophie:

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits- ... ophie-girollet-7786088798

L'édito de Jacques Pradel

Le samedi 19 mars 2005, Anne-Sophie Girollet, 21 ans, étudiante en troisième année à la faculté de médecine de Lyon, se rend à un gala de danse, organisé par le club Kiwanis au théâtre de Mâcon. Une soirée festive où la jeune femme, parmi 300 enfants et adolescents, doit danser devant les yeux de son petit ami et de sa maman.

À la fin de la représentation, Anne-Sophie quitte le parking du théâtre au volant de sa voiture, une Peugeot 405 immatriculée dans le Rhône. Il est 23 heures 30, plus personne ne la reverra vivante...

Dès le lendemain, l’un de ses amis, inquiet d’être sans nouvelle, donne l’alerte. Sa famille ne sait pas où elle peut se trouver. Des recherches importantes ont lieu, en vain. Trois jours plus tard, la voiture de la jeune femme est découverte immergée dans la Saône, tout près du lieu de sa disparition.

Le 2 avril, ce sont des promeneurs qui appellent la police. Ils ont vu un corps flottant entre deux eaux, toujours à Mâcon. Les vêtements du cadavre ne laissent aucun doute : il s’agit bien d’Anne-Sophie. On pense tout d’abord que la jeune femme a pu perdre le contrôle de sa voiture au cours d’une manœuvre en bord de Saône. Mais il ne s’agit pas d’un accident. L'autopsie pratiquée ce jour-là confirme la thèse de l'homicide : Anne Sophie a été tuée avant d'être jetée à l'eau après avoir été violemment frappée au visage et au thorax.

L'enquête confiée à la police judiciaire de Dijon (DIPJ) ne s'arrêtera jamais. La cellule « homicide » composée de cinq policiers procède à des investigations tous azimuts, elle travaille sans relâche pour la manifestation de la vérité. Plusieurs centaines d'auditions sont réalisées de même que des interpellations sans que le moindre élément tangible ne vienne confondre le suspect. À chaque affaire criminelle résolue dans la région ou ailleurs en France, des recoupements et vérifications sont effectués par les enquêteurs dijonnais. Dès le début de l'enquête, l'espoir réside dans un ADN incomplet retrouvé dans la berline de la victime….

Et cet ADN va pouvoir être exploité grâce aux progrès des analyses génétiques, en 2012…
Déposer un commentaire
Règles des commentaires*
Tous les commentaires doivent être approuvés par un Administrateur
Titre*
Nom*
Courriel*
Site internet*
Icône de message*
       
Message*
Adresse du lien Courriel Images Dans les images Émoticône Flash Youtube Code source Citation

Gras Italique Souligné Barré  À gauche Centre À droite  


Cliquez sur Prévisualiser pour voir le contenu en action.
Options*
 
 
 
Code de Confirmation*
8 - 0 = ?  
Entrez le résultat de l'expression
Maximum de tentatives que vous pouvez essayer : 10